Tante Alison : 1re partie

1.3KReport
Tante Alison : 1re partie

C'était le matin du 21 décembre alors que Chad Nichols et sa famille
préparé pour l'arrivée de sa tante, Alison. Alison appartenait à son père
sœur que Chad n'avait pas vue depuis douze ans, alors qu'il n'avait que six ans
vieux. Même si elle était sa tante, elle n'avait que huit ans de plus que
lui. Quand il était bébé, elle le traitait plus comme son propre enfant que comme un simple
neveu.

Alison n'avait pas vu son frère et sa famille depuis de nombreuses années, depuis
elle et ses parents ont déménagé à travers le pays en Oregon. Ce Noël
était très spécial. Le père d'Alison, le grand-père de Chad, était décédé
parti pendant l'été et cela l'avait épuisée émotionnellement. Le seul
médecine qu'elle pensait aider serait une visite à la famille qu'elle avait
manqué si chèrement. Cela faisait un mois que cette visite de Noël était
prévu et elle et la famille étaient ravies de la visite ... sauf
pour le Tchad.

Chad, comme mentionné, n'avait pas vu sa tante depuis qu'il avait six ans et avait très
de faibles souvenirs d'elle. Merde, il n'avait jamais vu une photo d'elle.
Tant que sa curiosité était là, c'était le seul sentiment qu'il avait pour elle.

Michelle, la mère de Chad, et Brian, son père, étaient partis pour l'aéroport
pour aller chercher Alison et laisser leur fils finir de nettoyer la maison avant
ils sont revenus. Il était comme n'importe quel adolescent typique et faisait le strict minimum
quand il s'agissait du travail. Un dépoussiérage rapide et un bref passage de l'aspirateur
le nettoyant était considéré comme suffisant pour lui. Il était juste heureux d'avoir la maison pour
lui-même pendant quelques heures. Une fois son "nettoyage" fait, il a fait son chemin
à l'étage pour passer le temps en faisant ce que n'importe quel adolescent célibataire ferait
quand il avait la maison pour lui tout seul. Après avoir "passé le temps", il a nettoyé
s'est levé, a redescendu les escaliers et a commencé à regarder un ballon de basket
jeu.

Deux heures plus tard, il a entendu trois portes de voiture claquer à l'extérieur et il a su que
sa famille était revenue. Il regarda vers la porte pendant que ses parents marchaient
dans, suivi de sa tante. Quand il la vit passer, sa mâchoire faillit se cogner
le sol.

Derrière ses parents se trouvait une grande femme avec de longs cheveux auburn soyeux
cheveux avec de grands yeux bleu foncé. Elle portait un t-shirt moulant
qui étreignait ses seins plutôt petits et sa paire de pantalons cargo verts amples.
Il a été choqué de voir à quel point sa tante de 26 ans était incroyablement belle.

"Chad chérie, viens ici et dis bonjour à ta tante Alison." Sa mère
a dit.

Chad se leva et marcha vers elle, ses yeux verrouillés sur les siens.

"Merde Chad, tu as bien grandi ces douze dernières années." Alison a dit comme
elle l'attira pour un câlin.

Chad, 18 ans, ne savait pas comment se sentir. Il avait ça incroyablement
belle femme lui donnant un câlin serré mais c'était sa propre tante et profonde
vers le bas, il savait qu'il était faux de la considérer comme une "belle femme". Une fois
elle a rompu l'étreinte, elle s'est retournée et s'est dirigée vers la table de la salle à manger
et s'assit. Elle voulait se détendre après la longue journée de voyage qu'elle avait
vient de vivre.

Comme la journée était assez mouvementée, la famille a décidé de sortir dîner
au lieu de se cuisiner. Une heure après leur retour à la maison, ils
étaient de retour sur la route en direction de leur restaurant préféré. Ils avaient un
dîner rapide et dans les deux heures étaient de retour à la maison. Brian et Chad déchargés
Alison a sorti les deux sacs de la voiture et les a emportés jusqu'à la maison.

"Allez Alison, Chad et je vais te montrer ta chambre." Brian a dit comme
il les conduisit dans l'escalier.

Alison resterait dans la chambre à côté de celle de Chad pour la semaine. Brian
lui fit visiter la pièce avant d'entendre sa femme l'appeler de
en bas.

"Je reviens tout de suite." Il l'a dit aux deux jeunes dans la pièce.

"C'est bon Brian," dit Alison. "Je vais prendre une douche dans une minute
de toute façon."

"D'accord, Chad va te montrer où se trouve la salle de bain." dit-il en quittant le
chambre.

Alison a sorti sa serviette du sac et l'a posée sur le lit pendant que Chad
fait de son mieux pour ne pas regarder son derrière. Elle se tourna vers lui et
sourit.

« Alors Chad, peux-tu me montrer où se trouve la salle de bain ? »

"Bien sûr." dit-il en essayant de garder ses yeux sur les siens et de ne pas les laisser
dériver, mais a lutté. Il la conduisit à la salle de bain et ouvrit la porte
pour elle.

"Oh, tu es trop gentille." Elle lui tapota l'épaule avant d'entrer
la salle de bain et fermant la porte.

Chad prit une profonde inspiration avant d'entrer dans sa chambre. Il s'est assis sur son lit
et essaya de mettre de l'ordre dans ses pensées. Pourquoi son esprit lui faisait-il cela ?
C'était un célibataire qui n'avait jamais eu de petite amie, mais c'était par choix. Il
avait vu tout le drame adolescent qui entourait ses amis au début de la haute
l'école et a décidé qu'il ne voulait rien avoir à faire avec ça. Il avait eu des relations sexuelles
trois fois auparavant avec une fille vraiment sexy qu'il avait rencontrée au centre commercial, mais jamais
a sorti la relation de la chambre. Ce gamin s'est fait dire plusieurs fois
qu'il était assez beau pour avoir n'importe quelle fille qu'il pouvait désirer,
mais pourquoi l'esprit voulait-il sa tante ?

Alors qu'il était assis là à penser à elle, Chad sentit que sa queue pressait
dur contre son pantalon. C'était juste un autre dilemme dont il n'avait pas besoin.
Il n'avait aucune idée de s'occuper ou non de son érection lancinante sachant
qu'il devrait penser à elle en faisant l'acte. Il a lutté
avec ses pensées pendant plusieurs minutes jusqu'à ce qu'il décide finalement qu'il avait
pour tendre à l'érection indépendamment de ce que son cerveau veut imaginer.
Tout en baissant son pantalon, il entendit Alison crier son nom.

"Chad ! Peux-tu venir ici une seconde s'il te plait !" Chad a tiré son pantalon
recula et se dirigea vers la salle de bain. Une fois arrivé à la porte, Alison
sortit la tête de derrière la porte et lui sourit. Elle regarda
encore plus chaud dans ses yeux en voyant maintenant ses cheveux auburn mouillés, avec de longs cheveux noirs
mèches collées à son visage.



"Hé, j'ai laissé ma serviette sur mon lit. Peux-tu me la chercher ?" Il se rendit compte
qu'elle était entièrement nue derrière la porte, ce qui n'a pas aidé à la confusion
il ressentait déjà.

"Oui bien sûr." dit Chad en se retournant rapidement (pour s'assurer qu'elle
n'a pas vu la tente dans son pantalon) et se dirigea vers sa chambre. Il
récupéra la serviette et retourna dans la salle de bain, lui tendant la serviette.
Quand elle l'a attrapé, Chad a bien regardé le côté de sa gauche
sein et n'était qu'à quelques centimètres de voir son aréole. Elle a remercié
lui et ferma la porte.

"Que diable se passe-t-il?" Il se chuchota comme il l'avait encore fait
une autre raison d'être confus.

Il courut dans sa chambre, verrouilla la porte et s'allongea sur le lit. Il
a baissé son pantalon jusqu'aux chevilles et a commencé à se caresser. Malgré
à quel point c'était mal, les hormones de ce jeune homme confus étaient trop folles
pour lui d'ignorer. Il ne pouvait pas comprendre pourquoi il était si chaud pour sa tante,
mais ses couilles mendiaient trop fort pour une libération et il a dû céder.

Chad était allongé sur son lit, se masturbant furieusement, comme sur la photo sa tante nue
dans sa tête. Son imagination l'emportait. Chad s'imaginait courir
sa main sur son corps svelte, pressant fortement ses petits seins.
Il imagina le cri de joie qu'elle ferait alors que sa main faisait son chemin
sur son corps et sur sa chatte chaude. Il augmenta son rythme en imaginant
Alison prend sa tige de six pouces dans sa bouche et la lèche comme un
popsicle. L'imagination de Chad le rapprochait de l'orgasme quand un coup
à sa porte le ramena à la réalité.

« Tchad ? » Alison a encore frappé. "Puis-je entrer?"

Il soupira, contrarié de ne pas pouvoir atteindre son apogée. Tirer son pantalon
reculer, il se leva et déverrouilla la porte, la laissant entrer. Elle portait
les mêmes vêtements qu'elle portait avant sa douche et ses cheveux étaient encore un peu
humide. Ils ont bavardé pendant environ une demi-heure, parlant de l'école et
travail et tout ce à quoi ils pouvaient penser. Il a souligné qu'il était
aller à l'Université de l'Oregon l'automne prochain, qui se trouvait être proche de
Chez Alison.

"Le campus est à un mile de chez moi. Si vous ne voulez pas dépenser
argent sur un dortoir, vous êtes plus que bienvenu pour rester avec moi. j'ai une pièce de rechange
chambre et vivre seul est vraiment ennuyeux." Son cœur s'est mis à battre la chamade
car l'idée d'être près d'elle tous les jours non seulement l'excitait, mais aussi
lui faisait un peu peur. Le fait qu'il n'ait jamais voulu rester dans un dortoir a fait
sa réponse facile.

"Absolument, ça sonne bien."

Elle s'est assise les jambes croisées sur son lit pendant qu'il était assis à sa chaise de bureau. À propos
vingt minutes après le début de la conversation, les yeux de Chad se posèrent sur ceux d'Alison
poitrine et soudain il réalisa qu'elle ne portait pas de soutien-gorge. Pendant le
dernières minutes de la conversation, il a essayé de cacher le fait qu'il pouvait voir
le contour de ses tétons très durs transperçant son t-shirt.

Brian est entré vers neuf heures (environ quarante minutes après qu'Alison
entra) et dit bonsoir à sa sœur et à son fils. Une fois qu'il
à gauche, elle regarda l'horloge et remarqua l'heure.

"D'accord mon pote, j'ai eu une longue journée. Je vais me coucher. Je suppose que je verrai
vous demain." Elle se leva et bâilla très fort, étirant ses bras au-dessus
sa tête. Les yeux de Chad restèrent fixés sur ses seins alors qu'elle s'étirait.

Une fois qu'Alison a fermé la porte derrière elle, Chad a arraché son pantalon et
se branla si fort qu'il pensa qu'il allait arracher son pénis de
son corps. Il n'a fallu que quelques minutes avant qu'il ne souffle la plus grosse charge qu'il
pourrait jamais se souvenir d'avoir tiré. Il s'est nettoyé, s'est déshabillé
boxer vert et je me suis couché.

Chad s'est réveillé vers une heure du matin, incapable de dormir
avec les pensées de luxure et de confusion dans son esprit. Il était
envie d'une collation alors il descendit tranquillement les escaliers et alla dans la cuisine. Il
a presque sauté hors de sa peau quand il est entré et a vu Alison debout
près du micro-ondes comme une poche chaude filée à l'intérieur. Chad n'était encore que dans son
boxeurs et a été gênée quand elle l'a vu.

"Hey mon pote... beaux sous-vêtements." Son visage rayonnait de rouge
embarras. Pas seulement l'embarras d'être en sous-vêtements, mais
voir aussi Alison dans le sien.

"Je suis désolé, je ne pensais pas que quelqu'un serait ici." dit-il avec un
voix tremblante.

"Eh bien, je suppose que je ne peux pas me moquer de toi pour ça. Je veux dire, regarde ce que je suis
" Chad avait déjà remarqué ce que portait Alison. Elle se leva
là vêtue juste d'un débardeur blanc et d'une paire de culottes noires.

"Ouais je... je suppose que non." Il a trébuché comme des mots en essayant de ne pas
regard, auquel elle a rapidement compris.

"Qu'est-ce qu'il y a mon pote, es-tu gêné de me voir en sous-vêtement ?"
dit-elle en sortant son en-cas du micro-ondes. Il n'a pas répondu.
"C'est bon, je comprends. Mais souviens-toi juste que quand tu étais enfant, je
vous a aidé à changer votre couche et à vous essuyer le cul régulièrement. Ce n'est pas
comme si je n'avais pas vu tout ce qu'il y a à voir quand il s'agit de toi." Elle pourrait
voir que ses nerfs ne se calmaient pas. "J'essaierai de porter plus de vêtements quand
Je suis près de toi la prochaine fois, d'accord ?" Elle l'embrassa sur la joue avant de la prendre
assiette à l'étage. Chad s'est assis à la table en prenant de grandes respirations et en essayant de
comprendre lui-même. Après quelques minutes, il retourna se coucher.

-

Le lendemain a été gênant pour Chad. Il a passé la majeure partie de la journée
aider sa famille à terminer la décoration de la maison, ce qui a entraîné beaucoup de
temps directement autour d'Alison. Aujourd'hui, elle portait un débardeur noir moulant
et une paire de shorts de basket car c'était une journée de décembre inhabituellement chaude
dans le Vermont. Il semblait à Chad qu'elle était maintenant en train de le taquiner après
leur rencontre de la nuit précédente. La partie la plus gênante est venue quand ils
commencé à décorer le sapin. L'arbre de Noël de la famille mesurait environ dix pieds
grand et a presque atteint le plafond.

Alison et Chad ont reçu la responsabilité de décorer l'arbre tout en
Michelle et Brian étaient au travail. Chad monta à l'étage pour récupérer un
mini-échelle pour pouvoir travailler au sommet de l'arbre. Quand il est revenu à
la tanière, elle lui tournait le dos, étalant les ornements et les décorations
autour de la table. Il n'a pas pu s'empêcher de la regarder quand il a remarqué un
tatouage plutôt grand sur le haut de son dos.

"Hé, c'est un tatouage plutôt cool." dit-il, la faisant se retourner
autour.

"Merci, il a fallu du temps pour finir. Tu veux tout voir ?"

"Bien sûr." Il a répondu.

Alison lui tourna à nouveau le dos et souleva sa chemise
au-dessus de sa tête, en le plaçant sur la table. Il était maintenant évident pour Chad que
sa tante n'aimait pas porter de soutien-gorge car son dos nu lui faisait face. Il était
fixant maintenant un grand faucon qui s'étendait d'une épaule à l'autre jusqu'à la moitié
chemin vers son short.

"C'est bien. Je suppose que ça a dû faire mal."

"Au début, mais on s'y habitue." Le cœur de Chad s'est presque arrêté alors qu'elle
se retourna, toujours seins nus, et lui lança un regard complet sur son bonnet b
seins avant de remettre sa chemise. « Vous avez des tatouages ​​? Il
a rapidement dû rentrer dans la réalité.

"Non, mais j'y ai pensé." Il se dirigea vers la table alors que
Alison monta sur l'échelle.

"Tu devrais en avoir un, ça vaut vraiment le coup. Peux-tu me passer le
ange?" Il lui a remis l'ange et elle l'a placé au sommet de l'arbre. Ils ont obtenu
environ la moitié de l'arbre décoré avant de faire une pause. "Je vais avoir
une bière, tu en veux une ?"

"Um d'accord." Chad ne s'attendait pas à ce que sa tante lui offre une bière, mais alors
encore une fois, il ne s'attendait pas non plus à ce qu'elle lui montre sa poitrine nue ... alors il a juste
roulé avec.

Les deux jeunes parents s'assirent ensemble sur le canapé et tournèrent la
télévision allumée. Chad avait la télécommande et s'est arrêté sur un match de basket, le
New York Knicks contre son équipe favorite, les Boston Celtics.

« Tu aimes le basket ? » Elle lui a demandé.

"Oui, fan des Celtics depuis toujours." Elle lui lança un regard furieux et espiègle.

"Celtics hein… eh bien, je suis un fan inconditionnel des Knicks." Chad lui a également donné un
éclat ludique.

« Et si on faisait un pari dans ce jeu ? Il a demandé.

« Bien sûr, qu'est-ce que tu as en tête ? » La chose évidente qu'il avait en tête était
de la voir nue s'il gagnait, mais il était assez intelligent pour se rendre compte que
ne volerait probablement pas bien avec elle.

« Et si le perdant finissait toutes les corvées que ma mère nous a laissées ?
Marché ?" Il lui tendit la main et elle la serra rapidement.

"Accord!"

Le match était à égalité au début du quatrième quart quand ils ont commencé
en train de regarder. Il n'a pas fallu longtemps à Chad pour se rendre compte que gagner ce
pari impromptu n'allait pas se produire. Les Knicks ont fait une course de 16-0 pour commencer
le quartier. Ils ont fini par gagner par vingt... et Alison s'est assurée que Chad
je le savais. Elle sursauta en criant un long "Woooooooo!"

"Comment Boston a-t-il fait Chad? Hein? On dirait les puissants Celtics de Boston
perdu face aux petits vieux New York Knicks. J'espère que vous apprécierez le travail que vous avez
faire pendant que je m'assois et que je regarde !" Elle se dirigea vers la table et attrapa
une brassée de décorations d'arbres et les plaça sur ses genoux. "Allez, votre
parents seront à la maison dans quelques heures." Elle attrapa une autre bière et s'assit
à table pendant que Chad commençait à décorer le sapin.

Alors qu'il décorait le sapin, il a entendu la caméra du téléphone d'Alison
éteint plusieurs fois. Il la regarda et elle se contenta de sourire.

« Qu'est-ce que tu prends en photo, tante Alison ?

Elle gloussa. "Tante Alison ? Manière de me faire sentir vieux. Appelle-moi simplement
Alison, mon pote. Je prends juste des photos pour montrer à ta mère à quel point tu es dur
fonctionnement."

Chad reporta son attention sur l'arbre alors que sa tante n'arrêtait pas de claquer
loin avec la caméra. Au bout d'une heure, le sapin était entièrement décoré. Alison
s'est levé et a pris une bonne photo de celui-ci entièrement paré.

"Magnifique ! Excellent travail Chad." Elle tapota sa main sur son épaule,
lui donnant un bref frottement qui lui faisait du bien. "Asseyez-vous et détendez-vous pendant un
un peu... alors tu pourras finir ton travail." Elle lui prit une bouteille d'eau et s'assit
à côté de lui. Après avoir terminé un message texte, Alison a posé son téléphone et
regarda son neveu. « Puis-je te demander quelque chose, Chad ?

"Bien sûr."

"C'est à propos d'hier soir." Chad sentit un frisson parcourir son corps. "JE
n'ai pas pu m'empêcher de remarquer que tu semblais gêné de me voir habillé
comme j'étais. Si je t'ai mis mal à l'aise, alors je suis vraiment désolé. j'étais debout
pendant une heure hier soir en pensant que je t'ai vexé."

"Sérieusement?" Il a répondu. "Cela ne m'a pas du tout bouleversé; c'était juste un
choc de voir ma tante en sous-vêtements. C'est juste... ça ne fait rien." Il a attrapé
lui-même avant de dire quelque chose qui aurait rendu toute cette situation
beaucoup plus bizarre. je

"Juste quoi?" Il la regarda juste en silence. « Qu'est-ce qu'il y a, Chad ?
peut me dire."

« Je ne peux pas, ça te contrarierait. On ne peut pas parler d'autre chose ?


Elle était vraiment confuse quant à ce qui se passait. "Tchad. Je promets que
quoi que vous ayez à dire... Cela ne me dérangera pas du tout. j'ai la peau épaisse,
Je peux le supporter." Il continua à s'asseoir en silence. "Chad. Si tu ne dis pas
moi ce qui vous dérange que je vais juste penser que vous ne m'aimez pas. C'est
va me gâcher les vacances si je pense que mon neveu me déteste."

"Ce n'est pas que je ne t'aime pas, c'est en fait tout le contraire."
Chad a senti qu'il avait franchi la ligne qu'il ne voulait pas franchir en finissant
cette phrase. Son visage était tout à coup rouge.

"Attends..." dit-elle avec un air choqué sur le visage. "Oh mon Dieu. Alors le
la raison pour laquelle tu agis si bizarrement c'est parce que..." Son cerveau était
joindre les points. "Chad... es-tu amoureux de moi ?" Il secoua tranquillement
sa tête de haut en bas. "Oh mon..." Elle essayait de comprendre quoi dire.
"Quand as-tu commencé à te sentir comme ça ? Était-ce quand j'étais en sous-vêtements
la nuit dernière?"

"Non, je suis attiré par toi depuis la seconde où tu as traversé
la porte. Je ne m'attendais pas à ce que tu sois si belle et je... je déteste que je
ressenti de cette façon, mais avec la serviette et puis tu viens dans ma chambre.
Tu ne portais pas de soutien-gorge et c'était VRAIMENT perceptible quand nous parlions.
Puis tu t'es étiré, et puis la nuit dernière. Et puis il y a eu..."

"Quand je t'ai montré mon tatouage et que je me suis retourné avant de mettre ma chemise
revenir sur?"

"Ouais, j'ai essayé de ne pas penser de cette façon à ton sujet, mais tout a gardé
s'aligne bizarrement."

"Attends, alors hier soir, quand j'ai entendu ton lit grincer très fort après que j'aie
quitté la pièce... tu étais... et tu pensais à ça ?" Il détourna les yeux et
n'a donné aucune réponse, choquée qu'elle puisse entendre. Il se rappela qu'elle
lit était contre le mur, en face du sien. Elle savait qu'il l'était aussi
gêné de l'admettre

Ils s'assirent tous les deux en silence, regardant la table pendant plusieurs minutes.
Alison a finalement rompu le silence.

"Je suis désolé Chad. Si je savais ce que tu ressentais, je... je dois aller m'allonger et
réfléchir." Elle se leva et monta à l'étage.

« Alison ! ? » Chad lui a crié mais n'a pas obtenu de réponse. Il a entendu sa porte
claquer la fermeture.

Chad s'est levé et a fini de décorer la maison, tout le temps en criant après
lui-même pour foutre les choses en l'air. Alors qu'il faisait sa dernière corvée, il entendit
ses parents franchissent la porte.

"Salut, chérie." dit Michelle. « Où est tante Alison ?

"Euh, elle ne se sentait pas trop bien alors elle est montée. Elle a dit qu'elle
n'a pas beaucoup dormi la nuit dernière, donc je suppose qu'elle était juste fatiguée." Il a menti.

Ses parents le remercièrent d'avoir décoré la maison, lui disant qu'il avait fait un
travail incroyable. Chad monta à l'étage pour aller dans sa chambre. Il s'arrêta devant
la porte d'Alison et alla frapper, mais s'arrêta et entra dans la sienne
chambre à la place. Après quelques heures, Michelle les a appelés tous les deux pour
dîner. Chad quitta sa chambre et se retourna. Il a vu que la porte d'Alison était
légèrement ouvert et il semblait qu'elle attendait qu'il descende en premier.
En s'asseyant à table, il vit sa tante entrer dans la pièce. Elle n'était pas
habillée comme elle l'avait été. Alison portait un sweat noir à capuche
et un pantalon de survêtement rouge. À sa grande surprise cependant, elle souriait.

« Salut Brian, Michelle. » Son sourire s'estompa. "Tchad".

« Ça va chérie ? Chad a dit que tu ne te sentais pas trop bien. Michelle
demandé.

« Ouais, je n'ai pas beaucoup dormi la nuit dernière. Je ne dors pas bien dans de nouveaux lits.
Elle a continué à regarder Chad, seulement pour détourner le regard quand il l'a remarqué.

Ils ont terminé leur dîner et après une longue conversation, les quatre personnes sont allées
dans leurs chambres respectives pour la nuit. La chambre de Michelle et Brian était
en bas des escaliers du côté opposé de la cuisine et à gauche en premier. Tchad et
Alison passa quelques minutes assise en silence avant de monter à l'étage.

Chad s'assit sur son lit en se demandant comment se passerait le reste des vacances. Il
semble qu'il est passé de bon ami avec sa tante à ennemi public
numéro un à ses yeux. La pensée la plus répandue dans sa tête... comment était-il
demain va partir. Demain serait comme aujourd'hui, ses parents partis
pendant la majeure partie de la journée, le laissant seul avec Alison qui apparemment voulait
rien à voir avec lui.

-

Le lendemain, Chad s'est réveillé vers deux heures de l'après-midi et
dirigé en bas. Son cerveau ne le laissait pas dormir régulièrement la nuit
avant. Cela semblait être une bénédiction déguisée puisque ses parents seraient
de retour dans environ une heure. Il s'arrêta net lorsqu'il atteignit le dernier
marcher et a vu Alison assise à la table avec un bol de crème glacée devant
d'elle. Elle portait les mêmes vêtements qu'hier soir et elle a clairement
ne s'était pas encore brossé les cheveux car c'était un gâchis géant. Alors qu'il se retournait vers
remonter à l'étage, il l'entendit crier, "Chad?" Il se retourna lentement
et la vit tournée vers lui.

"Mon pote, je pense que nous devons parler. Viens ici et assieds-toi à côté de moi
s'il te plaît." Chad se dirigea lentement vers la table et s'assit, toujours
avoir du mal à la regarder dans les yeux.

"Alison, je dois te dire à quel point je suis désolée..." Elle posa son doigt sur
ses lèvres.

« Chut, laisse-moi parler d'abord, d'accord ? » Il hocha la tête et elle retira son doigt.
"La nuit dernière, je me suis allongé sur le lit en pensant à ce qui s'était passé. Je
Je ne savais pas si je devais être en colère, déprimé, dégoûté, flatté... Je
ne pouvait pas comprendre. Puis ça m'a finalement frappé... Je ne peux vraiment pas être en colère
à toi. Je veux dire, je suis une jolie femme et tu es un homme de 18 ans. je
Je ne pensais pas vraiment quand je t'ai montré mes seins et tout le reste
fois ils ont attiré votre attention. C'est vraiment ma faute et je serais sérieux
pense que tu étais gay si tu n'étais pas attiré par moi après tout ça." Chad
ne pouvait pas détacher ses yeux des siens. "Et nous sommes peut-être liés par le sang, mais
ce n'est pas comme si j'étais là quand tu grandissais. Quand tu m'as vu marcher
à travers la porte, vous avez vu un étranger mignon au lieu d'un membre de la famille. Suis-je
n'est-ce pas Tchad ?"

"Ouais je pense que oui." Il ne savait pas exactement quoi répondre.

"Tu n'as pas idée à quel point tu m'as manqué depuis la dernière fois que j'ai vu
toi. J'ai toujours espéré que nous pourrions être proches, mais je n'ai jamais pensé que ce serait un
problème. Que pouvons-nous faire pour résoudre ce problème ?"

"Je ne sais pas mais je veux arranger ça. Tu as l'air vraiment cool et je veux
avoir une sorte de relation avec vous. Oh, bon sang !" Il a rapidement
était en colère contre lui-même pour ces mots "une sorte de relation".

"Êtes-vous d'accord?" lui demanda-t-elle en posant une main sur son épaule.

"J'ai dit 'relation' et ce n'est pas ce que je voulais dire. Merde."

"Chad, calme-toi, je ne suis pas en colère parce que... parce que..." Elle s'arrêta et
baissa les yeux pendant qu'il la regardait.

« Alison ? » Il lui a demandé.

"Parce que... eh bien, après hier, j'ai commencé à penser à des choses.
Surtout la chose à propos de toi... tu touches... eh bien, ça... et j'ai eu le
image de toi en train de faire ça et je... j'ai dû..." Le visage d'Alison était si rouge qu'il
on aurait dit que son visage allait éclater. "J'ai commencé à faire la même chose."

« Tu… tu as joué avec toi-même ? Tu penses à moi ? Alison hocha la tête et
regarda son neveu. Ses yeux se remplissaient de larmes.

"Je n'ai aucune idée de ce qui m'a pris. Je veux dire... je te connais depuis que tu
avaient trois jours. Je ne sais pas pourquoi j'ai fait ça. La seule chose que je savais
c'est que j'aimais ça. J'ai vraiment aimé ça." Elle attrapa sa main et
lui donna une légère pression.

« Alison ? » Chad rompit le bref silence. "Je ne peux pas croire que je vais
dis ça, mais... puis-je t'embrasser ?"

Sans répondre, elle se pencha sur la table et fourra sa langue
dans sa gorge. Il ne lui a fallu qu'une seconde pour répondre en lui donnant
le baiser le plus profond qu'il ait jamais donné à quelqu'un. Leurs lèvres sont restées fermées pendant
environ deux minutes avant qu'il ne soit cassé.

"Wow... Je n'arrive pas à croire que ça vient d'arriver !" s'exclama-t-elle. Leurs mains
restèrent enfermés alors qu'ils se regardaient dans les yeux. "Je pense qu'essayer de
combattre ces sentiments est tout simplement inutile. Penses-tu à ce que je suis
pensée?"

Sans dire un mot, ils se levèrent tous les deux en courant dans la chambre de Chad ;
leurs mains ne se séparent jamais. Alison le lâcha et rampa sur son
lit en fermant la porte derrière lui. Il a plongé sur le lit, atterrissant à droite
à côté d'elle alors que leurs lèvres se rencontraient une fois de plus. Le furieusement fait pour
plusieurs minutes jusqu'à ce que ses mains trouvent leur chemin vers le fond d'elle
sweat-shirt. Elle s'assit pour le laisser remonter la chemise par-dessus sa tête.
En dessous se trouvait le même débardeur qu'elle portait deux nuits auparavant dans
la cuisine. Cette chemise n'est pas restée longtemps sur son corps avant qu'il ne tire
l'éteindre et le jeter de côté.

Pour la deuxième fois en autant de jours, il a eu un regard complet sur sa tante
ensemble de seins presque parfait. Les beaux mamelons roses d'Alison se tenaient grands,
attendant juste que la bouche de Chad abuse d'eux. Il pressa ses lèvres contre elle
mamelon gauche et le caressa doucement avec sa langue alors qu'elle gémissait bruyamment.

« Mmmm, Chad, c'est tellement bon ! » s'exclama-t-elle tandis qu'il mordillait doucement
sur le bourgeon dur comme le roc.

Peu de temps après, il tourna son attention vers l'autre mamelon et lui donna le
même traitement. Pendant ce temps, sa tante a commencé à déplacer sa main de haut en bas sur son
dos. Elle fit passer son t-shirt blanc par-dessus sa tête et jeta un autre coup d'œil à
son corps. Il n'était pas du genre à s'entraîner souvent, mais son physique montrait qu'il
vraiment pas besoin. Le Tchad a été construit naturellement bon ; assez pour n'importe quelle femme
tomber amoureux.

Après quelques minutes à s'occuper de sa poitrine, Chad a décidé qu'il était temps de
visez le prix ultime. Il s'est agrippé à la taille de sa tante
pantalons de survêtement et les a doucement tirés le long de ses jambes parfaites et hors d'elle
complètement. Les souvenirs d'il y a deux nuits sont revenus quand il l'a vue noire
culotte, la même qu'elle portait ce soir-là. La seule différence entre alors
et maintenant la tache humide visible se formait sur le devant. Il se leva et
a enlevé son propre pantalon, le laissant dans juste une paire de boxers, encore une fois le même
d'il y a deux nuits. Chad se pencha pour enlever la culotte d'Alison quand elle
l'a arrêté.

"Pas encore, c'est mon tour." Elle a atteint son boxer et l'a tiré d'un coup sec
vers le bas, faisant jaillir sa tige de six pouces devant elle. "Tout comme je
imaginé!" Elle couina d'excitation en saisissant son palpitant
membre et le caressa lentement de haut en bas. Elle le regarda avec elle
yeux bleu foncé et lui adressa un grand sourire. "Puis-je le mettre dans ma bouche Chad? Je
envie de le goûter."

Chad posa sa main sur l'arrière de sa tête et l'attira plus près de lui.
coq. Elle ouvrit la bouche et l'inhala lentement, provoquant un énorme soupir de
soulagement de son neveu. Elle a mis les six pouces dans sa bouche rapidement
tout en travaillant la pointe avec sa langue. Alison a travaillé sa bite comme un pro;
le léchant de haut en bas tout en caressant ses couilles avec sa main libre, en suçant
sur la pointe comme si c'était de la paille et finissant par prendre une longue gorge profonde. Elle
utilisé le long et épais brin de bave qui venait du plus profond d'elle
l'œsophage pour le caresser aussi vite que possible.

"Je pense que je vais jouir bientôt!" Il a crié quand soudain Alison
arrêté. « Pourquoi avez-vous arrêté ? »

Elle regarda la porte avant de le regarder. "Je pense que tes parents
sont à la maison." Elle courut jusqu'à la fenêtre et jeta un coup d'œil à l'extérieur. "Putain, ils sont
maison. Je dois m'habiller et descendre. Ils ne peuvent pas nous attraper comme
ce."

"Mais je suis si proche, je dois laisser ça sortir." Il se plaignit alors qu'il
caressa sa propre bite.

"D'accord, mais tu dois le faire seul." Elle a baissé sa culotte et
les lui tendit, lui donnant un bref regard sur sa chatte taillée. "Sperme sur
ceux-ci, je dois y aller." Alison a passé son sweat-shirt par-dessus sa tête et son
pantalons de survêtement avant de quitter la pièce. Alors qu'elle faisait son chemin
en bas, Chad a fini de se branler, explosant de partout
culotte noire de tante. Après une minute pour se détendre, il s'habilla et partit
sa chambre. Il s'est arrêté dans la chambre d'Alison et a laissé la culotte tachée de sperme dessus.
le sol avant de descendre les escaliers.

Une fois que Chad est descendu, il a aidé ses parents à ramener le dernier des
emballé des cadeaux de Noël dans la maison. Déplacer les cadeaux sous le sapin
a donné à Chad une idée pour le lendemain.

"Hey Alison, puisque ni l'un ni l'autre de nous ne s'est fait de cadeaux, tu veux
aller au centre commercial demain ?" Elle lui adressa un grand sourire.

"Bien sûr mon pote, j'ai une assez bonne idée de ce que je vais t'offrir."


Ils ont mis le dernier cadeau sous le sapin avant de s'asseoir au dîner
table pendant que Michelle mettait les plats à emporter dans des assiettes pour tout le monde. Après qu'ils
fini de manger, Michelle leur a demandé de faire la vaisselle car ils avaient un
Fête de Noël sur leur lieu de travail. Alison et Chad ont regardé
les uns les autres avec des visages excités. Ils savaient que la maison était à eux et
ils auraient l'intimité dont ils avaient désespérément besoin en ce moment.

Alison et Chad ont commencé à laver la vaisselle alors que Brian et Michelle partaient
pour la nuit. Ils ont dit qu'ils rentreraient tard et qu'ils "s'amuseraient".
La tante et le neveu ont souri et gloussé alors que ces mots quittaient Michelle
bouche. Chad a regardé par la fenêtre et a vu ses parents partir,
signalant que son plaisir était sur le point de commencer.

"Ils sont partis." dit-il en regardant dans les yeux d'Alison.

Il a tendu la main et a donné une légère pression sur son cul, provoquant un cri
sortir de son corps. Alison le poussa légèrement dans la poitrine, le repoussant.

"Attends mon pote, finissons la vaisselle avant de commencer à manger
amusant." Chad semblait déçu, mais un rapide baiser sur ses lèvres de sa part
a rapidement changé d'humeur.

Une fois qu'ils ont fini la vaisselle, Alison a attrapé deux bières et l'a conduite
neveu dans le salon et a allumé la télévision. Elle s'est blottie
à côté de lui sur le canapé et a pris une gorgée de sa boisson pendant qu'il surfait sur la chaîne.
Il s'est arrêté sur un match de hockey; ses Bruins de Boston affrontaient les Toronto
Feuilles d'érable.

"Laisse-moi deviner... un fan des Bruins, n'est-ce pas ?" Elle lui murmura à l'oreille.

« Ouais, laisse-moi deviner... fan des Leafs ? » Il a chuchoté en retour.

"Non, pas du tout... à moins que tu ne veuilles faire un autre pari, alors j'en serai un
pour une nuit." Elle prit une autre gorgée.

« Quel genre de pari avez-vous en tête ? »

"Hmm... Que diriez-vous que le gagnant choisisse à quel endroit de la maison nous faisons l'amour ?
ce soir?" Chad regarda la télévision et remarqua que Boston était debout
deux buts qui ont facilité sa décision.

« C'est parti, Alison ! Ils se sont serré la main et ont regardé la dernière période de la
jeu.

Alors que Chad voulait gagner le pari, il ne se souciait vraiment pas du
résultat. De toute façon, il allait coucher avec sa belle tante ; et
c'est tout ce qu'il voulait vraiment. C'était une bonne chose qu'il s'en fichait parce que
comme la dernière fois, son équipe l'a laissé tomber et a eu une fin terrible
jeu. Toronto a marqué cinq buts en troisième période pour gagner le match 6-3.

"Haha, je gagne encore Chad. Vos équipes sont vraiment nulles, n'est-ce pas ?" Tchad
n'a eu aucune réponse. Il a seulement souri en retour alors qu'Alison terminait sa bière et
s'est levé. "Allez, allons trouver un endroit où baiser." Elle a attrapé sa main
et le tira vers le haut.

Alison le conduisit à l'étage inférieur de la maison, s'arrêtant devant
plusieurs chambres seulement pour dire "non". Elle l'a finalement conduit chez ses parents
chambre et lui adressa un sourire diabolique. Chad la regarda et lui fit savoir
comment il se sentait.

"Je suis prêt à le faire n'importe où... mais pas là Alison."

"C'est bon, je ne voulais pas de toute façon." Elle gloussa.

Elle tenait toujours sa main alors qu'ils montaient l'escalier, comme un
petite fille menant son père autour d'un magasin de jouets et essayant de décider
celui qu'elle voulait. Alison avait déjà son jouet, tout ce dont elle avait besoin était un
endroit pour jouer avec. Une fois, elle se tenait devant la porte de la chambre de Chad,
elle lâcha sa main et se tourna vers lui.

« Qu'as-tu fait de ma culotte ?

"Ils sont par terre dans votre chambre ; vous voudrez probablement les laver
avant de les porter à nouveau."

Elle a couru dans sa chambre et a attrapé la culotte. Une fois qu'elle est revenue à
Chad, elle a laissé tomber son pantalon de survêtement par terre et a mis le sperme taché
sous-vêtements. Elle attrapa sa main encore une fois et le fit faire le tour du
deuxième étage pendant quelques minutes jusqu'à ce qu'ils arrivent à la salle de bain.

"I haven't had a shower since the first day I was here. Since I won the
bet, I choose the bathroom." Alison swung the door open and pulled her
nephew in. "Well?"

"Well what?"

"Are you going to take your clothes off or do you usually shower in
them?" She needed not to tell him twice as within ten seconds, he
completely nude in front of his aunt.

Alison pulled her sweatshirt off, but left the panties on as she started
the shower.

"Aren't you going to take those off?" She looked back at him and
giggled.

"You said I need to wash them right? Doesn't a shower wash things?
Come on in Chad, the water is nice and warm." She steppd in the shower and
held the curtain open for him.

The second he stepped in, she grabbed the shower head and blasted him in
the face with the jet of water. She giggled as he shielded his eyes.

"What the hell!? What was that for?" Il a dit.

"Oh calm down you wimp. Here, take this." She handed him the shower
head. "Clean my panties for me. You dirtied them up, you clean them up."

As Chad moved the shower head towards her panties, he changed to setting
on it and made it shoot a hard, single stream and pointed it right at the
front. Alison almost fell down as the powerful jet shot right into her
clit and sent a powerful rush of pleasure throughout her nearly naked body.
He noticed how she reacted to the stream, so he held the head still. Her
clit was being blasted with a strong stream of water and she felt like she
was in heaven. About a minute after he started, Alison had to hold onto
Chad to avoid slipping as her legs trembled greatly.

"That feels so fucking good Chad! Don't stop, I want to cum so fucking
badly! Ohhhh, shit!"

She slammed her lips into his and kissed him deeply as her body was
starting to prepare for the explosion of pleasure that was imminent. Alors que
still kissing him, she maneuvered her hands down and removed her panties so
that she could feel the full effect from the shower. Alison grabbed onto
Chad's hair and lightly pulled him to the bottom of the tub. She lay flat
down in the tub as Chad knelt at her feet and moved the shower head closer
to his aunt's clitoris. He moved it up and down her pussy while pulling it
farther away and then closer to the overheating slit.

"I'm gonna cum buddy, I'm gonna fucking cum...oh SHIT!"

Alison arched her back as her orgasm exploded throughout her body. Her
entire body tensed up as her juices poured from her pussy. Chad put the
shower head down and closed his mouth around her hot opening, sucking up
any liquid that dripped from her vibrating pussy. Once her orgasm
subsided, she was back to being flat on the ground as Chad continued
tending to her crotch.

"Come here and kiss me Chad."

Chad made sure to coat his lips with a thick layer of her juices before
giving her a deep kiss. Alison sucked on his lips, enjoying the taste of
her own body. Once she was done cleaning his lips, she moved her mouth to
his ear and whispered a message to him.

"If you don't put your dick inside me now, I'm gonna beat the shit out
of you." She smiled as he pulled back and looked her in the eye. She
winked and smiled as he crawled down her body.

Before he started, he put the shower head back on the wall and aimed it
down on her chest. Chad got down to his aunt's pussy and began rubbing his
solid cock against her slippery opening. The orgasm she already
experienced was going to make entry very easy and very enjoyable.

"I love you Chad." Alison said in a quiet, seductive voice.

"I love you too Alison." He said as he slammed his cock into her pussy.

He slowly began to fuck his aunt, a woman whom he hadn't met three days
ago and a woman whom he thought hated him just a few hours ago. Now he had
her naked, on the floor of the shower he has used for many years and
slamming his solid cock into her moist hole. The moans coming from Alison
was music to Chad's ears. He started to fuck her at a faster pace. Once
he did, she started moving her hips in rhythm with him. The sound of his
balls slapping against her ass was almost as loud as the moans that came
from their mouths.

Chad lay down on top of her, the water between their chests feeling
amazing as they slid against each other. They began to kiss passionately
as the water poured over their backs. In their minds, this was the most
romantic experience they could ever have. She was starting to feel yet
another orgasm build deep within her body again. They quickly switched
positions and Alison took control from the top of the pile.

Chad looked up at his aunt and saw the shower raining down on her face
as she rode his cock. It was just a perfect alignment that the shower head
was pointed right at her face, making her look the sexiest he could ever
imagine.

"Oh my god...I'm gonna cum again Chad...oh...oh...holy shit buddy...I
love you so much!" She grabbed onto the sides of the tub to lift her up
higher.

Suddenly her body tensed up once again and she screamed out loud, "Oh my
fucking god! Yes baby, yes!" Her body released another flood of cum from
deep within her womb.

Chad took her by the hips and slammed her up and down on his throbbing
cock as he felt his own orgasm building. He knew that he wasn't going to
be able to hold on, especially with the view his aunt being rained on by
the shower. All of a sudden he knew that it was time. He stood up and
leaned against the wall, turning the shower off temporarily. Alison
grabbed on to his cock and began jerking him off at a rapid pace. A few
seconds later, Chad took hand of his cock and used his other hand to pull
her head back. She waited on her knees; eyes closed and mouth wide open.
Another few strokes and he began to unload his sticky white semen on to her
face.

One large shot landed in her hair, followed by several more on her cheek
and forehead. When the shots began to lose thickness, she took control of
his cock and tried to suck the last bit from within. As his penis finished
releasing his cum, Alison continued sucking on his cock, wanting to swallow
every last drop that his balls would produce. Chad turned the shower back
on and rinsed the remaining cum from his aunt's beautiful face. Once she
was cleaned Alison stood up and kissed her nephew once again, pushing him
up against the wall and forcing every inch of her front to press against
every inch of his.

Once they broke the kiss, Chad shut off the shower and held the curtain
open for Alison to exit. He bent down and picked her panties up from the
tub before exiting himself.

"Damn it, I forgot my towel again."

"No problem," He opened a cabinet next to the toilet and grabbed a spare
towel. "Here you go." Instead of handing her the towel, he unfolded it and
started to dry her off himself. He spent the majority of the time cleaning
her crotch over everything else.

"Thank you." She said, giving him a kiss.

Alison took out a towel and did the same for him; again making his
crotch the prime target for the towel. Once they were dry, the two walked
down the hallway and into her room, holding hands the whole way. Alison
went right to her suitcase and dug around for something to wear. Elle
tossed a bra aside, which caught her nephew's attention.

"Hey, you actually own a bra. I was convinced that you didn't." Il
laughed as he picked it up.

"I only wear one when I absolutely have to. They are too uncomfortable.
I prefer to keep the girls free." She laughed as she went back to the
suitcase and retrieved her robe.

They then proceeded to go into Chad's room so he could retrieve
something to wear. He went into his closet and got a pair of shorts and a
Larry Bird Celtics jersey.

"Really, a Celtics jersey? I guess you deserve to punish me after
yesterday." They grabbed each other's hands and walked back down stairs.

They sat down on the sofa and put a movie on. The energy that she lost
from her two orgasms proved to be too much for Alison as she quickly fell
asleep on Chad's shoulder. She was cuddled up real close to him with her
head resting on his shoulder as she quietly snored. He gave her a kiss on
the cheek and threw his arm around her. He held her close while he
finished watching the movie.

Once the movie was over, he quietly got up and gently laid her down on
the couch. He slipped a pillow under her head and covered her with a
blanket before going upstairs to get ready for bed. After an hour, he was
finally comfortable and about to fall asleep when he heard a knock on his
porte.

"Chad? Are you still awake?" Alison asked.

"Yeah, come on in." She walked in still in her robe.

"Sorry for falling asleep on you, our shower took a lot out of me."

"No problem Alison." They smiled at each other.

"Well, I guess I'll head off to my bed." She said as she started to
close the door.

"Wait! Why don't you come sleep in here?" She opened the door back up.

"You sure your parents won't come up here and catch us?"

"No way, they will be wasted from the party and probably won't wake up
until noon at the earliest. At least that is how it is after every other
Christmas party. And they have another one tomorrow night." Alison closed
the door and trotted to the bed, laying down next to Chad.

Chad threw the covers over his aunt as she cuddled up next to him and
placed her head against his chest.

"Goodnight Aunt Alison...and thanks for tonight." Chad said as he kissed
her forehead.

"Goodnight Chad...if you thought tonight was good, just wait until your
parents leave tomorrow night." She kissed his cheek before he turned the
lights off. "And don't call me "Aunt" again or I'll have to punish you."

"Okay Aunt Alison." He chuckled as she slapped his chest. They quickly
both fell into a deep sleep.

-

They woke up rather early the next morning since they went to bed early.
It was around six o'clock when Chad woke up. Alison was up a few minutes
later. They stayed in bed cuddling for about a half an hour before getting
out and downstairs for breakfast. Just like Chad had predicted, his
parents were fast asleep and weren't waking up anytime soon. He retrieved
two bowls and a box of cereal. He poured his aunt a bowl before pouring
one for himself. The entire time while eating, Alison's eyes were locked
onto Chad. Even though her feelings still puzzled her, she decided to
ignore them and enjoy the ride.

"Are we still going to the mall today?" She asked him.

"Yep. The sooner we go the better. I was thinking we leave as soon as
we finish eating." She nodded at him and continued eating.

When they were done, Alison took both bowls and placed them in the sink.
She then grabbed Chad's hand and led him back upstairs. He was confused as
to what she was doing. He thought she wanted to have sex again, but he was
worried because his parents were just downstairs.

"Where are we going?" He asked her.

"We have to get dressed, dummy. I'm not going to the mall in a robe!"
She slapped his chest lightly and smiled as she pulled him into her room.
"Have a seat."

Alison dropped her robe in front of her nephew, giving him another look
at her beautiful nude body. He got an even better look when she squatted
down to go through her suitcase. She pulled out the pair of cargo pants
she wore when she first arrived, a black polo shirt and a white pair of
cotton panties. Chad sat and admired her body as she slowly got dressed;
bending over a few times to give him a look at her pussy. Once she got her
sneakers on, she stepped over to him and pulled him up off the chair. Ils
went into his room where he got a pair of shorts and a blue t-shirt. Il
was another unusually warm December day in Vermont so he took advantage of
the good weather. He got his shoes on and they headed downstairs.

They quietly made their way outside and to Chad's car. He pulled away
from the driveway and they were on their way to the mall. After a minute
on the road, Alison placed her hand on his thigh and lightly rubbed it as
he drove. He looked over at her and got a cute smile in return. Elle
continued rubbing him the entire half-hour ride to the mall. Once they
arrived, he had to wait to get out so the entire world didn't get a look at
the tent sticking out of his shorts.

In a few minutes, they were walking around the mall holding hands. Pour
the public, they were simply a boyfriend out with his girlfriend. Depuis
only his parents knew who she was, and since they weren't at the mall with
them, they had no reason to hide anything. When they got to the escalator,
they released each other's hands and began moving to the second floor.

"Okay, I guess we can meet back here after we're done. Do we want to
put a price limit on the gifts?" He asked her.

"Nah, let's just go with whatever we think will be a good gift." Alison
said as they headed their separate ways.

About an hour later, they met back up at the escalator. C'était
Christmas Eve, so the mall was packed air tight. Couple that with the fact
that Alison had never been in that mall before, it took her a lot longer to
finish her shopping than it did for Chad. He waited for about a half hour
at the bottom of the stairs. They were each carrying two bags as they made
their way back to the car. Once they got home, they immediately placed one
gift each under the tree. They both had another wrapped gift that was
clearly for private use since they were not placed with the other gifts.
She carried hers upstairs while he left his in the car.

Alison and Chad spent the rest of the day with his parents. It was the
first time they had the day off (at least until their second work party in
as many days), so they took the opportunity to get and know Alison better.
Throughout the entire day, she would constantly look over at her nephew and
smile or wink at him. Basically, she was just waiting until it was time
for Michelle and Brian to leave so she could have him to herself yet again.

Several hours later, the family sat down for a quick dinner before
Chad's parents headed off to another Christmas party. Once again they
asked Alison and Chad to do the dishes as they finished getting ready to
leave. Just like the night before, they left around seven o'clock and told
the two to "have fun". Once again, they peered out the window to watch the
car pull out of the driveway and onto the road. Chad leaned in to kiss
Alison as they wrapped up their job of washing the dishes and was met with
a smile.

As they made out, Alison's hand wandered its way inside his shorts and
grabbed onto his rock-hard cock. While she stroked him, Chad stuck both of
his hands under her polo shirt and pulled it off over her head. They spent
the next few minutes kissing before breaking their lips from one another.

"Living room...now!" Alison commanded as her hand remained gripped on
his cock.

They ran over to the couch and she shoved him down. She pulled his
shorts down to his ankles and worked her hand all over his member. Chad
threw his head back as the tip became engulfed by the sensual warmth of his
aunt's mouth. He never thought he would get a better blowjob than she had
given him the day before, but he was wrong. He looked down at her and saw
her beautiful blue eyes staring right up at him as she pulled his dick out
swirled her tongue around it like it was covered in ice cream.

Alison quickly forced his cock back into her mouth and took it as far
down her throat as she could possibly take it. He grabbed on to the back
of her head and pulled her closer. He could feel her throat muscles
struggling as she choked on his throbbing meat. Once he let her go, Alison
took a few seconds to catch her breath. While doing so, Chad took the
opportunity to give each of her nipples a hard tug which caused her to
moan. She regained control of his cock and bobbed her head back and forth
at a rapid pace. Alison wanted him to cum and she wanted it now. Her left
hand was tugging on his scrotum hard, which only got him closer.

"Are you gonna cum for me?" She said softly after pulling him out of her
mouth. "Hmm?"

"Oh fuck Alison; you're damn right I'm gonna cum." He moaned.

Alison took both of her hands and shook his dick fast enough to start a
fire. Chad's body was having a hard time staying still; he could feel it
closing in. Her eyes were locked on to his cock as she was shaking enough
to make her arms sore. Chad pushed his back deep into the couch and let
out a long, loud moan as his cum exploded from deep within. Elle n'était pas
expecting the first thick shot as it landed directly between her eyes and
dripped down her nose. She quickly closed her mouth over his cock and felt
shot after shot slam into the back of her throat. She made sure to swallow
every drop that fell from his bright red head. Chad looked down at his
aunt with her lips wrapped tight around him drinking the last few drops.
After she finished cleaning him, she stuck out her tongue to show a large
glob of semen resting there. She took a big gulp and showed him her tongue
once again, clear of any leftovers.

"Your cum tastes so good Chad. You better feed me more cum before the
night is over." Alison said as she crawled on to the couch next to him.

Before she was even settled, Chad began sucking on her hard nipples. Comme
he licked the solid buds, his hand went into her cargo pants and found her
special place. He rubbed her pussy through her white panties. To no
surprise, they were already warm and pre-soaked with her juices. Il
slipped his hand into her panties and felt her matted-down public hair. Il
continued to trail down until his finger met her soaked opening. Elle
placed her cheek atop his head and whispered, "Please", as if his finger
was asking to enter.

Chad slowly forced his finger into her womanhood, made easy by the heavy
volume of lubrication already present. He felt her purring on his head as
he slowly moved his finger in and out of her. He put his mouth back to
work on her tits while he was fingering her. She arched her back to make
herself more comfortable as an intense rush of pleasure began to shoot from
head to toe. He used his thumb to massage her bulging clit as he picked up
the rhythm of penetration with his index finger. A few seconds later, his
middle finger joined in on the fun.

Alison jumped a bit as her nephew's second finger began poking into her
vagina. The pitch of her moans rose as she felt her inner walls being
stretched. Due to the moisture leaking from her crotch, the second finger
had no problem slipping in and out. To give him more range to penetrate
her, she reached down and removed her pants, tossing them aside. His other
hand yanked her panties down in one quick motion. Once her bottom half was
free of covering, he took full advantage of the extra room and pounded her
cunt hard. With the motion, he initially feared that he was causing her
pain. His worries were quickly absolved when she buried her face into his
hair and shouted "yes, fucking yes".

Alison had lost full control of her body. Her hips bucking wildly as
the amount of pleasure bursting from deep in her womb was getting more
extreme. The feeling of her pussy being stretched by his fingers would be
enough to make her cum, but his thumb rubbing her clit is what was pushing
her to her breaking point. The constant motion of his hands was finally
too much for her.

She wanted to jump out of her skin as the monster explosion of her
womanly juices ran over every inch of her body. She screamed out "FUCKING
YES" as her body began to shake her loose of her sweet nectar. Chad could
feel the warm liquid run all the way down his arm and on to the couch. Elle
clenched his head hard against her chest as she began to relax. Chad
continued sucking her nipple as she collapsed around him.

Both people sat in the couch near-motionless. Only the sound have heavy
breathing filled the room. Chad removed his lips from his aunt's chest to
look up at her. She had her eyes closed and her mouth wide open, trying to
regain her energy. He began kissing her neck until she was fully
re-energized. After a few minutes of cuddling, Alison broke the silence.

"That was the best! I love you so much." Dit-elle.

"I love you too." He responded.

"I know it's not Christmas yet, but that other gift I got you...I want
you to open it now." Before he could respond, she jumped up off the couch
and ran upstairs. He quickly followed to retrieve his gift for her.

By the time Chad reached the top of the stairs, she was already holding
her gift with a big smile on her face. It was at this point that he
remembered his gift was still in his car.

"I got you a little something too; it's in my car. Be right back."
Alison put her gift down and sat patiently cross-legged on the carpet.

He made his way down to the garage where he quickly retrieved the gift
from his backseat. He quickly noticed how cold it was starting to get
outside as the garage was filled with a brisk chill. The fact that he was
still completely nude made it only more noticeable. It gave him an idea
for something to do later, but that was later and his aunt was sitting
naked atop the stairs waiting for a present so he made his way back inside.
Chad made his way back upstairs but was shocked to see Alison gone.

"Alison!?" He shouted out before hearing the toilet flush and the
bathroom door open.

"Sorry buddy, I had to pee really badly and I didn't want to wet the
carpet." She gave him a hug. "Before we open the gifts, I need a fucking
shower." Good thoughts began stirring in his brain, but she quickly
clarified herself. "Not a shower like last night, a real one. You go
downstairs and put our clothes away. I'll only be in here for a few
minutes, than we can continue." She kissed his cheek before re-entering the
bathroom.

The slightly disappointed young man headed downstairs to gather up the
clothes that were scattered throughout the floor. He was starting to feel
the cool air from outside fill the house so once he gathered all of the
clothes; he walked to the fireplace and lit a roaring fire. This was the
idea, at least part of it, which he had in the garage. He ran upstairs and
left her clothes in a pile on her bed before doing the same with his
clothes.

After coming back downstairs, Chad went to the refrigerator and
retrieved two beers. He cracked them both open and made his way back to
the fireplace. Placing both beers on a small table, he sat down
cross-legged on the carpet in front of the fire and waited for Alison to
finish her shower. Several minutes later, she came down the stairs wearing
only a towel and carrying her gift; her hair still dripping with water.

"Oh my!" She exclaimed as she saw him in front of the fire. "I like the
fire...nice touch." She giggled as she sat down and removed her towel.
"Here you go." She handed him her gift.

"No, no." He placed it on the ground. "Mine first." She picked up his
gift and opened it. As she opened the box, her face changed from
excitement to shock.

"Oh my god!" She looked at him in disbelief. "A fucking gold necklace!"
Alison pulled out a golden necklace designed with her initials `AN'.
"Chad, how much did you pay for this?"

"A little over a hundred dollars." She was in shock by the amount he had
spent.

"Oh Chad, you didn't need to spend that much. It really makes my gift
look like crap." He picked up her gift and opened it. Inside the box were
a box of condoms and a key. "If I knew you bought me this, I would have
put some more things in there." She said while still staring at her
necklace.

"It's okay Alison. I do have two questions though. Why a box since
this will be our last night together and what is the key for?"

"They're both for the summer. Remember Chad, you're going to the
University of Oregon and I live about a mile from the campus. La clé est
for my house and the condoms are for...well, you know exactly what the fuck
they are for." She put the necklace on the table and took a large swig of
her beer. "This will be the last time we have sex for a few months since I
leave in two days and your parents will be home all day tomorrow. Je ne
know if it's the fire, the necklace or the beer...but I want you so bad
right now." She leaped onto him and began kissing him all over his head.

Chad began to kiss her back as the fire crackled in the background.
They were both very horny, so they didn't wait anymore before she

Articles similaires

Un conseil à retenir

Sal, prends la table 12, entendis-je dire l'hôtesse. Je me suis progressivement retourné et j'ai jeté un coup d'œil là-bas. « Une jolie brune trentenaire seule en robe rose un mardi soir ? Et wow, elle n'essaie même pas de cacher ce rack, elle me bande maintenant », pensai-je avant de commencer calmement à marcher vers elle. Mes yeux ne la quittaient jamais alors qu'elle regardait simplement le menu pour le moment. Bien que je sois quand même allé vers elle. Salut, comment vas tu ce soir? Elle reposa le menu et me regarda. « Je vais bien, Salvatore. Tu peux...

3K Des vues

Likes 0

Exposer la vérité - ma salope intérieure se déchaîne

Après avoir été dominé par Niki et Dave, j'avais de nouveau besoin de plus. Je sortais toujours avec des gars mais je n'allais jamais jusqu'au bout. J'ai rapidement largué mon petit ami et j'ai commencé. Après que le frère de Niki, Austin, nous ait trouvés en train de jouer ensemble, il a menacé de parler de nous à tout le monde si nous ne faisions pas ce qu'il voulait. Un soir, Niki et moi étions un peu trop saouls à la fête que nous organisions après que tout le monde soit parti et que les habitudes étaient toujours là, nous avons...

858 Des vues

Likes 0

QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU_(0)

Tu es prêt, a demandé Debbie à son amie Maureen alors qu'elle s'arrêtait devant le bureau de sa meilleure amie, Je ne peux pas attendre une minute de plus, je suis sur le point d'exploser !?! Moi aussi, répondit Mo en mettant la touche finale à un rapport que M. Bently lui avait demandé de préparer avant son voyage à New York plus tard dans l'après-midi, laissez-moi juste déposer ça au bureau du patron, il a été sur mon cas toute la matinée pour que cela soit fait avant midi !!!” Pas de problème, a répondu Debbie alors qu'ils se dirigeaient...

2.5K Des vues

Likes 0

Naples, Floride et Beech Mountain, N.C.

Naples, Floride et Beech Mountain N.C. Sandra et Debra étaient pleines de questions alors qu'elle orientait l'avion vers le sud. Je leur ai parlé du plan que Donna et moi avons mis en place et de la façon dont il s'est avéré. Ils étaient vraiment impressionnés que j'aie affronté Stanley et que je lui ai cassé le nez, la clavicule et quelques côtes. Debra m'a serrée dans ses bras et m'a embrassée plusieurs fois en signe de gratitude. Je pense qu'elle voulait en faire plus, mais Sandra l'a un peu refroidie. « Nous devons discuter de ce que vous deviendrez maintenant...

1.2K Des vues

Likes 0

Le nouveau voisin

Putain, mec. Porter toute cette merde dans ces escaliers est une garce », se plaint mon ami, eh bien, maintenant colocataire, Jack. C'était ton idée d'avoir une place à l'étage, je plaisante en réponse. Ouais, eh bien, je n'ai pas pensé aux escaliers. Mon ami et moi sommes deux enfants qui entament leur première année au Hillside College. Je sais, cela semble assez générique, non ? Mais bon, c'est un bon début dans un nouvel endroit pour nous. Johnny, redescends et prends les dernières boîtes. « Allons les réunir », dis-je. Non mec. Pourquoi pas? Parce que je suis trop occupé à...

1.3K Des vues

Likes 0

Un après-midi amusant, partie 2

Greg a tourné le dos à mes jambes, s'est allongé sur elles et a tenu ma bite, la caressant doucement. Il s'arrêta une minute et composa un numéro sur son téléphone portable. Dès qu'il a fini, il a recommencé à tirer et à caresser ma bite de manière ludique. Je devenais de nouveau dur, pensant à quel point ce serait agréable d'avoir un autre orgasme lent. Greg lâcha ma bite et appuya son téléphone contre son oreille; Bonjour, Karine ? Hé c'est Greg, es-tu occupé ? » J'ai une faveur à vous demander. Oui, c'est un truc d'homme, j'ai rencontré un gars cet...

1.4K Des vues

Likes 0

Garde de maison_(1)

Elle s'appelle Mélanie. Elle n’est pas la plus belle fille de l’école, mais elle n’est certainement pas la pire non plus. Elle mesure environ 5' 4, de très gros seins, de longs cheveux blonds et des hanches assez larges. Elle m'a dit en cours d'anglais qu'elle allait s'occuper de la maison de quelqu'un qui n'habite pas à plus de 2 pâtés de maisons de chez moi dans environ un mois. Cela signifiait qu'elle allait rester seule dans une grande maison pendant 2 jours. Je lui ai dit de me faire savoir exactement quand cela allait avoir lieu et que je passerais...

731 Des vues

Likes 0

Le compagnon du champion 2

Le chef de la chasseresse est un poste d'ancienneté dans le groupe. Les chasseresses qui se portent volontaires devant l'enclave peuvent créer des bandes. Caris est le chef de la chasseresse. Si elle était classée par capacité, Caris serait loin en troisième ou en cinquième place dans les groupes de douze personnes que l'on retrouve habituellement dans les Huntresses. Caris ne voulait pas suivre des filles plus âgées et se faire botter le cul jusqu'à ce qu'elle ait sa propre équipe, alors elle a fait le sien. Caris a dirigé le groupe par la force de sa personnalité. Tout le monde...

488 Des vues

Likes 0

La dette de Rachel (Chapitre 3 - Le passé et la douleur)_(0)

Samedi arriva et je n'avais toujours pas de nouvelles de Rachel. Je n'étais pas non plus encore prêt à l'appeler pour notre prochain rendez-vous. Je le voulais certainement. Avant Rachel, depuis que j'avais été avec une femme pour la dernière fois, il semblait que ma libido s'était refroidie. Être avec Rachel l'avait rallumé, l'avait fait passer d'un état presque inactif à un immense enfer. Pour patienter, j'ai regardé les vidéos de nos précédentes rencontres. Elle était vraiment magnifique. Elle aurait pu être une merde moche et cela n'aurait toujours pas eu d'importance, son corps juvénile et son esprit lascif compensaient largement...

2.4K Des vues

Likes 0

La Fête_(14)

Partie 1 Jésus, nous allons encore être en retard, je me dis en m'asseyant sur le canapé du salon, la tête appuyée sur une main. C'était samedi, le soir de la fête de Doonsberg et il n'y avait pas moyen d'en sortir. Les voisins d'en bas nous avaient invités dans leur manoir il y a des mois. Des RSVP avaient été faites, des calendriers vérifiés et revérifiés, des appels téléphoniques passés. Bref, c'était chose faite. S'il y avait jamais eu une soirée pour faire la fête, c'était bien celle-là. La pleine lune de la veille de la fin de l'été regarde...

2.2K Des vues

Likes 2

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.