Enseignants Pet_(2)

858Report
Enseignants Pet_(2)

L'animal de compagnie de l'enseignant

Brett finit de mettre sa cravate rouge, se regardant dans le miroir de la chambre de la nouvelle maison de ville dans laquelle lui et sa femme Bella venaient d'emménager. Ils se sont mariés l’année dernière après avoir tous deux obtenu leur diplôme. Elle était originaire de Manchester, en Angleterre et Brett a décidé que vivre en Angleterre pouvait être intéressant.

Inutile de dire qu'il aimait ce pays jusqu'à présent, il prévoyait d'y habiter pour le reste de sa vie. Il avait peur qu'être Américain ne pose un problème pour postuler à un emploi, mais il a été surpris de recevoir un rappel de la première école où il avait postulé. C’était une école privée très snob appelée Redblood Academy. Il se regarde à nouveau dans le miroir tout en enfilant son blazer noir.

Il était fier de lui, il commençait un nouveau travail d'enseignant. Il avait l'air d'avoir environ 21 ans au plus vieux ! Il a redressé son blazer avant de sourire et de se lever un pouce ringard dans le miroir avant de quitter la pièce.

Il commence à descendre l'escalier en bois jusqu'au salon/salle à manger. se frayant un chemin à travers les 2 pièces que nous avons essentiellement remplies de cartons. Il voit Bella au comptoir en train de boire du café dans sa robe rose. Souriant alors qu'il se faufile derrière elle, enroule ses bras autour d'elle et l'embrasse de manière ludique dans le cou.

Bella rit alors que ses lèvres touchent sa peau, "Quelqu'un est heureux ce matin, hein ?" dit-elle avec son bel accent anglais. Il la laisse partir et se dirige vers le placard pour prendre son thermos et faire le plein de café, "hé, pourquoi ne le serais-je pas ? Je dois être le gars le plus chanceux du monde", il lui sourit et elle lui rend le sourire.

Elle était si belle... de longs cheveux bruns, des yeux noisette, un petit corps avec des jambes incroyables et des bonnets B gais. Il a décroché le jackpot ! Il s'approche d'elle après avoir rempli son thermos et l'enlace, l'embrassant passionnément. Le baiser est rendu alors que ses bras s'enroulent autour de son cou, elle finit par rire et le repousse de manière ludique "tu ne veux pas être en retard le premier jour !" elle sourit et lui tend sa mallette.

Roulant des yeux ludiques " très bien ! " ils rient tous les deux doucement et s'embrassent doucement une fois de plus avant que Brett ne quitte la maison de ville remplie de boîtes. Un sourire sur son visage alors qu'il remonte le chemin de pierre dans la cour jusqu'à la porte d'entrée. C'était incroyable ! Il pense pour lui-même, plus rien ne peut l'abattre !

En tournant la clé dans la serrure et en poussant la porte, la grande porte grince un peu alors que Brett l'ouvre sur sa nouvelle salle de classe. Il siffle un peu devant la taille de la pièce, elle était plutôt nue mais il la décorerait en conséquence, pense-t-il. Il allait enseigner l'histoire et il ne pouvait pas attendre !

Assis à son bureau et ouvrant sa mallette, il a 5 classes au total, toutes les classes auraient des étudiants qui obtiendraient leur diplôme cette année. Il se souvient à quel point il était heureux d'avoir obtenu son diplôme lors de sa dernière année. S'appuyant sur sa chaise et souriant un peu, les yeux ouverts avant d'entendre une voix " euh, excusez-moi... ? " la voix le fait sursauter, "merde!" alors que la chaise recule et que l'arrière de sa tête frappe le sol.

Il a dû être dehors pendant quelques secondes car il sent une présence au-dessus de lui. Il ouvre les yeux et sa première pensée est qu'il était au paradis... la fille était magnifique ! Yeux bleus, longs cheveux blonds décolorés, avec des reflets noirs, un eye-liner foncé, une nuance plus foncée de rouge à lèvres violet et un clou dans le nez dans la narine droite.

Elle a l'air un peu inquiète avant de parler : " Salut... je m'appelle Becky, j'ai mes premières règles... ça va monsieur ?" Il se lève rapidement et se débarrasse de la douleur du mieux qu'il peut. Redressant un peu son costume et s'éclaircissant la gorge "uhhhh ravi de te rencontrer Becky mais les premières règles ne commencent pas avant un certain temps, j'en ai peur..." Elle lui lance un regard étrange.... il y avait quelque chose d'inhabituel. à propos de cette fille...

Elle sourit " désolée, le vieux professeur qui avait cette salle m'a laissé entrer et étudier un peu pour me calmer avant le début des cours... est-ce que je peux faire ça aujourd'hui ? " Il ne pensait pas qu'il était possible de dire non à cette fille " oh euhhh oui, ça irait... je m'appelle Bre... je veux dire M. Callahan. " Elle tend la main et la serre. "Tu devrais probablement embellir un peu l'endroit... c'est un peu ennuyeux ici", plaisante-t-elle. Mon Dieu… ces accents anglais seraient sa mort.

Elle se tourne et se dirige vers un bureau à l'arrière, les uniformes scolaires pour les filles étaient un blazer, une jupe noire et des bas noirs avec des chaussures plates noires... ses hanches se balançaient d'un côté à l'autre alors qu'elle se dirigeait vers le bureau... bon sang, arrête c'est Brett! Il pense en lui-même. Elle avait tout un corps d'après ce qu'il pouvait voir, des hanches larges, un cul rond et peut-être des seins en bonnet C.

La jeune fille s'assoit à un bureau et sort un cahier de son sac. Brett décide de commencer à organiser ses affaires, il jure qu'il surprend la fille en train de le regarder au hasard mais essaie de l'ignorer du mieux qu'il peut. Il devait arrêter avec ces pensées… Elle était légale mais il était marié ! Il avait besoin de sortir ces pensées de sa tête, bon sang !

La cloche sonne et le premier cours commence, tous les étudiants sont désormais assis à un bureau dans la salle. Brett s'éclaircit la gorge et se lève, espérant qu'il ne gâchera pas ça. « Bonjour la classe, je m'appelle M. Callahan ! » il se retourne et peut la voir... Becky le regarde avec un sourire... pourquoi était-il si nerveux... ?

Un soupir de soulagement lorsque la cloche sonne, c'était brutal... pense-t-il alors que tous les enfants partent... sauf un... bien sûr " M. Callahan.... j'ai du mal à comprendre la littérature américaine que nous avons examinée aujourd'hui... ça vous dérange si je passe après l'école ?" Se raclant la gorge alors qu'il essaie de parler " oh euh ouais... ça irait ! " putain... pourquoi a-t-il dit oui !? La blonde sourit "super à plus tard monsieur !" Il regarde ses fesses alors qu'elle quitte la pièce... il jure qu'elle les remuait exprès...

La cloche sonne pour la dernière période et Brett se retrouve à sortir de sa mallette une photo de mariage encadrée de lui et Bella le jour de leur mariage. Il le tient fièrement sur son bureau et sourit. Souriant intérieurement, aucune pensée d'une autre femme ne me battra tant que je l'aurai. « M. Callahan ? »

J'attends de la revoir... "Oh euh, viens Becky et asseyez-vous" Il est un peu choqué quand la place qu'elle prend est juste à côté de lui à son bureau, également plus choqué de voir son décolleté apparaître... .elle a dû déboutonner son chemisier de quelques boutons. Seigneur… il n'a pas été assez payé pour ça, s'éclaircissant la gorge en jetant un coup d'œil à sa peau douce et pâle tout en essayant de ne pas montrer qu'il était mal à l'aise… ouais, c'est vrai… il transpirait probablement des balles. aww, c'est ta femme ? Elle est jolie", sourit Becky.

Il regarde la photo " oh oui... merci Becky ", il sourit et se lève pour se diriger vers une étagère près de la fenêtre pour prendre un manuel et le regarder avec elle quand il entend un bruit derrière lui. Il saute rapidement pour voir que la photo est tombée du bureau. Du verre brisé partout.

Becky se couvre la bouche "oh mon dieu, je suis vraiment désolée !" Il se dirige vers le désordre du verre "regarde... Becky, peut-être que nous pouvons essayer ça demain... J'ai encore beaucoup de déballage à faire à la maison. Alors qu'il s'agenouille et commence à ramasser le verre. Elle se lève " oh pas de soucis... Je comprends tout à fait, à demain monsieur ! " sourit-elle avant de partir. Il est désormais possible qu'elle ait accidentellement renversé le cadre... n'est-ce pas ?

La porte d'entrée s'ouvre sur la maison de ville et Brett est très heureux d'être à la maison... il avait également du mal à combattre les sentiments que son élève... oh mon Dieu... son élève lui avait mis en tête. Il monte à l'étage jusqu'à la chambre et voit Bella penchée en short de yoga, en train de régler quelque chose. Ses petites fesses serrées appuyaient contre le tissu du short.

Mon Dieu… il avait besoin de tout libérer et maintenant ! Il s'approche et attrape ses fesses serrées par l'extérieur de son short. " ooooohhh quelqu'un se sent fringant aujourd'hui ? " Elle se retourne en riant un peu. Il ne répond même pas, il la redresse, fait glisser son short vers le bas et glisse un doigt à l'intérieur de sa chatte serrée. "Mon Dieu, tu me manques aujourd'hui..." dit-il alors qu'il commence à l'embrasser profondément.

Elle lui rend son baiser avant d'être jeté sur le lit, Brett sautille alors qu'il enlève frénétiquement son haut de costume, sa cravate, son pantalon et ses chaussures. Saute directement entre ses jambes, l'embrasse passionnément et lui tient la tête comme il le fait. Elle lui rend son baiser et tend sa main libre, positionnant sa bite de 9 pouces dans son trou.

"POUAH!' Il pompe en elle rapidement et sauvagement, se baissant et lui tenant les hanches brutalement pendant qu'il le frappe en missionnaire. Sa longue bite glisse en elle et hors d'elle, à peine capable de s'adapter ! Elle attrape ses cheveux fermement alors qu'elle sent le monstre entrer et " Putain de bébé... donne-le-moi ! " Il pompe de plus en plus en elle, sa peau heurtant la sienne faisant écho à la petite chambre. Il se penche, l'embrasse et lui mord le cou.

Il relève la tête et fait glisser sa bite hors d'elle et lui fait signe de se mettre à quatre pattes au bord du lit pendant qu'elle se lève. Attrapant ses hanches pendant qu'elle fait ce qu'elle lui a dit, il se glisse à nouveau et se met rapidement au travail. En la frappant fort, ses gémissements peuvent probablement être entendus à un pâté de maisons de là ! Tenant fermement ses hanches, il ferme les yeux et imagine Becky… son doux cul rond venant claquer contre lui… ce regard sur son visage qu'elle avait plus tôt dans la journée alors qu'il l'imagine le regardant.

Frappant son gros cul agité à plusieurs reprises, ses 9 pouces rentraient à peine dans sa chatte serrée de 18 ans alors qu'il la frappait encore et encore. Il revient à la réalité quand il entend la voix de Bella "putain, je jouis bébé, n'arrête pas!". Il prend de la vitesse et la frappe plus fort, il aime quand ils jouissent ensemble.

Encore quelques minutes et il sent ses jambes trembler alors qu'il commence à remplir la chatte de sa femme de sa semence. Ils respirent tous les deux lourdement alors qu'il se penche et embrasse son épaule couverte de sueur. Il se retire et recule vers une chaise dans le coin. " eh bien, c'était inattendu ", elle rit et se dirige vers le placard " habille-toi chérie.. J'ai invité les voisins à dîner. Il sourit " oh eh bien, c'était gentil de ta part " S'approchant d'elle et l'embrassant à nouveau " J'adore toi Bella" Et je t'aime aussi Brett " ils sourient tous les deux.

Il finit par appuyer sur un bouton quand il entend Bella venant d'en bas, " là, ici Brett ! " Il sourit et descend les escaliers, impatient de rencontrer les voisins. Il peut voir un homme plus grand et une femme plus petite, tous deux aux cheveux blonds, puis il voit... " Salut M. Callahan ! " Merde,... il regarde Becky...." oh euhh salut Becky..." Bella lève un sourcil " es-tu un élève de Bretts ? " Becky sourit "oui maman, c'est un homme très intelligent, tu es une fille chanceuse !"

Les parents de Bella et de Becky sourient tous, mais Brett ne le fait pas lorsqu'il regarde l'étudiant souriant de 18 ans... garde le cap Brett... passe juste le dîner... oh mon Dieu...

Salut les gars, Beckyj1992 ici ! ^_^ je voulais garder le premier chapitre simple, si l'histoire reçoit un retour positif, j'aimerais certainement continuer et démêler davantage l'histoire mais c'est à vous les gars... à suivre ???

Articles similaires

3some fantaisie

Nous rencontrons une autre femme dans un bar pour quelques verres, elle porte une petite robe, et vous pouvez voir qu'elle n'a pas de sous-vêtements en dessous, je porte une jupe très courte, un haut décolleté et des bas. Après quelques verres, nous retournons tous à la chambre d'hôtel que nous avons réservée, en nous arrêtant en chemin pour prendre plus de boissons. Pendant que vous versez les boissons, elle et moi nous réinstallons sur le lit et commençons à nous embrasser, prenant notre temps car nous savons que vous regardez. Elle commence à se déplacer le long de mon corps...

1.5K Des vues

Likes 0

LEXI Chapitres 7-14

LEXI (Chapitre 7-14) CHAPITRE 7 Nous nous sommes retrouvés dans un restaurant italien préféré du quartier où Spence aimait aller. Il y avait beaucoup de monde et le seul siège libre était une cabine d'angle. Nous avons suivi la réceptionniste jusqu'au stand et Lexi est entrée la première et Carmen a dit. Stan, pourquoi ne pas entrer ensuite et remplir le milieu entre Lexi et moi. Bien sûr, j'ai accepté. Nous nous sommes installés car Carmen et Lexi étaient assises assez près de moi. Alors, que pensez-vous de nous emmener les filles à un rendez-vous? demanda gaiement Lexi. Ouais, tu es...

1.4K Des vues

Likes 0

Biker Lust ... Le début

C'était une chaude journée d'automne. Je roulais sans but dans la campagne sur mon Sportster. Tout l'été longtemps que j'avais roulé sur ces mêmes routes et je m'ennuyais. J'avais roulé, perdu dans pensé quand je suis tombé sur la petite vallée boisée avec le cimetière en bordure de route. C'était un aussi bon moment comme tout pour s'arrêter et prendre une gorgée d'eau. En m'arrêtant sur le bord de la route, j'ai garé mon vélo et je me suis étiré respirer profondément le parfum boisé que j'ai toujours aimé. Débouclage des sangles de la sacoche. J'ai sorti une bouteille d'eau et...

1K Des vues

Likes 0

Steph

J'ai rencontré Stéphanie dans un club il y a quelques années. Nous étions tous les deux en train de baver devant le même mec sexy avec lequel nous savions que nous n'avions pas vraiment de chance. Après le départ de M. Hot Guy, nous avons commencé à parler, à commérer vraiment, à propos de la fille avec qui il était parti. Elle s'est pas mal saoulée. Je ne sais pas pourquoi, mais pour une raison quelconque, je me serais senti mal si je l'avais juste laissée au club, elle aurait pu rentrer chez elle en voiture - la dernière chose que...

1K Des vues

Likes 0

Sacré Coq Ch.02

Le jour des Janazah (funérailles) était arrivé, et comme certains mauvais clichés, la pluie aussi. La pluie avait rendu les rituels funéraires beaucoup plus difficiles ; la tombe ouverte risquait d'être submergée d'eau. Finalement, tous les rituels et formalités funéraires ont été réglés. Tout le monde quitta lentement le cimetière, mais Javed resta un moment. Je suis tellement désolé papa, je le suis vraiment. Tu m'as tant donné et comment t'ai-je remercié, je... dit Javed, luttant pour finir sa phrase. Il ne pouvait pas le dire à haute voix ; il ne pouvait pas dire qu'il avait remboursé son père en...

870 Des vues

Likes 0

Tracy, ma belle-sœur, me montre le chemin

Je suis amoureux de Tracy, la sœur de ma femme, depuis que je l’ai rencontrée pour la première fois. C'était en 1989, un an avant notre mariage, ma femme et moi. Nous n'étions que amis et elle voulait que je l'accompagne dans sa ville natale du Midwest pour assister à la remise des diplômes d'études secondaires de son frère. Tracy et son autre sœur sont venues nous chercher à l'aéroport. J'ai remarqué Tracy, alors à l'université – une beauté blonde du Midwest, et j'ai immédiatement été attirée par elle. Nous avons été conduits au domicile de leurs parents et avons déjeuné...

801 Des vues

Likes 0

The Witcher : la scène cachée (TV-MA)

The Witcher : la scène cachée (TV-MA) ACTE PREMIER : INTRODUCTION Geralt de Riv et sa jeune pupille, Ciri, ont parcouru ce terrain accidenté, s'entraînant et perfectionnant leurs compétences au fur et à mesure. La voix grave du Sorceleur traversa l'air alors qu'il parlait à Ciri, lui transmettant sa sagesse. N'oubliez pas, Ciri, dit Geralt, ses cheveux argentés scintillant au soleil, vous devez toujours être préparé, toujours prêt à vous battre et toujours écouter. Votre instinct vous guidera. Ciri hocha la tête, la détermination gravée sur son visage. Mais juste au moment où Geralt finissait de parler, un grognement menaçant se répercuta dans la...

762 Des vues

Likes 0

Anciens Playboy Playmates Partie 9 : Le vrai désir de Tiffanie_(1)

Note de l'auteur :  Il s'agit de la deuxième histoire de Tiffanie, une ancienne playmate fictive de playboy. Son premier est interracial. Vous n'êtes pas obligé de lire celui-là si vous ne le souhaitez pas, mais il suffit de dire que dans la partie 3 de cette série, Tiffanie a été témoin d'un acte incestueux chez elle impliquant sa sœur aînée Diane. Contrairement à Stéphanie (qui a également été témoin d'un acte similaire dans la partie 3), cela a gâché Tiffanie - la rendant même folle. Elle a fait de son mieux pour éviter ses désirs incestueux intérieurs, en les noyant avec le...

2.6K Des vues

Likes 0

La Fête_(14)

Partie 1 Jésus, nous allons encore être en retard, je me dis en m'asseyant sur le canapé du salon, la tête appuyée sur une main. C'était samedi, le soir de la fête de Doonsberg et il n'y avait pas moyen d'en sortir. Les voisins d'en bas nous avaient invités dans leur manoir il y a des mois. Des RSVP avaient été faites, des calendriers vérifiés et revérifiés, des appels téléphoniques passés. Bref, c'était chose faite. S'il y avait jamais eu une soirée pour faire la fête, c'était bien celle-là. La pleine lune de la veille de la fin de l'été regarde...

2.2K Des vues

Likes 2

L'horloger et l'inventeur partie 4_(1)

C'est parti... grognai-je en posant la caisse sur la table. Je soupirai en regardant autour de la salle de stockage; Une fois de plus, j'étais seul dans l'usine, cette fois-ci en train d'organiser les expéditions. En gémissant, j'arquai le dos. Élongation; J'étais plus que mal à cause de la journée de travail. Scrap se tenait dans un coin, attendant mes ordres. Grâce au temps de rentrer à la maison. En réponse, l'automate se redressa légèrement, siffla et se dirigea vers la porte. Je l'ouvris et suivis mon invention dans les rues mal éclairées. Les rues étaient à moitié vides, principalement des...

2.2K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.