La fille à papa, partie 1

1.6KReport
La fille à papa, partie 1

Je suis rentré dans la maison après une journée ennuyeuse à l'école. Papa n'était pas encore à la maison parce qu'il travaille tard alors je me suis détendu sur le canapé. Il faisait si chaud que j'ai dû enfiler un short et un débardeur. J'ai également tiré mes longs cheveux noirs en queue de cheval. Au bout d'une heure, papa s'est arrêté à la maison et est entré. Il avait l'air épuisé. Il était 17 heures et il était au travail depuis 6 heures du matin. Il travaille dans un cabinet d'avocats et travaille actuellement sur une affaire très difficile. Cela le maintient généralement au bureau toute la journée. Je vais le serrer dans mes bras et retourne sur le canapé. Il me rejoint après avoir rangé son manteau et sa mallette. Il s'appuie contre le canapé, les yeux fermés. Je ne peux m’empêcher de parcourir son corps.
C’est embarrassant et probablement inapproprié, mais je suis attiré par mon père depuis plus d’un an maintenant. J'ai 17 ans maintenant. Il n’a que 36 ans et m’a eu alors qu’il n’était lui-même qu’un enfant. Ma mère, ou Tina comme je l’appelle, pensait qu’avoir un enfant n’était pas assez important pour rester. Elle préfère se saouler et trébucher sur tout ce qui lui tombe sous la main. Je ne l’ai pas vue depuis l’âge de 3 ans environ. Je ne me souviens pas vraiment d’elle. Mais papa garde toujours des photos d'elle. Il avait le cœur brisé pour une raison quelconque. « Vous ne vous remettrez jamais de votre premier amour », c’est ce qu’il dit toujours. Je vois la façon dont il me regarde parfois. Il a ce regard triste dans les yeux. Par rapport aux photos que j'ai vues, je lui ressemble beaucoup. Nous avons tous les deux de longs cheveux noirs ondulés et des yeux noisette. Nos nez sont les mêmes ainsi que notre teint blanc crème.
Papa est légèrement plus grand que moi. Il a les cheveux bruns courts et les yeux marrons. Il est légèrement bronzé parce qu’il est purement italien. Sa poitrine est très bien tonique. Et il a le sourire le plus doux et le plus sexy. Je ne peux m’empêcher de rêver à ses bras puissants qui m’entourent comme un amant et non comme un père. Sa voix me sort de mon rêve.
"Comment s'est passée ta journée, chérie?" Il me regarde et sourit. Mon cœur fond à cela. J’adore quand il m’appelle « chérie » ou « petite fille ». Je lui souris en retour.
"C'était pas mal. Comment s'est passé le travail papa ? Il soupire et secoue la tête, disant quelque chose sur la façon dont son client ne cesse de changer son histoire. Il a peur de perdre cette affaire. «Ne t'inquiète pas papa. Tu es incroyable. Je sais que tu peux gagner. Il sourit et me caresse la joue.
"Merci mon coeur. Tu sais toujours comment me faire sentir mieux. Maintenant, que voudrais-tu pour le dîner ? » Il se lève et se dirige vers la cuisine. Je suis son exemple. Nous regardons tous les deux dans les armoires et ne trouvons rien qui nous plaise. Nous finissons par commander une pizza.
"Papa, pouvons-nous commencer un film avant que la pizza n'arrive ?" Je lui demande avec espoir. J’adore regarder des films avec lui parce que nous pouvons nous blottir ensemble sur le canapé, surtout s’il s’agit d’un film d’horreur. Il me dit d'aller choisir un film et de le retrouver dans le salon. Je monte dans ma chambre pour prendre un film et me changer. J'ai enfilé un des vieux t-shirts que papa m'avait donné quand il était à l'université. C’est assez long pour que je puisse simplement porter une paire de sous-vêtements en dessous. J’attrape « Saw » et je descends les escaliers. Papa est déjà sur le canapé. J'insère le film et m'assois à côté de lui. Il passe un bras autour de moi et me rapproche.
"Je ne serai pas réveillé au milieu de la nuit par le fait que tu rampes dans le lit avec moi, n'est-ce pas ?" Dit papa en riant. «J'aimerais pouvoir me coucher avec lui tous les soirs» Je rougis en imaginant cela.
"Non papa, je suis une grande fille maintenant." dis-je en riant. Il m'embrasse sur le front et regarde l'écran alors que le film commence. Je me blottis plus près de lui pendant que le film continue, mais je dois bouger lorsque la sonnette retentit. J'ouvre la porte et récupère la pizza du livreur. Je vais dans la cuisine nous chercher des assiettes. Quand je me rassis, papa recommence le film. Nous mangeons en silence et retournons aux câlins jusqu'à la fin du film. À ce moment-là, je suis à moitié endormi, la tête sur les genoux de papa. Je sens papa donner un coup de coude dans mon bras pour me réveiller. Je veux rester comme ça encore un peu alors je fais semblant de dormir. Il attend une minute puis je sens sa main commencer à me caresser les cheveux. Je soupire joyeusement et j'en profite. Puis son autre main descend sur mon épaule.
"Amy, ma chérie, tu es réveillée?" Il chuchote. Je ne dis rien et quelques secondes plus tard, sa main descend encore plus. Puis ça s’arrête, comme s’il réfléchissait. Lentement, sa main glisse sur la courbe de mon côté et repose sur ma hanche. J'arrête momentanément de respirer. Que fait-il et pourquoi ? Je suis tellement nerveux mais je ne veux pas qu’il s’arrête. Sa main frotte ma hanche plusieurs fois avant de commencer à glisser sur ma cuisse. Malheureusement, il s'arrête et s'éclaircit la gorge. « Chérie, tu dois te réveiller. Il se fait tard." Je fais semblant de me réveiller et de me lever de ses genoux. Pendant une seconde, j'ai cru sentir quelque chose contre ma joue pendant qu'il me frottait la hanche. Mais je l'ai ignoré. Je me penche et l'embrasse sur la joue en lui disant bonsoir. Il me dit bonsoir et je monte dans ma chambre.
Je m'allonge sur mon lit en me souriant. Je ne peux pas croire qu'il me touchait comme ça. Qu’est-ce qui a pu provoquer cela ? Peut-être qu'il ressent la même chose que moi. Le seul problème est de savoir s’il le fait. Je ne peux pas simplement aller vers lui et lui demander. Je suis resté là pendant un moment, réfléchissant à des moyens d'en parler. Finalement, j'ai décidé de quelque chose. Après tout, je faisais semblant d'avoir peur et me faufilais dans sa chambre. J'ai attendu de savoir qu'il serait au moins à moitié endormi avant de me lever. J'ai pensé que j'enlèverais mes sous-vêtements et mon soutien-gorge. Oui, je suis optimiste. Je me dirige vers sa chambre et ouvre la porte doucement.
"Papa, tu es debout?" Je murmure dans l'obscurité. Je l'entends bouger légèrement. Alors je demande à nouveau. Cette fois, il se redresse et regarde autour de lui, confus.
"Qu'est-ce qui ne va pas, petite fille?" Il marmonne d'un air endormi. Je me dirige vers son côté du lit.
« Papa, tu avais raison, j'ai peur. Puis-je s'il te plaît dormir dans ton lit ce soir ? Je demande innocemment. Il réfléchit une seconde et hoche la tête. Puis il se rendort. Je souris et rampe sur lui de l'autre côté et me glisse sous les couvertures. Je me rapproche de lui et presse mon dos contre sa poitrine. Il passe légèrement son bras autour de mon côté et me tient. Habituellement, ce serait normal. Mais cette fois, je sens quelque chose qui se presse contre le bas de mon dos. Je halete en réalisant ce que c'est. Mais je sens mon cœur s'emballer en même temps. Je me retourne lentement et tranquillement pour lui faire face. M'assurant qu'il est à nouveau endormi, je glisse ma main sous la couverture et le long de son corps. Je m'arrête quand je sens quelque chose qui dépasse de son boxer.
Me mordant nerveusement la lèvre, j'enroule ma main autour de l'extérieur de sa queue palpitante. C'est énorme et dur. Il se contracte sous ma poigne et je le regarde. Il dort toujours mais j'entends un léger gémissement s'échapper de ses lèvres lorsque je fais glisser ma main de haut en bas plusieurs fois. Je deviens plus audacieux et passe sa queue à travers le trou de son boxer. Quand je le saisis cette fois, il sursaute légèrement. Je m'arrête une seconde puis recommence à le caresser lentement. Je suis sous le choc de faire ça en ce moment. Effrayé qu'il se réveille, je remets son boxer en place et commence à me retourner. Le bras de papa s'enroule autour de moi et il me tire en arrière. Je le regarde et il est réveillé. Il me murmure à l'oreille :
«Pourquoi as-tu arrêté bébé? C’était si bon.

Articles similaires

Vendredi_(1)

Le vendredi s'est déroulé et je ne savais pas comment j'allais m'y prendre. Avec chaque dossier sur mon bureau, je devais me demander si j'essayais de revoir Sara ou si cela en valait la peine et si je devais compenser la différence en essayant de passer par le bar de Lisa sur le chemin du retour. Poursuivre deux lapins signifiait que je perdrais les deux, pourchasser aucun des deux signifiait également perdre les deux, alors je devais penser à quelque chose. J'ai abandonné. Je suis rentré chez moi, seul, à l'heure. --- Sara s'est arrêtée dans un bar miteux non loin...

1.3K Des vues

Likes 0

Appelez-moi Joanna

Appelez-moi Joanna Tout s'est passé il y a si longtemps maintenant qu'il semble non seulement avoir été dans un endroit différent à un moment différent, mais si différent comme s'il n'avait presque jamais existé. Mais il l'a fait. Tout s'est passé dans le sud rural de l'Angleterre à cette époque merveilleuse après la fin de la guerre (pour nous, la guerre signifiait et signifie toujours la Seconde Guerre mondiale), dans la lueur dorée de l'empire, avant que des réalités désagréables ne s'immiscent et ne poussent le monde. nous avions connu dans une forme nouvelle et inconnue. Les révolutions des années soixante...

937 Des vues

Likes 0

De : Jeff bisexuel ? Règles pour commenter mes histoires !

Jeff bisexuel… Règles pour commenter mes histoires ! À en juger par les dizaines de milliers de fois où toutes mes histoires ont été lues, la plupart d'entre vous les ont appréciées. Certains ne l'ont pas fait et c'est bien aussi, je n'essaie pas de plaire à tout le monde, ou vraiment à personne, j'écris ce qui me trotte dans la tête parfois. Profitez-en, ne les profitez pas… entièrement à vous. Mais ne laissez PAS de commentaires merdiques sur quelqu'un que vous connaissez qui est mort du SIDA, s'il vous plaît, CE site n'est pas fait pour ça. Tout le monde...

1.5K Des vues

Likes 0

Le Dieu et la fille

Ma respiration était lourde, mes jambes fatiguées. Fatigué de toutes ces courses. Depuis combien de temps avais-je couru ? Vingt minutes? Une heure? Mes pas tombaient rapidement, faisant un bruit de craquement sur les feuilles et les bâtons sous mes pieds. Je n'étais pas sûr d'où j'étais à ce stade. Ces bois ne m'étaient pas familiers et les cris forts de mes assaillants se rapprochaient. Ne la laisse pas s'enfuir ! J'ai entendu un cri au loin. Dans quoi m’étais-je embarqué cette fois-ci ? Tout ce que je voulais, c'était voler quelques objets dans le temple des Blood Clans afin d'avoir...

648 Des vues

Likes 0

La baby-sitter partie 2

Tous les événements de cette histoire sont fictifs et toutes les personnes de cette histoire ont plus de 18 ans. Toute similitude avec des personnes ou des événements de cette histoire est purement fortuite. et doit être considéré comme tel, profitez-en. La baby-sitter partie 2 J'ai attendu quelques minutes jusqu'à ce que la cuisine semble calme, puis j'ai passé la tête par le coin de la cuisine, Darcy était assise sur les genoux de maman, se blottissant contre elle, maman m'a tendu un bras alors je me suis approché et me suis tenu à côté d'elle. Alors qu'elle nous faisait tous...

581 Des vues

Likes 0

Porte pour chien

Porte pour chien Imaginez ma surprise lorsque je lavais la vaisselle de mon petit-déjeuner et que j'ai vu un petit enfant ramper par la porte de mon chien. La porte était pour mon chien Skippy. Elle était décédée il y a un an avec ma mère et mon père dans un accident de voiture. Skippy avait alors treize ans en années humaines et elle adorait rouler en voiture. J'étais à l'université quand c'est arrivé. Maintenant, presque un an plus tard, ils me manquaient toujours tous. L'enfant semblait avoir du mal à mettre ses genoux sur la planche en bas, alors je...

576 Des vues

Likes 0

Impie et infidèle:2 Ch 1

Des tasses en verre remplies d'eau du diable claquaient ensemble, remplies de jolies femmes et filles légèrement vêtues avec des sourires de promesse sur leurs visages. Les officiers de la Coalition dans le bar ont applaudi, des tasses levées pour célébrer leur victoire à Ridgehill sur les forces Inimi un mois auparavant. Dans le bordel maintenant bondé, Axel était assis avec sa propre tasse pleine d'eau du diable, ruminant les événements depuis qu'il avait été convoqué dans ce monde. Presque depuis le début, lui et son meilleur ami Rayner avaient été impliqués dans des conflits, combattant des gobelins, des soldats Inimi...

1.7K Des vues

Likes 0

Avril - Partie II

Merci à tous pour les bons commentaires et les évaluations généralement positives. Je m'excuse que la partie 2 ait pris si longtemps, mais je voulais m'assurer qu'elle était aussi bonne que possible avant de la publier. J'espère que vous apprécierez cette partie, et recherchez une partie 3 dans les semaines à venir. Veuillez continuer à noter et à commenter, et si vous n'aimez pas les éléments de mon récit, veuillez me faire savoir dans les commentaires comment vous pensez que je pourrais m'améliorer. Rob et April étaient allongés dans le lit d'April, perdus dans leurs propres pensées post-coïtales. Ils s'étaient assurés...

1.3K Des vues

Likes 0

La Fête_(14)

Partie 1 Jésus, nous allons encore être en retard, je me dis en m'asseyant sur le canapé du salon, la tête appuyée sur une main. C'était samedi, le soir de la fête de Doonsberg et il n'y avait pas moyen d'en sortir. Les voisins d'en bas nous avaient invités dans leur manoir il y a des mois. Des RSVP avaient été faites, des calendriers vérifiés et revérifiés, des appels téléphoniques passés. Bref, c'était chose faite. S'il y avait jamais eu une soirée pour faire la fête, c'était bien celle-là. La pleine lune de la veille de la fin de l'été regarde...

2.4K Des vues

Likes 2

Esclave d'un jour partie 3

Liz regarde Chris pour obtenir des instructions, et il sourit à son obéissance. Il se délecte de voir sa femme abandonner le contrôle et elle pourrait presque se donner des coups de pied pour avoir cédé sans même y penser. Est-ce qu'elle commence vraiment à aimer laisser le contrôle à son mari ? Allez répondre à la porte et envoyez mes amis au salon, je vais mettre le jeu en marche. Commande Chris. Liz se dirige vers la porte et lorsqu'elle l'ouvre, elle sent le vibromasseur émettre un faible bourdonnement dans sa chatte. Elle se tourne pour regarder Chris mais il...

2.2K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.