L'homme de ma vie

997Report
L'homme de ma vie

Je suis très certainement un homme gay excité. Je le sais depuis que je suis enfant. Quand j'étais, je ne savais pas vraiment ce que je voulais, autre que vouloir avoir des relations sexuelles. Et en fait, je ne voulais même pas ça.

J'ai toujours imaginé sucer le pénis d'un mec. Et la première fois que je l'ai fait, je suis venu dans mon pantalon. Quand il a fourré sa bite dans ma gorge, j'ai senti un peu de liquide pré-éjaculatoire éclabousser le dos de celle-ci, et ma bite a failli venir alors ! Quand son sperme chaud a glissé dans ma gorge, comme je l'ai dit, j'ai joui dans mon pantalon.

Je suis un gros cummer, et ça devient assez salissant quand je le fais. Je n'avais pas porté de sous-vêtements, donc le sperme suintait à travers mon jean. C'était presque comme si je m'énervais, mais on pouvait voir du blanc passer. Le mec a trouvé ça tellement chaud que j'ai joui comme ça, qu'il m'a baisé la bouche une seconde fois. Et trois fois de plus après ça. J'ai eu mal à la gorge la semaine suivante, mais j'ai aussi eu une érection la semaine suivante. J'adore me masturber, et c'était une semaine au paradis.

Mais c'est moi quand j'étais enfant. Je suis toujours un grand cummer, 10 ans plus tard. Mais maintenant, je sais exactement ce que je veux. Et je vis exactement comme je voulais vivre. Qui suis je? Je suis l'esclave d'un maître. Un garçon pour son homme, un fils pour son père. Et, il est ce premier gars à mettre son pénis dans ma bouche.

Plusieurs années après ce premier sperme, j'ai conclu un accord, presque un parent d'un mariage. J'ai accepté d'être son esclave. Il me fournit de la nourriture et un abri, ainsi que du bonheur sexuel de temps en temps et une douleur physique profonde. Je lui fournis mon amour et mes soins, la soumission de mon corps et de mon esprit sexuel, et tout ce dont il a besoin.

C'est une relation très inégale. Je suis profondément amoureuse de lui. Mais c'est un homme profondément violent. C'est un homme très promiscuité. Quand il ne m'utilise pas, il couche avec quelqu'un d'autre. Quand il ne couche pas avec quelqu'un d'autre, il boit. Et quand il a fini de boire, il me bat.

Ça ne me dérange pas qu'il soit un agresseur physique. Mieux vaut moi que quelqu'un qui ne l'aime pas ou ne le veut pas. Mais il a ses moments que je sais que personne d'autre ne voit. Il y a la nuit occasionnelle où il me permettra de dormir avec lui (mais généralement seulement après avoir reçu une raclée inhabituellement dure), ou la rare nuit où il me permettra de me masturber (seulement généralement quand il sait qu'il y aura un peu de sang dans mon sperme - il adore quand ça arrive), ou la nuit encore plus rare où il me battra sur le porche arrière (qui sont les seules fois où je quitte l'appartement).

La dernière fois que je suis sorti, c'était il y a un peu plus d'un an, quand il m'a battu sur le porche arrière. Il y avait une condition selon laquelle je n'étais pas autorisé à faire un seul bruit, car il ne voulait pas que nous soyons entendus par quiconque à proximité. Il était particulièrement ivre ; son haleine sentait tellement le whisky que j'ai cru en boire. Il était particulièrement en colère ; quelque chose a mal tourné au travail, il n'a pas eu la promotion qu'il voulait, et il a baisé son patron en essayant de l'obtenir.

Le whisky dans son haleine était particulièrement piquant, comme je l'ai dit. Et malheureusement, ça m'a fait mal au cœur. Ce bruit enfreignait sa règle. Il ne m'avait même pas frappé, et j'ai enfreint la seule règle. Alors, dans un geste calculé, il m'a jeté à travers la porte vitrée, la brisant. Il m'a donné plusieurs coups de poing au visage et je n'ai pas pu voir correctement pendant une semaine après cela. Mais, après les coups de poing et avoir été jeté à travers la porte vitrée, je suis tombé inconscient.

Je me suis réveillé, quelques heures plus tard. J'étais aveuglé et mes oreilles et ma bouche étaient couvertes. J'étais étourdi par ce que je pensais être une commotion cérébrale et j'ai rapidement réalisé que je ressentais une douleur extrême dans mon pénis. C'était si douloureux que je ne m'en suis même pas rendu compte au début. J'ai essayé de crier de douleur, mais avec ma bouche couverte et bourrée, je ne pouvais pas faire un vrai son.

Il avait plutôt battu mon pénis. Et il a aussi mis du sel sur les plaies, pour augmenter la douleur. Mais il envoyait aussi un courant électrique à travers mon pénis et mon scrotum. D'une certaine manière, le courant électrique donnait l'impression que mon pénis jouissait. J'ai senti mon pénis se contracter comme ça, et à chaque fois, c'était très douloureux. Je suis resté assez longtemps dans cette position, même si je n'ai jamais su combien de temps cela a duré. À un moment donné au milieu, je l'ai senti pataugeant dans mon scrotum. C'était presque comme si mes testicules étaient ses balles de golf.

Finalement ça s'est arrêté. Et à un moment donné, il m'a libéré de mon esclavage. Il ne m'a pas laissé sortir depuis, et il a couché avec encore plus de gens après ça. Il m'a quand même embrassé. Et pour cela, je l'aime toujours, car malgré les coups horribles sur mon scrotum et mon pénis, j'ai toujours eu ma bite un peu dure... même si c'était plutôt douloureux.

Quand je regarde mon pénis en ce moment, je vois les cicatrices laissées derrière. Ce n'est pas très attrayant, mais je sais qu'il aime le travail qu'il y a fait. J'aime à penser que les cicatrices épellent son nom, car après tout, je suis sa propriété, et qu'est-ce qui n'est pas plus important que le pénis d'un homme ? Il me bat toujours comme il l'a fait. Bien qu'il ait plus de monde et me pousse plus souvent dans son placard.

Mais cela n'a pas d'importance. Parce-que je l'aime. Il me donne la vie que j'ai, la vie que je veux. Ça ne me dérange plus, parce que c'est ce qui me rend heureux. Mon pénis était cicatrisé; il y a mis son nom, et je serai toujours à lui.

Articles similaires

Cum médecine 4

Chapitre 4 Veuillez lire les 3 premiers chapitres Kellie a fait de son mieux pour avoir l'air désemparée alors que Kristin se précipitait vers la porte d'entrée depuis sa voiture. Kellie ouvrit la porte d'entrée avant que Kristin n'ait le temps de frapper. « Oh mon dieu Kellie ? Ce qui se passe?! Avez-vous appelé le 911 ??, a déclaré Kristin à la hâte en entrant dans la maison. Kellie remarqua que ses cheveux étaient encore humides d'une douche. Elle a également remarqué qu'elle portait du maquillage, ce qui ne lui ressemblait pas à cette heure de la nuit. Pas encore! Nous...

1.4K Des vues

Likes 0

Perdu et en cage : Chapitre 1_(0)

Chapitre un Après avoir obtenu mon diplôme de médecin environ quatre ans plus tôt, je n'avais vraiment pas grand-chose à faire de ma vie. J'étais un jeune adulte incroyablement intelligent, diplômé du lycée à 16 ans et diplômé de l'université à 20 ans. Il n'était pas courant de voir des gens aussi intelligents ces jours-ci, mais dans certains cas, c'est le cas. Je pourrais facilement gagner 100 000 $ par an avec mon diplôme, mais bien sûr, ce n'est pas exactement ce que je voulais faire. Il y a un an, j'avais lu des articles sur le FBI qui réprimait les...

1.1K Des vues

Likes 0

LISSA C. Chapitre 2, Joyeux anniversaire David

LISSA C. Chapitre 2, Joyeux anniversaire David La journée s'était mieux déroulée que ce à quoi je m'attendais. Retourner à la maison, avec Lissa au volant, m'a donné l'occasion de la voir très bien pendant qu'elle conduisait. Il n'y avait rien chez cette fille que je n'aimais pas. Ses beaux cheveux blonds, tourbillonnant au fur et à mesure que le vent soufflait sur le pare-brise, apportaient une certaine fraîcheur à toute la situation. Elle riait et rigolait à mes blagues stupides pendant que nous discutions, me faisant me sentir de plus en plus à l'aise avec elle. Mais ensuite, il y...

1.1K Des vues

Likes 1

L'hiver à Beech Mountain Chapitre 5

La journée a passé rapidement alors que je restais occupée à travailler sur trois autres invités. C'étaient des femmes plus âgées, qui avaient passé autant de temps sur leurs fesses que sur les skis. Elles étaient meurtries et endolories, alors j'ai fait de mon mieux pour les aider. Mes pierres chaudes m'ont soulagé et j'ai utilisé mon unité TENS pour engourdir temporairement quelques terminaisons nerveuses. Je suis parti à 16h et j'ai pris une douche, changé et me suis dirigé vers la place de Sandra. Dès que je suis entré, Donna m'a fait signe au bar à jus... J'ai vu sa...

1.3K Des vues

Likes 0

Un après-midi amusant, partie 2

Greg a tourné le dos à mes jambes, s'est allongé sur elles et a tenu ma bite, la caressant doucement. Il s'arrêta une minute et composa un numéro sur son téléphone portable. Dès qu'il a fini, il a recommencé à tirer et à caresser ma bite de manière ludique. Je devenais de nouveau dur, pensant à quel point ce serait agréable d'avoir un autre orgasme lent. Greg lâcha ma bite et appuya son téléphone contre son oreille; Bonjour, Karine ? Hé c'est Greg, es-tu occupé ? » J'ai une faveur à vous demander. Oui, c'est un truc d'homme, j'ai rencontré un gars cet...

1.4K Des vues

Likes 0

Naruto : Esclave pour toi Ch. 2

Hinata se réveilla avec l'odeur du petit déjeuner. Lentement, elle ouvrit les yeux et fut surprise de ne pas se trouver dans sa propre chambre. Puis les souvenirs de la nuit dernière ont commencé à émerger dans son esprit alors qu'elle attrapait le collier autour d'elle. Ce n'était pas un rêve après tout. Elle avait dit à la personne qu'elle aimait plus que quiconque au monde ce qu'elle ressentait. Puis elle remarqua que Naruto n'était pas dans la pièce. Un sentiment de honte l'a envahie alors qu'elle se souvenait de ses leçons à l'académie. Elle avait appris à s'éveiller avant son...

1.1K Des vues

Likes 0

Enseignants : M. Johns_(1)

Enseignants : M. Johns Cela semble étrange en y repensant maintenant, mais je n'ai jamais été gêné par mon corps, je détestais juste le montrer. C'était plus prononcé à l'école quand j'évitais de prendre une douche après le cours de sport jusqu'à ce que tout le monde ait fini. Je me portais toujours volontaire pour ranger le matériel afin que les douches soient presque vides quand c'était mon tour. Ensuite, je me déshabillais rapidement pour me laver et avec ma serviette nouée autour de ma taille, je m'habillais, généralement encore trempée. Ce n'était pas parce que j'avais un mauvais corps. J'étais...

1.1K Des vues

Likes 0

Se faufiler dans le vestiaire

J'ai écrit cette histoire pour mon ami, qui est mentionné évidemment. C'est de la fiction et comme je ne suis pas écrivain moi-même, ce n'est pas de grande qualité du point de vue d'un écrivain. J'espère que l'histoire elle-même plaira à tous ceux qui la liront. -----------********---------- Assis dans les gradins, vous regardant jouer votre jeu. Je continue à regarder ton petit cul serré dans ce short en spandex et ma bouche, et l'entrejambe commence à saigner. Essayant tellement de ne pas me toucher devant tous ces gens, sachant ce que je vais te faire plus tard. Je continue de croiser...

983 Des vues

Likes 0

Biker Lust ... Le début

C'était une chaude journée d'automne. Je roulais sans but dans la campagne sur mon Sportster. Tout l'été longtemps que j'avais roulé sur ces mêmes routes et je m'ennuyais. J'avais roulé, perdu dans pensé quand je suis tombé sur la petite vallée boisée avec le cimetière en bordure de route. C'était un aussi bon moment comme tout pour s'arrêter et prendre une gorgée d'eau. En m'arrêtant sur le bord de la route, j'ai garé mon vélo et je me suis étiré respirer profondément le parfum boisé que j'ai toujours aimé. Débouclage des sangles de la sacoche. J'ai sorti une bouteille d'eau et...

964 Des vues

Likes 0

Oh papa les trois parties!

Oh papa, partie 1, ma lettre à papa Parfois, la douleur de mes problèmes de santé perturbe ma routine ; cependant, je ne le laisse pas gouverner toute ma journée. Comme aujourd'hui, je me lève beaucoup trop tôt, mais seulement parce que j'ai fait une sieste hier. Je n'ai aucune douleur, juste excitée comme l'enfer, et je suis assise ici nue et je me masturbe. Vous voyez, je suis un peu exhibitionniste et j'adore jouer avec moi-même, tout en fantasmant sur mon nouvel amant John. J'aimerais qu'il enfonce son index profondément dans ma chatte trempée. J'aime la façon dont cela me...

1.1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.