Ma mère_(0)

9.6KReport
Ma mère_(0)

Tout a commencé en 1968 quand je suis rentré de la marine. comme je te l'ai dit avant
avait baisé ma sœur sur le canapé pendant que tout le monde dormait.
quelques années plus tard, je me suis marié. elle n'était pas la plus grande mais elle l'a fait à la rigueur. on avait ça
apte. centre-ville et j'étais le directeur de ce petit endroit. n'avait que 12 apt. mais c'était à la maison.

ma mère est venue habiter chez nous parce qu'elle avait perdu son appartement. nous lui avons donné la cachette dans le
La chambre de devant. la plupart des nuits étaient comme toutes les nuits, une petite conversation à la télévision, puis au lit. ma
maman s'asseyait sur sa chaise avec sa chemise de nuit et de temps en temps elle se penchait
sur ou bouger et ses seins montreraient. parfois elle s'asseyait juste et je la voyais
culotte. J'ai même eu un aperçu de ses cheveux bruns foncés.

une nuit, ma femme s'est couchée tôt en se plaignant qu'elle ne se sentait pas bien, ce qui était la plupart des
temps.

Je suis resté debout avec ma mère. laissez-moi vous parler d'elle. elle mesurait 5' 5" les cheveux bruns
yeux et environ 105 trempés. ses seins étaient petits (34a) même si elle disait toujours qu'ils étaient
plus grand quand et avant qu'elle ait des enfants.

la fois où j'ai baisé ma soeur, ma mère vivait avec un clown qui avant de partir pour le
marine, je l'ai surpris en train de lui sucer la bite. je dormais sur le canapé et depuis la maison
était petite, ils avaient fait de la salle à manger leur chambre. mais ils ne m'ont jamais vu regarder
eux. c'était la deuxième fois que je voyais les seins de ma mère. il jouait avec eux pendant
maman suçait sa bite. Quand il est arrivé, je l'ai entendu dire à maman de tout avaler. C'était le
la première fois que j'ai appris que des femmes avalaient du sperme. de l'angle où j'étais, je pouvais voir ma mère
prenant toute sa bite. elle lui faisait une gorge profonde bien avant que Linda Lovelace ne le fasse
populaire.

d'autres fois, j'étais dehors et je suis entré dans la maison. en tournant le coin, j'ai vu ma mère
assis sur sa bite. ils ne m'ont pas vu parce que j'étais entré par l'autre porte. j'ai sauvegardé
et jetez un œil sur le bord de la porte. voici ma mère assise sur la bite de ce mec en mouvement
son cul de haut en bas. son corps l'a caché de me voir. il avait ses mains sur son cul et je
regardé sa bite glisser dans et hors d'elle. c'était la première fois que je voyais de la baise.
ma mère devait être vraiment excitée parce que sa bite était vraiment mouillée. à chaque fois qu'il glissait
en elle, je l'ai entendue gémir.

pendant que je regardais, je frottais ma bite d'adolescent. J'étais excité en regardant ça.

enfin je l'ai entendu dire qu'il allait jouir. ma mère gémit et a dit, "tirez-le profondément
en moi."

quand ils ont fini, ma mère s'est levée et sa bite est sortie. son trou était ouvert
et son sperme s'écoulait. c'est alors que je pensais qu'il était temps de sortir d'ici. je
laissé en passant je suis entré et suis allé à mon endroit préféré dans le grenier du garage, où
J'ai sorti ma bite et je l'ai caressée jusqu'à ce que je jouisse.


de toute façon, au fur et à mesure que nous parlions, cela devenait de plus en plus sexuel. je me suis déplacé vers son lit qu'elle
avait composé. elle portait une chemise de nuit shorty noire avec une culotte de grand-mère blanche. ils n'avaient pas
tongs à l'époque. quand elle a bougé, je pouvais voir les poils de sa chatte brune à l'extérieur de sa culotte. je
eu une belle érection.

elle avait une quarantaine d'années et je venais d'avoir 29 ans. pendant que nous parlions, je remarquais qu'elle était
jetant un coup d'œil à mon renflement. je n'étais pas dur, j'avais juste un renflement normal d'avoir une bite de 8 ".
depuis que ma mère était si maigre quand elle s'est penchée en avant, je pouvais regarder en bas de la chemise de nuit et voir
ses seins. même ses mamelons. cela a eu un certain effet. qui ne le ferait pas.

Eh bien, j'ai décidé de faire mon déménagement. J'ai tendu la main et pris sa mésange droite. sur sa chemise de nuit.
Je l'ai entendu inspirer profondément. elle a dit de ne pas faire ça, ça pourrait nous attraper. je lui ai dit qu'elle le ferait
dors malgré un orage mais je n'ai pas retiré ma main. en fait, je l'ai mis plus à genoux. de nouveau
elle a dit d'arrêter alors j'ai retiré ma main.

J'ai pensé qu'il était temps de jouer mon as dans le trou. je lui ai parlé des fois où j'ai eu
Je l'ai vue sucer et baiser la bite de son petit ami quand ils pensaient que je dormais sur le canapé.
et à propos de l'autre je l'ai attrapée et un autre b/f baise dans mon lit. ses yeux sont devenus grands.

"Vous avez vu ça." elle a dit.

"oui, j'en suis sûr." j'ai répondu.

sa respiration s'accéléra soudain. j'attrape encore une mésange. cette fois, elle a mis sa main sur
le mien mais je n'ai pas retiré ma main. J'ai senti son mamelon durcir. et je l'ai modifié un peu. sa
la respiration est devenue encore plus lourde.

Je lâchai ses seins, me levai et laissai tomber mon pantalon. ses yeux sont allés directement à ma bite. elle
s'est même léché les lèvres. Je me suis rassis avec mon pantalon autour de mes chevilles. et a attrapé ses seins
de nouveau. puis j'ai senti sa main sur ma jambe. elle a frotté ma jambe d'une manière qui, en la déplaçant,
s'est rapproché de ma bite. puis elle enroula sa main autour de moi. garçon est-ce que je suis devenu dur.

elle baissa les yeux pour voir ma bite bien dure. "tu as une bite de très belle taille." elle a dit.
"ça fait longtemps que je n'en ai pas vu un aussi gros. Je parie que ce serait bien à l'intérieur de
une femme."

avec cela, j'ai pris ma main de ses seins et j'ai retiré sa chemise de nuit de son corps. c'était
la première fois que j'ai bien regardé ses seins. ses seins étaient petits mais les mamelons étaient de
une bonne taille et ils avaient du mal à être excités.

Je l'ai allongée sur le lit et elle n'a pas lâché ma bite. je me suis penché et j'ai commencé
sucer ses mamelons durs un à la fois. sucer l'un pendant que je peaufinais l'autre. puis en mouvement
au suivant. pendant tout ce temps, ma mère a lentement caressé ma bite. alors qu'elle me caressait, je me suis vengé
Plus fort.

comme elle avait une culotte, j'ai pris une main et je l'ai déplacée vers le bas pour faire glisser sa culotte. elle
essayé de résister un peu. elle n'arrêtait pas de dire que nous ne devrions pas faire ça. mais j'ai continué à sucer et
frottant sa chatte si la culotte. je pouvais la sentir devenir plus chaude et sa culotte était
se mouiller.

Je suppose que mes doigts ont eu raison d'elle parce qu'elle a soulevé ses fesses pour que je puisse la faire glisser
culotte.

après avoir retiré la culotte, j'ai posé ma main sur son monticule. j'ai joué avec les cheveux sur elle
chatte. puis j'ai glissé mon doigt entre ses lèvres et j'ai trouvé son clitoris. c'était difficile. j'ai joué avec
pendant qu'elle me caressait. je me suis retourné pour pouvoir regarder sa chatte alors qu'elle se répandait
ses jambes un peu à la fois.

alors que nous étions allongés dans la position 69 sur nos côtés et j'ai regardé et doigté son clitoris, je ne l'ai pas fait
remarquez ce qu'elle faisait jusqu'à ce que je sente sa bouche humide sur ma bite. ma mère me suçait
coq. garçon est-ce que je suis jamais devenu plus dur. presque soufflé ma charge.

elle avait soulevé ses genoux alors je les ai écartés largement pour que je puisse regarder son trou. elle était
humide et de plus en plus humide. ses lèvres s'étaient même écartées et je pouvais voir l'intérieur de son trou.
Je me demandais combien de coqs y avaient été.

je me suis levé et j'ai grimpé sur elle dans la position normale de 69, j'ai baissé ma bouche vers sa chaude et humide
chatte pendant qu'elle continue à inhaler ma bite. ma mère était une très bonne suceuse de bites. je pourrais
sentir ma tête de bite au fond de sa bouche. je ne savais pas si elle allait me faire une gorge profonde
comme je l'ai vue faire avec son b/f. j'espérais qu'elle le ferait. je voulais souffler ma charge en elle
bouche et lui faire avaler.

ai-je mentionné qu'elle était poilue. elle avait un buisson sur elle. je n'aime pas les chattes poilues mais
J'ai résolu ce problème lors de futures baises. dont je vous parle plus tard.

je ne m'en souciais pas parce que j'avais son clitoris gonflé dans ma bouche et j'appréciais la façon dont elle
goûté. J'ai glissé un doigt dans son trou de chatte humide. c'était serré.

ma mère n'avait pas eu de petit ami depuis environ 5 ou 6 ans, donc je sais qu'elle ne baisait personne.
c'est peut-être pour ça qu'elle avait bon goût. pas de vieux sperme au goût.

elle a continué à caresser et à sucer ma bite. ses hanches se soulevaient pour rencontrer mon visage. comme
elle s'est approchée de mon visage, je l'ai entendue gémir alors que je continuais à lui mordiller le clitoris et
doigt son trou humide.

elle n'était pas très heureuse quand je suis descendu d'elle et j'ai pris ma bite de sa bouche mais je ne l'ai pas fait
veux encore jouir. Je lui ai dit que si je la laissais continuer, je jouirais. Elle a dit qu'elle
ça ne me dérangeait pas et qu'il aurait été ok de jouir dans sa bouche. elle l'avait déjà fait.

Je lui ai dit de s'allonger et que je voulais vraiment bien manger sa chatte. avec ça j'ai rampé
entre ses jambes et enfouit mon visage dans sa chatte. elle a attrapé mes cheveux et m'a tiré dans
sa. J'ai léché son clitoris et la langue a baisé son trou aussi profondément que possible. elle lâcha soudain
de ma tête. J'ai levé les yeux et j'ai pensé que nous avions été pris. mais elle avait attrapé un oreiller et avait
son visage enfoui dedans. Je pouvais l'entendre crier dedans.

quand elle a fini, je me suis levé le visage mouillé et tout et je suis monté sur elle. j'ai embrassé ses seins un
quelques fois, j'ai embrassé son visage et sa bouche.

je pouvais sentir ma bite piquer dans sa chatte et elle aussi.. elle s'est mise entre nous et
m'a guidé vers elle.

Je jure qu'elle se sentait comme une vierge, elle était si serrée. pour une femme qui avait 5 enfants, elle était vraiment
serré. J'y suis presque arrivé.

elle a cambré ses hanches et je me suis glissée aussi profondément que possible en elle. elle me griffait le dos et
ses jambes étaient enroulées autour de mes fesses et elle me tirait contre elle. j'ai senti sa chatte
cédant la place à ma bite alors que je la fourrais en elle.

elle attrapa à nouveau l'oreiller pour étouffer les sons qu'elle faisait. j'ai continué à profond
la pousser. je pouvais sentir ma bite frapper son ventre et elle sautait à chaque fois que je le faisais, elle
a claqué ses hanches pour répondre à chacun de mes coups vers le bas.

Elle a retiré son visage de l'oreiller et a dit: "Dieu, oui c'est ça. Baise-moi profondément et fort.
ça fait trop longtemps que je n'ai pas eu une bonne baise avec une bite aussi grosse et aussi bonne que la tienne
est."

"Je vais jouir." gémit-elle en attrapant mes hanches avec ses pieds et mes fesses avec elle
mains. sa chatte était mouillée. elle avait fait une flaque sur les draps.

finalement je ne pouvais plus tenir. Je me suis enterré aussi profondément que j'ai pu et j'ai laissé ma charge
aller. elle est revenue quand elle m'a senti jouir.

Quand j'ai fini de jouir, je me suis allongé sur elle et je l'ai embrassée plusieurs fois. Elle leva les yeux vers moi
et m'a dit, "nous n'aurions pas dû faire ça. Surtout avec ta femme juste de l'autre côté
de cette porte."

J'ai dit que je sais mais c'était très bien. et je voulais le refaire.

elle m'a regardé et m'a dit : "Je sais que nous ne devrions pas mais maintenant que nous l'avons, je ne vois pas pourquoi nous
je ne peux plus le refaire."

comme ma bite n'était pas trop descendue, j'ai recommencé à la pomper et bien sûr, il est revenu
à sa même ancienne dureté.

au cours de la nuit, elle est venue plusieurs fois et je suis venu une 3ème fois avant de
a tiré ma bite molle d'elle.

elle s'est levée et est allée à la salle de bain pour nettoyer je suppose.

quand elle revint de la salle de bain, elle rougissait un peu. mais elle ne s'est pas habillée mais
assis à côté de moi. nous avons parlé un peu plus qu'elle ne s'est endormie. je l'ai couverte après lui avoir donné
seins un plus sucer et embrasser sa chatte.

alors voilà. nous avons baisé encore quelques fois dans cet appartement. mais la prochaine histoire sera
être meilleur. c'était quand elle avait son propre appartement. et j'avais besoin d'un endroit avec ma fille pour rester

Articles similaires

Appelez-moi Joanna

Appelez-moi Joanna Tout s'est passé il y a si longtemps maintenant qu'il semble non seulement avoir été dans un endroit différent à un moment différent, mais si différent comme s'il n'avait presque jamais existé. Mais il l'a fait. Tout s'est passé dans le sud rural de l'Angleterre à cette époque merveilleuse après la fin de la guerre (pour nous, la guerre signifiait et signifie toujours la Seconde Guerre mondiale), dans la lueur dorée de l'empire, avant que des réalités désagréables ne s'immiscent et ne poussent le monde. nous avions connu dans une forme nouvelle et inconnue. Les révolutions des années soixante...

937 Des vues

Likes 0

De : Jeff bisexuel ? Règles pour commenter mes histoires !

Jeff bisexuel… Règles pour commenter mes histoires ! À en juger par les dizaines de milliers de fois où toutes mes histoires ont été lues, la plupart d'entre vous les ont appréciées. Certains ne l'ont pas fait et c'est bien aussi, je n'essaie pas de plaire à tout le monde, ou vraiment à personne, j'écris ce qui me trotte dans la tête parfois. Profitez-en, ne les profitez pas… entièrement à vous. Mais ne laissez PAS de commentaires merdiques sur quelqu'un que vous connaissez qui est mort du SIDA, s'il vous plaît, CE site n'est pas fait pour ça. Tout le monde...

1.5K Des vues

Likes 0

Avril - Partie II

Merci à tous pour les bons commentaires et les évaluations généralement positives. Je m'excuse que la partie 2 ait pris si longtemps, mais je voulais m'assurer qu'elle était aussi bonne que possible avant de la publier. J'espère que vous apprécierez cette partie, et recherchez une partie 3 dans les semaines à venir. Veuillez continuer à noter et à commenter, et si vous n'aimez pas les éléments de mon récit, veuillez me faire savoir dans les commentaires comment vous pensez que je pourrais m'améliorer. Rob et April étaient allongés dans le lit d'April, perdus dans leurs propres pensées post-coïtales. Ils s'étaient assurés...

1.3K Des vues

Likes 0

Vendredi_(1)

Le vendredi s'est déroulé et je ne savais pas comment j'allais m'y prendre. Avec chaque dossier sur mon bureau, je devais me demander si j'essayais de revoir Sara ou si cela en valait la peine et si je devais compenser la différence en essayant de passer par le bar de Lisa sur le chemin du retour. Poursuivre deux lapins signifiait que je perdrais les deux, pourchasser aucun des deux signifiait également perdre les deux, alors je devais penser à quelque chose. J'ai abandonné. Je suis rentré chez moi, seul, à l'heure. --- Sara s'est arrêtée dans un bar miteux non loin...

1.3K Des vues

Likes 0

Le Dieu et la fille

Ma respiration était lourde, mes jambes fatiguées. Fatigué de toutes ces courses. Depuis combien de temps avais-je couru ? Vingt minutes? Une heure? Mes pas tombaient rapidement, faisant un bruit de craquement sur les feuilles et les bâtons sous mes pieds. Je n'étais pas sûr d'où j'étais à ce stade. Ces bois ne m'étaient pas familiers et les cris forts de mes assaillants se rapprochaient. Ne la laisse pas s'enfuir ! J'ai entendu un cri au loin. Dans quoi m’étais-je embarqué cette fois-ci ? Tout ce que je voulais, c'était voler quelques objets dans le temple des Blood Clans afin d'avoir...

649 Des vues

Likes 0

La baby-sitter partie 2

Tous les événements de cette histoire sont fictifs et toutes les personnes de cette histoire ont plus de 18 ans. Toute similitude avec des personnes ou des événements de cette histoire est purement fortuite. et doit être considéré comme tel, profitez-en. La baby-sitter partie 2 J'ai attendu quelques minutes jusqu'à ce que la cuisine semble calme, puis j'ai passé la tête par le coin de la cuisine, Darcy était assise sur les genoux de maman, se blottissant contre elle, maman m'a tendu un bras alors je me suis approché et me suis tenu à côté d'elle. Alors qu'elle nous faisait tous...

582 Des vues

Likes 0

La Fête_(14)

Partie 1 Jésus, nous allons encore être en retard, je me dis en m'asseyant sur le canapé du salon, la tête appuyée sur une main. C'était samedi, le soir de la fête de Doonsberg et il n'y avait pas moyen d'en sortir. Les voisins d'en bas nous avaient invités dans leur manoir il y a des mois. Des RSVP avaient été faites, des calendriers vérifiés et revérifiés, des appels téléphoniques passés. Bref, c'était chose faite. S'il y avait jamais eu une soirée pour faire la fête, c'était bien celle-là. La pleine lune de la veille de la fin de l'été regarde...

2.4K Des vues

Likes 2

La vie d'un Playboy Chapitre 5

CHAPITRE 5 Je me tenais dans le laboratoire, prêtant théoriquement attention aux moniteurs devant moi et faisant des calculs. Mais vraiment, je vérifiais subrepticement les différentes femmes entrant et sortant du bureau de Mme Robinson. L'annonce avait été diffusée dans tout le collège pour que des femmes volontaires participent à une étude biologique affectant la sexualité humaine. C'était une étude rémunérée, donc il y avait beaucoup plus de filles inscrites que de postes nécessaires, et Mme Robinson n'a pu sélectionner que les étudiantes les plus chaudes du campus. Plus les belles filles entraient et sortaient, portant des vêtements étriqués et exhibant...

1.4K Des vues

Likes 1

Impie et infidèle:2 Ch 1

Des tasses en verre remplies d'eau du diable claquaient ensemble, remplies de jolies femmes et filles légèrement vêtues avec des sourires de promesse sur leurs visages. Les officiers de la Coalition dans le bar ont applaudi, des tasses levées pour célébrer leur victoire à Ridgehill sur les forces Inimi un mois auparavant. Dans le bordel maintenant bondé, Axel était assis avec sa propre tasse pleine d'eau du diable, ruminant les événements depuis qu'il avait été convoqué dans ce monde. Presque depuis le début, lui et son meilleur ami Rayner avaient été impliqués dans des conflits, combattant des gobelins, des soldats Inimi...

1.7K Des vues

Likes 0

Le gigolo du roi

Le gigolo du roi (une aventure médiévale) J'ai toujours été un peu féru d'époque médiévale. Je ne suis en aucun cas ce que vous appellerez un passionné d'histoire, j'aime la mode primitive, en particulier les décolletés et les seins gonflés et le comportement barbare, mais surtout les intermèdes romantiques liés à tant de héros et de légendes. À plus petite échelle, j'ai toujours été, disons, plus amusé qu'intéressé par l'idée du voyage dans le temps et de la téléportation dès mon plus jeune âge à partir du moment où j'ai commencé à lire Les Chroniques de Narnia, mais je suppose que...

1K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.