Blondie (partie 2)

103Report
Blondie (partie 2)

Blondie partie 2 par moi


Cela fait quelques années que Blondie et son fils ont commencé à avoir des relations sexuelles.
Pendant ce temps, ils ont expérimenté à peu près tout ce à quoi ils pouvaient penser.
Pendant ce temps également, Dagwood s'était enfui avec l'un de ses secrétaires. Blondie a un
divorce et elle et ses enfants vivaient seuls dans la maison. Ce qui a laissé beaucoup de
liberté pour eux de jouer.

Alexandre et sa queue étaient bien utilisés par sa mère. Trudy les a attrapés une fois et de
puis Alexandre était utilisé par les deux femelles. Pendant quelques mois, Trudy a utilisé Alexander
le plus. Elle était prête à baiser à tout moment. Elle ne pouvait pas avoir assez de bite. Blondie
a décidé que s'ils allaient tant baiser, elle devrait mettre Trudy sous pilule.

Un jour, Blondie a emmené Trudy chez le médecin pour un examen physique et pour qu'elle commence le
pilules. Après l'appel du médecin. Blondie a découvert qu'il était trop tard. Trudy était déjà
enceinte et la seule personne qui pouvait être le père était Alexandre. Neuf mois plus tard, Trudy
avait un petit garçon. Blondie était maintenant grand-mère. Elle était si fière.

Au cours des deux derniers mois de la grossesse de Trudy. Trudy ne pouvait que sucer Alexander. Ils avaient
pas encore essayé de baiser le cul de Trudy. Donc Blondie était là pour revivre tout et tout d'Alexander
Besoins.

Blondie se sentait assez déprimée un jour et a décidé de consulter son médecin. Après son examen, il
a largué la bombe sur Blondie. Elle était enceinte. Blondie réfléchit. "Comment est-ce arrivé?"
Elle se demandait. Puis elle se souvint. Elle n'avait pas pris ses pilules parce qu'elle n'en avait plus
eux pendant quelques jours.
L'autre partie du problème de Blondie était qu'elle ne savait pas qui était le père. Depuis
Dagwood était parti. Blondie devait aussi baiser Herb, son voisin ainsi qu'Alexandre. Herbe
viendrait arranger les choses pour Blondie. Et puis ils s'éclateraient bien dans son lit.
Maintenant, Herb aimait baiser Blondie dans le cul. Probablement plus que sa chatte. Herb était dans kinky
trucs. Il semble que sa femme n'aimait pas trop le sexe, surtout le sexe anal. Alors Blondie était
obtenir plus que sa part de sexe. Ce que Blondie ne savait pas, c'est que Trixie était dans une
genre de sexe plus pervers.

Alexander et Trudy savaient tous les deux que leur mère baisait Herb. Trudy les a même rejoints un couple
de fois. Être enceinte n'était pas exactement ce que voulait Blondie à cette époque de sa vie, mais elle
n'allait pas avorter. Si quelque chose lui arrivait, Trudy élèverait le bébé comme
la sienne, puisque les deux bébés seraient si proches en âge.

Après que Blondie ait accouché de sa petite fille, elle s'est fait attacher les trompes pour ne pas avoir
plus d'enfants et n'aurait pas besoin de la pilule.

Alexander avait maintenant dix-huit ans et Trudy dix-sept. Ils ont tous continué à obtenir tous les
putain ils pourraient.

Un jour, alors que Blondie nettoyait la maison, surveillait les bébés pendant que Trudy était au travail. Mme.
Dithers est venu nous rendre visite. Ils ont bavardé pendant un moment puis se sont retirés dans la chambre pendant quelques
amusement et jeux.

Blondie était en train de tomber sur Mme Dithers, quand Alexander passe par la pièce. Voyant
sa mère mangeant la chatte de la femme plus âgée lui a donné une énorme érection.

« Puis-je vous rejoindre ? Il a demandé.
Mme Dithers a bondi en essayant de se couvrir.

"Ne vous inquiétez pas. Mme Dithers. Alexander sait que nous nous sommes rencontrés." Blondie
calma la vieille dame. "Il le sait depuis des années"

"Je suis tellement gênée." Mme Dithers a répondu.

"Ça va. Mme D., Trudy et moi connaissons l'amour de maman pour la chatte. Maman et Trudy le font juste
à peu près tous les soirs", a ajouté Alexander.

"OH." Mme Dithers sourit. "Un jour, j'aimerais manger la petite Trudy moi-même."

"Je pense que nous pouvons arranger ça. Trudy aime se faire bouffer la chatte, tout comme moi. Doit
courir en famille"

Pendant que la femme parlait, Alexander a enlevé son pantalon et a révélé son énorme morceau de viande.

« Mon dieu, il est pendu ! Mme Dithers a déclaré quand elle a vu la taille de la bite d'Alexander.

"Oh, oui, il l'est certainement. Et il sait très bien s'en servir." Blondie a ajouté.

"Cela fait si longtemps que je n'ai pas eu de bite en moi. J'ai aussi oublié ce que ça fait.
est difficile de trouver un homme qui veut me baiser. Être aussi vieux que moi." dit Mme tergiverse.

« Voulez-vous me baiser, Alexander ? Elle a demandé.

"Bien sûr, j'aime les femmes plus âgées." Alexandre a répondu.

"Pourquoi toi et maman ne continuez-vous pas et quand je pense que vous êtes prêt, je vais vous baiser." Souriait
Alexandre.

« Au fait. Quel genre de baise aimes-tu ? Il a demandé.

Mme hésite une seconde avant de dire : "J'aime tous les types de sexe. J'aime ça profondément et
dur dans mes deux trous. Et j'aime aussi sucer des bites."

"Bon." Alexandre a répondu.

Les deux femmes recommencèrent à se manger l'une l'autre. Blondie enfouit son visage dans
Mme Dithers chatte et léchait tout le jus qui s'était écoulé de Mme.
Atténue l'excitation de voir la bite d'Alexander.

Alexander était allongé sur le lit à côté des femmes et caressait sa bite pendant qu'il suçait l'un des
les seins de la femme plus âgée.

Mme Dithers a commencé à gémir, "Oh, oui, ça fait si longtemps qu'un homme n'a pas sucé mes seins."
Blondie a continué à laper la chatte de la femme plus âgée. Elle a remarqué qu'il y avait plus de jus
coulant d'elle que jamais auparavant. Elle savait que la femme devenait plus excitée avec
Alexandre suçant ses seins.

Blondie a retiré sa bouche du clitoris de Mme Dithers. "Je pense qu'elle est prête pour toi, mon
fils", a tonné Blondie.

Alexandre n'avait pas besoin de plus d'encouragements. Il laissa tomber la mésange de sa bouche et monta entre
Les jambes de Mme Dither. Il baissa les yeux sur la chatte plus âgée. Il était froissé un peu. Et avait
des cheveux gris dessus et elle avait le plus gros clitoris qu'il ait jamais vu. Elle était aussi très belle et humide
du léchage de sa mère. Il a dirigé son énorme bite vers son trou d'attente.

"Ohhhhhhh! La tête semble si grosse. J'espère que je peux tous vous supporter", gémit Mme Dithers.

N'ayant plus besoin d'encouragements, Alexander a poussé sa bite dans la femme plus âgée. Elle n'était pas
aussi serré que sa sœur ou sa mère, mais elle était mouillée.

"OH MON DIEU!" Mme Dithers gémit lorsque le pénis du garçon glissa en elle. "C'est énorme ! Mais ça se sent
si bon. Je me sens comme une vierge."

Alexander a continué jusqu'à ce qu'il ait toute sa bite en elle. Avec toute sa bite en elle, il pourrait
sentir presque son ventre. Sa chatte avait un long tunnel, pas un court comme sa sœur et
mère.

Lorsque le monticule pubien d'Alexandre a frappé l'énorme clitoris de la femme, elle est devenue folle. "Baise-moi ! Baise-moi profondément
ET DUR! Ca fait tellement longtemps. Fais-moi jouir!" cria Mme Dithers.

Alexander s'est retiré jusqu'à ce que seule la tête soit dans la femme qui se débattait sous lui. Puis il
percuté de toutes ses forces. En claqué le coq. Il a commencé à baiser Mme Dithers comme là-bas
ne serait pas demain. À chaque poussée, la femme a soulevé ses hanches en essayant d'engloutir plus de
la bite du jeune garçon.

"YESSSSSS ! C'est ça. Baise-moi fort ! Ramène-le-moi ! Baise-moi ! Jouis en moi ! Laisse-moi sentir chaque
pouce de votre bite monstrueuse. Je veux jouir dessus." Cria-t-elle.

Pendant qu'Alexandre baisait la femme plus âgée, Blondie se doigtait la chatte. Elle aimait
regarder son fils baiser d'autres femmes. Jusqu'à présent, il n'y avait eu que Trudy. Mais comme elle
le regarder marteler Mme Dithers, Blondie a constaté qu'elle était plus excitée que jamais.
Elle a enfoncé deux autres doigts profondément dans son entrejambe affamé.

Alexander a continué à marteler Mme Dithers aussi fort qu'il le pouvait. Plus il a baisé le
elle est devenue plus sauvage. Il pouvait sentir ses couilles se contracter, s'apprêtant à libérer leur charge.

Blondie se pencha près de l'oreille de son fils. "Pourquoi ne finis-tu pas dans son cul. Montre-lui à quel point
vous vous sentez là-dedans."

La bite d'Alexandre gonfle à l'idée de baiser le cul de cette femme plus âgée. Il continua pendant un
quelques minutes de plus à baiser la chatte de la femme flétrie. Alexander a déplacé les jambes de la femme jusqu'à
son épaule pour qu'il puisse plus profondément dans la chatte chaude et juteuse de la femme plus âgée.

"Oh, j'aime cette profondeur. Plus c'est profond, mieux c'est. Frappe ma chatte. Enfonce ta bite plus profondément. BAISE-MOI
PLUS PROFOND, PLUS DUR ! Baise mon ventre." cria une femme trop excitée.

Alexander sa bite plus profondément et plus durement dans la femme fragile. Plus il poussait fort, plus
plus elle rendait ses coups. Il battait si fort qu'il pouvait enfin sentir son ventre sur le
tête de son sexe.

"Il frappe mon ventre. Cela fait si longtemps qu'un homme n'a pas frappé mon ventre. Je vais jouir."
Mme Dithers gémit.

Alexander a senti que la femme était prête à jouir. Alors il a retiré sa bite de sa succion
chatte.

"S'IL VOUS PLAÎT, ne l'enlevez pas. Laissez-moi jouir." Elle a pleuré.

"Je ne veux pas que tu jouisses encore. J'ai une autre surprise pour toi." Alexandre sourit.

Blondie était maintenant debout sur la tête de Mme Dither, embrassant et suçant les seins de la femme. Elle
sourit en entendant les remarques de son fils. Elle sait ce qu'il était sur le point de faire à la femme. Elle
a rappelé ses sentiments quand sa bite a envahi son cul. Elle savait que Mme Dithers allait
vraiment apprécié ce qui allait suivre.

Alexander a pointé sa bite sur le trou du cul ridé de la femme plus âgée. Il a ensuite poussé le
dirigez-vous vers l'ouverture humide. Le jus de chatte de Mme Dither avait coulé de sa fente jusqu'au lit.
Elle était très mouillée donc Alexander n'avait besoin d'aucun type de lubrifiant pour ce qu'il s'apprêtait à faire.

"Oh oui." Mme Dithers a gémi quand elle a senti la tête de la bite d'Alexandre à son anus
ouverture. "Je veux que tu me baises le cul. Enfonce cette bite dans mon cul. Baise-moi le cul. Ça a été tellement
longue."

Alexander a pensé que puisque la femme avait déjà été baisée dans le cul et qu'elle le voulait
si mal maintenant. Il claquerait sa bite dans son cul d'un seul coup. Ne pas s'arrêter jusqu'à ce qu'il soit
enterré jusqu'à la garde.

Alexander a frotté la tête autour de l'ouverture anale pour la rendre agréable et humide. Tenir à la
les jambes de la femme très serrées, il a enfoncé sa bite en elle.

"OH MON DIEU!" Cria Mme Dithers alors que le garçon enfonçait profondément chaque centimètre de sa bite gonflée
dans son cul d'un seul coup. Elle a senti chaque bosse et crête alors que la bite monstrueuse l'étirait
utilisé les entrailles ouvertes pour accepter toute sa viande.

C'était la plus grosse bite qui soit jamais entrée dans son cul. "C'est tellement gros. Ça me déchire
ouvrir. Ça fait mal mais ne t'arrête pas. Donnez-moi toute cette bite de monstre. Baise mon cul cru. Remplissez mon
intestins. je jouis! Elle gémit alors qu'elle soulevait son cul pour rencontrer l'énorme bite.

Alexander n'a arrêté sa poussée que lorsque son monticule pubien a frappé ses fesses; il avait enterré
chaque pouce en elle. Il est resté immobile pendant quelques minutes pour permettre à son cul de s'habituer à l'énorme
coq. Et pour que la femme finisse de jouir.

Il a alors commencé à se retirer. Il s'est arrêté avec juste la tête en elle. Puis Il a repoussé dans
sa. À l'intérieur et à l'extérieur, il a percuté. De plus en plus dur à chaque coup. De plus en plus profond à chaque fois.
Il voulait vraiment baiser le cul de la femme plus âgée. Pour ne pas s'être fait enculer pour un tel
Pendant longtemps, le cul de Mme Dither n'était pas aussi serré que celui de sa mère ou de sa sœur. Il s'est dit que c'était
à cause de son âge. Cela n'avait pas vraiment d'importance. Il aimait la baiser de toute façon. Il a poursuivi son
baiser et percuter.

"Merde, il est si gros. Je n'ai jamais eu une bite aussi grosse dans le cul auparavant. Mais ça se sent
tellement bon. je suis bourré. Il a étiré mes entrailles. Mon trou du cul est étiré à sa limite."
Mme Dithers gémit.

"Je savais que tu aimerais ça. Je sais que je le fais quand il me baise le cul. Attends juste qu'il jouisse. Tu
va vraiment adorer ça." roucoula Blondie dans son oreille.

Alexandre ralentit alors sa baise. Il a sorti sa bite lentement et l'a enfoncée
tout doucement. Cela a permis à la femme plus âgée de sentir chaque pouce glisser en elle. Elle pouvait sentir chaque crête,
chaque bosse. Cela la rendait encore plus folle.

"Je vais encore jouir." Gémissait la femme enculée. "Ça va être gros."

Alexandre a continué son assaut lent du cul renversé. Sa mère lui avait appris cela
duper. Elle lui avait montré comment cela rend une femme sur le fil du rasoir. Il a eu l'effet escompté sur
Mme Dithers.

Mme Dithers sentit son cul picoter. Elle sentit l'orgasme monter dans son corps. Le coq était
lui donnant des sensations qu'elle n'avait jamais ressenties auparavant. Elle savait l'orgasme qu'elle allait avoir
allait être un grand. Un très grand. Puis ça a frappé.

"Ohhhhhhhhhhhh ! Yesssssssss ! Oh, mon Dieu ! Je jouis." Elle a crié quand l'orgasme a commencé
pour torturer son corps. "Oh, putain ! Oh, merde ! ​​Je jouis si fort !"

C'était l'orgasme le plus dur qu'elle ait jamais eu. C'était si dur que son trou du cul s'est resserré
La bite d'Alexandre comme un étau. Elle a même fait pipi. Aucun orgasme ou bite ne l'avait jamais fait pisser auparavant.

« BAISE-MOI ! BAISE MON CUL ! JE JOUIS ENCORE ! Elle a crié alors que l'orgasme continuait à prendre
sur son âme.

Avec cela, Alexandre a intensifié son attaque contre la femme. Il a commencé à marteler son cul
Plus fort. Là il est allé plus vite.

"OUI ! UGHhhhhhhhhh ! OH, MERDE ! Ne t'arrête pas ! FRAPPE-MOI ! ENLÈVE TA GROSSE BITE DANS MON CUL ! REMPLIE MON
ENTRETIEN AVEC VOTRE SPERME ! MERDE! MERDE! OH, FUCK MEEEEEEEE!" cria-t-elle en se débattant sur le
lit. Elle a poussé ses hanches de plus en plus fort voulant sucer le jeune garçon et sa bite
dans son cul.

Les boules d'Alexandre ont gonflé et ont craché sa charge chaude de foutre. Il a enfoncé sa bite profondément
dans les femmes plus âgées et l'a maintenu là pendant que ses couilles vidaient leur charge dans son attente
intestins.

La sensation du sperme du jeune garçon éclaboussant ses intestins envoya Mme Dithers dans une autre
orgasme encore plus dur que le premier. "AHHHHHHHHHHHHH ! Je peux sentir ton sperme chaud. Je peux sentir
ça me tire dessus. C'est tellement chaud! ça me comble ! Il y en a tellement ! je ne sais pas si je
peut tout contenir. Votre sperme étire mes entrailles !", gémit Mme Dither.

La bite du jeune garçon continuait à gicler sa charge. Il sentit les intestins se serrer alors que plus de son
sperme coupé dans le cul de serrage. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas autant joui. Il
demandé si cela s'arrêterait un jour.

Mme Dithers sentit la douleur de ses intestins gonfler. C'était tellement de sperme. Plus qu'elle n'en avait
jamais reçu auparavant. Elle ne connaissait pas un homme ou d'ailleurs un garçon pouvait pomper ça
beaucoup de foutre. Tout ce qu'elle savait, c'était que ça continuait de pomper en elle et qu'elle allait avoir un autre
fort orgasme.

"Je jouis à nouveau. Je n'ai jamais joui autant auparavant. Je suis tellement plein. Je ne pense pas pouvoir
prendre une autre goutte. Pouahhhhhhhhh ! Me revoilà. Je vais encore faire pipi. je ne peux pas aider
moi même. " Elle gémit.

Mme Dither est venue une troisième fois. Celui-ci était encore plus difficile. Elle a encore pissé. Un long jet chaud
de pipi qui a frappé la région pubienne et la bite d'Alexandre. Ce n'était pas juste une giclée. Elle a tout pissé
fois l'orgasme a déchiré son corps.

Les couilles d'Alexandre ont finalement été vidées. Sa bite a commencé à rétrécir alors il l'a retirée de la
flétrir le cul de la femme. La tête de sa bite est sortie et elle a été suivie par son foutre. Pas
seulement Mme Dithers avait fait pipi sur lui et sur le lit mais aussi maintenant elle perdait tout son sperme
hors de son cul et sur le couvre-lit.

"Je suis tellement désolé, Blondie, pour le gâchis que j'ai fait." Mme Dithers a pleuré. "Mais je n'ai jamais
été baisé comme ça avant. Je pouvais me contrôler. Je suis vraiment désolé."
"Ça va. Mme Dithers. Il m'a fait ça plusieurs fois. Tout va éjaculer au lavage
plus tard." Blondie gloussa.

« Où a-t-il appris à baiser comme ça ? demanda Mme Dithers.

"Je lui ai appris." Blondie sourit.

« Vous êtes un bon professeur. Pourrais-je l'avoir à nouveau un jour ? demanda Mme Dithers.

"C'est à lui de décider." dit Blondy. "Mais je suis sûr qu'il te baisera encore et encore."

Ensuite, les deux femmes se sont tournées vers Alexandre qui était allongé sur le dos et elles ont procédé au nettoyage de son
coq pour lui. Il avait encore un semi-dur. Les femmes ont souri et ont commencé à lécher les deux côtés de
l'arbre jusqu'à ce qu'il soit propre.

Blondie s'est déplacée derrière Mme Dithers qui avait le cul en l'air. Blondie enfouit son visage dans
trou béant de la femme plus âgée et a commencé à aspirer le sperme d'Alexander. Blondie aimait
manger le sperme du jeune garçon Alexander. Elle a gardé la dernière bouchée dans sa bouche et s'est tournée et
embrassa Mme Dither sur la bouche. À l'aide de sa langue, Blondie a poussé le sperme dans sa bouche
dans la bouche de la femme plus âgée. Mme Dither suce avec impatience le sperme d'Alexandre dans sa bouche et
l'a avalé.

"C'est le sperme le plus doux que j'ai jamais goûté. Je devrai le sucer un jour et obtenir
toute la charge. Si ça ne te dérange pas, Blondie. » Mme Dithers gloussa.

"Ça ne me dérange pas du tout. Il y en a assez pour tout le monde." Blondie éclata de rire.

"Viens demain et tu pourras goûter la chatte la plus sucrée que tu auras jamais goûtée.
Trudy sera à la maison toute la journée et nous pourrons la manger pendant des heures." Blondie sourit.

"Je vais le faire. Dites vers 9h00." Mme Dithers a répondu.

"Préfet." Dit Blondie.

Sur ce, ils se sont tous levés, sont allés à la salle de bain, se sont douchés, se sont habillés et Mme Dithers est partie.
Laissant Blondie et son fils propres mais nus dans la chambre.

"Elle était amusante à baiser mais son cul n'était pas aussi serré que le tien, maman." a déclaré Alexandre. "Je voudrais
aime la baiser à nouveau. Mais maintenant, je te veux."

« Ça me semble bien, mon fils. Quel trou veux-tu ? » Blondie rayonnait.

"Votre cul, bien sûr." Il a répondu.

"J'ai en quelque sorte pensé que c'était ce que tu voulais." Blondie sourit.

Blondie s'est mise à quatre pattes. Alexander s'est mis derrière elle et a enterré sa bite au fond de
le cul de sa mère. Blondie savait que ça allait être un long trajet. Elle a juste souri et percuté
son cul vers la bite de son fils.

Le lendemain matin quand Blondie se réveilla. Elle pouvait encore sentir le picotement dans son cul de la
le jour précédent. Alexander lui avait baisé le cul pendant plus de deux heures avant de finalement jouir. Il a même
l'a fait pisser. Elle aurait besoin de quelques jours de repos. Elle l'a toujours fait quand il lui chevauchait les fesses
aussi longtemps. Mais elle aimait vraiment ce qu'il lui faisait.

Blondie a reçu deux appels téléphoniques ce matin-là. Mme Dither n'a pas pu venir. Quelque chose s'est passé
au bureau et elle a dû descendre là-bas. L'autre était de Herb; il cherchait un
certain outil qu'il pensait être dans leur garage. Dagwood l'avait emprunté et n'est jamais revenu
il. Il voulait aussi montrer quelque chose à Blondie. Blondie devina que c'était probablement sa queue. Il
toujours dit ça. C'était leur code pour que la femme d'Herb ne sache pas qu'ils baisaient.

Blondie n'a pas pris la peine de s'habiller. Si Herb venait la baiser, elle n'avait pas besoin
vêtements. Elle aime baiser Herb. Elle adorait baiser Alexander mais Herb, étant plus âgé, pouvait
durer plus longtemps que son fils ne pourrait le faire. Herb savait que Blondie baisait son fils et que Trudy
et Alexander baisaient aussi. Herb avait même baisé Trudy plusieurs fois.

Blondie aimait regarder ses enfants se faire baiser par d'autres personnes. Penser à tout ce putain
rendait sa chatte humide. Elle sentit le jus commencer à couler le long de ses cuisses fines. Quoi
Blondie ne savait pas ce que Herb allait lui montrer. La nouvelle surprise d'Herb pour elle et
La vie et les façons de baiser de Blondie, même les façons de baiser de ses enfants, changeraient tellement.

Pendant que Blondie attendait que Herb se montre, elle est allée aux toilettes pour se nettoyer. Depuis qu'elle
avait eu le bébé, Blondie aime garder sa chatte rasée comme Trudy. Blondie a obtenu le
Rasoir et crème à raser et procéder à l'élimination de la croissance des cheveux de deux jours.

Lorsqu'elle eut fini, Blondie sortit son miroir pour regarder son travail manuel. Elle aimait le
sentir et le regard de sa chatte chauve. Elle aimait la façon dont son clitoris se démarquait. Il semble que
toujours gonflé et rose rosé. Chaque fois qu'elle regardait sa chatte, Blondie voulait toujours
masser son clitoris après l'avoir rasé. Elle s'asseyait sur les toilettes et se doigtait
orgasme. Une fois, elle et Trudy se sont rasées puis ont fait un 69 sur le sol de la salle de bain.
Blondie adorait faire des choses avec Trudy.

Après son orgasme, Blondie est allée dans sa chambre et s'est préparée pour Herb. Ses jus étaient déjà
coulant le long de ses cuisses. Elle était prête pour une bonne baise.

Trudy est intervenue pendant que Blondie se préparait.

"Salut, maman, quoi de neuf ?" Elle a demandé.

"Herb arrive et il a une surprise pour moi." Blondi a répondu

"Oh." dit Trudy avec des sourcils levés et un sourire. "Et je me demande ce que cela pourrait être."

"Puis-je vous rejoindre? Cela fait quelques jours que je n'ai pas eu une bonne baise." Trudy
demandé.

"Bien sûr, vous pouvez. Vous êtes toujours le bienvenu." Blondi a répondu

Blondie regarda sa fille. Trudy ne portait rien d'autre qu'une culotte. Blondie se sentait si vieux
des picotements dans son estomac en regardant le corps de sa fille. Blondie devenait excitée pour
La chatte au goût sucré de Trudy.

Mais a décidé d'attendre jusqu'à ce que Herb arrive.

Herb est arrivé environ une demi-heure plus tard. Il avait ses chiens avec lui. Il les avait toujours avec lui
quand il est venu visiter. C'est son excuse à sa femme pour quitter la maison.

Blondie ouvrit la porte en peignoir. En dessous, elle n'avait rien d'autre que son anniversaire
combinaison. Elle étreignit Herb alors qu'il entrait et Blondie se pencha pour sentir sa queue. Coq d'herbe
etait dur. Blondie avait hâte de l'avoir en elle.

Ils s'assirent sur le canapé et parlèrent quelques minutes. Herb a tâtonné la chatte et les seins de Blondie
bien que la robe qui s'était un peu ouverte. Blondie avait desserré le pantalon de Herb et retiré son
gros dur. Pendant qu'elle parlait, Trudy entra, ne portant que son body transparent.

"Salut Herbe." Trudy sourit.
"
"Je vois que tu es prêt à t'amuser." Trudy a déclaré quand elle a aperçu son hardon chez sa mère
main.

"Pourquoi oui." répondit Herb en regardant le corps de la jeune fille. « Et vous ? Êtes-vous
va nous rejoindre aujourd'hui ?"

"Tu sais que je le ferai. Je n'ai jamais passé une belle bite à sucer ou à baiser." Trudie a répondu

Les trois se levèrent et se retirèrent dans la chambre de Blondie.

Lorsqu'ils atteignirent la pièce, Blondie commença à aider Herb à enlever ses vêtements. Trudy a tiré le
nounours au-dessus de sa tête et hors de son jeune corps nubile. Après qu'Herb fut nu, avec son gros
coq dépassant de son torse, Blondie laissa tomber la robe sur le sol. Puis ils ont tous
grimpé sur le lit.

Blondie descendit vers la bite d'Hervé et l'inhala dans sa bouche en attente. La main de Herb est allée
directement à l'entrejambe de Trudy. Comme ils avaient été ensemble auparavant, Herb savait ce que Trudy aimait.
Il a doigté son clitoris et son trou de chatte humide. Pendant ce temps, Blondie avait pris toute la bite de Herb
profondément dans sa gorge. Elle adorait gorger profondément une bite. Plus la bite est grosse, mieux c'est. Maintenant
Herb n'était pas aussi gros qu'Alexander mais il savait comment s'en servir. Et Blondie savait que profondément
gorger Herb était quelque chose qu'il aimait vraiment.

Les femmes n'avaient pas remarqué que les chiens étaient entrés dans la pièce avec elles.

Blondie était à genoux en train de sucer la bite de Herb pour tout ce qu'elle valait. Son cul nu était haut
dans les airs, exposant sa chatte et son cul chauves au monde. Sa chatte coulait bien. Les
le jus commençait à couler sur ses cuisses. La chambre sentait déjà le sexe et ils
n'avait même pas encore baisé.

Blondie sentit soudain une langue sur sa chatte. C'était une langue rugueuse mais ça lui faisait du bien
chatte chaude. Au début, elle pensait que ça pouvait être Herb, ce n'était pas le cas. Alors ce devait être Alexandre.
Non. Blondie a retiré ta bite de sa bouche pour voir quelle langue lui léchait la chatte et
lui donnant de si bons sentiments.

"Oh mon Dieu!" cria Blondie. "Le chien me lèche la chatte."

Blondie a poussé le chien loin de sa chatte et s'est assise. Cela ne lui était jamais arrivé
avant. Elle était tellement gênée.

« Herb, pourquoi ce chien a-t-il fait ça ? » C'est tellement discutable", a déclaré Blondie.

"Détends-toi. Il a senti l'odeur de ta douce chatte et a voulu y goûter. Il ne te fera pas de mal."
Hervé a répondu.

Herb a ensuite expliqué à Blondie et Trudy les chiens et pourquoi ils les avaient. Herbe
a également expliqué que sa femme avait baisé le mâle à de nombreuses reprises.

Blondie commençait à s'énerver quand Herb parlait des chiens et de ce qu'ils pouvaient faire. Trudy était
doigté sa propre chatte tout en écoutant.

"Je pense que j'aimerais essayer ça" a déclaré Trudy. "C'est quelque chose de nouveau."

"Eh bien, je ne sais pas. Trudy. Tu penses que tu devrais." Blondi a répondu

"Maman, tu nous as toujours dit de ne pas avoir peur d'essayer de nouvelles idées."

"Oui, je sais mais je n'ai jamais pensé aux animaux." dit Blondy.

"Laissez-la essayer. Si vous voyez qu'elle n'aime pas ça, alors elle peut arrêter et nous n'irons pas
plus loin." Herb intervint.

"Mais je suis sûr qu'elle va adorer. Et toi aussi. Tu as dit que tu aimais la sensation de la langue
sur ta chatte." continua Herb.

"C'est vrai. C'était bien. Mais je ne sais pas. Nous verrons." Blondi a répondu

Trudy était assise sur le bord du lit, les jambes écartées aussi largement qu'elle le pouvait. Puis
elle a demandé à Herb d'appeler le chien mâle.

"Ok, mon garçon. Le voici. Lèche-le." dit Herb en pointant le nez du chien vers Trudy humide
chatte.

Le chien se rapprocha de l'odeur. Puis il enfouit son nez dans les lèvres humides de Trudy. Il est sorti
sa langue et se concentra sur son clitoris gonflé. Cela a rendu Trudy instantanément folle.

"Ohhhhhhhhhhh! Oui! C'est si bon. J'adore la sensation de sa langue." Trudy gémit.

Les sensations étaient si bonnes que Trudy s'est allongée sur le lit et a laissé le chien la manger. Elle avait
jamais senti une langue aussi bonne que celle-ci. La langue était partout sur sa chatte et son trou du cul. Elle sentit
un bâtiment d'orgasme. Le chien a léché tout le jus qui coulait de l'excitation de Trudy
chatte. Quand il n'y avait plus rien à l'extérieur, le chien a enfoncé sa langue profondément dans celle de Trudy.
trou essayant de trouver plus. Cela l'a fait. Trudy est venue.

« Aghhhhhhhhhhhh ! Ohhhhhhhh ! Je jouis ! » Trudy gémit lorsque l'orgasme frappa son corps.

"Je n'arrive pas à croire que c'est si bon. Je veux qu'il continue à me tirer la langue pour toujours." Elle a pleuré.

Blondie regarda sa fille jouir. Elle avait besoin d'essayer ça. Si Trudy s'amusait
tellement ça doit être bon. Le chien a continué à lécher et Trudy a continué à jouir. Elle avait
jamais eu autant et aussi longtemps d'orgasmes que cet animal lui donnait. Aucun humain, mâle ou
une femme l'a jamais mangée aussi longtemps ou aussi bien, sa mère était la meilleure mangeuse de chatte que Trudy ait jamais eue
connu ou avait, mais ce chien vient de prendre la première place.

Herb remarqua à quel point Blondie était excitée. Il fit allonger Blondie et écarta les jambes.
Herb appela l'autre chien. C'était une femelle. Le nez des chiens est allé directement chez Blondie
dégoulinant de chatte humide et a commencé à le lécher.

Blondie a presque explosé lorsque la langue du chien a touché son clitoris gonflé. Blondie aimait la
la façon dont la langue des chiens faisait à son clitoris. Elle n'avait jamais rien ressenti d'aussi merveilleux. Blondie
savait qu'elle voudrait répéter cela encore et encore.

Sur le lit, à côté d'elle, Blondie écoutait les gémissements de sa fille pendant que le mâle
la lécher. Trudy jouissait et jouissait.

"Ughhhhhhhhhhhh ! Agh ! Oh, merde. C'est tellement bon. Je ne veux pas que ça s'arrête." Elle a pleuré.

Herb caressait sa bite en regardant la femme se faire manger par ses chiens. Il ne pouvait pas
attendez de voir comment ils réagiraient lorsque le chien mâle les monterait et baiserait leurs chattes.
Sa femme, qui avait baisé le mâle pendant des années, devenait toujours folle à chaque fois que le mâle
coincé son énorme bite dans sa chatte. Herb devait trouver un moyen de rassembler toutes les femmes pour
baiser les chiens en même temps.

Entre ses orgasmes, Blondie a regardé Herb caresser sa queue. Elle était prête à être baisée.
Et en ce moment, n'importe quelle bite pourrait la faire.

Herb avait besoin de baiser quelque chose. Comme les deux femmes étaient si bien mangées, Herb avait besoin de quelques
relief. Il s'est déplacé derrière la chienne pendant que la chienne léchait Blondie. Herb a visé sa bite
vers la chatte chien chiennes. Il avait baisé la chienne de nombreuses fois pendant que sa femme était
baise le goujon. Herb aimait baiser la chienne.

Herb souleva la queue du chien. La garce savait ce qui allait se passer. Elle l'a plantée
les hanches arrière attendant l'insertion du coq humain. Herb frotta sa bite contre le
la chatte du chien, qui était mouillée. Lentement, Herb a poussé sa bite dans la chienne jusqu'à ce qu'il soit complètement
inséré en elle.

Blondie leva les yeux pour regarder Herb. Elle n'a jamais su qu'un homme pouvait baiser un chien. Mais voici Herb
baise sa chienne.

"Mon Dieu, ça m'excite tellement. Dis-moi ce que ça fait." Blondie haletait.

"Tout comme une femme. Juste plus serré." répondit Herb en continuant à marteler la chatte du chien.

"J'aimerais être un homme pour pouvoir essayer." Blondie a signé.

"Tu pourrais baiser le goujon si tu veux." Herb a déclaré.

« Il me baiserait ? interroge Blondie.

"Bien sûr. Trixie le fait à peu près tous les soirs." Herb a déclaré alors qu'il s'apprêtait à jouir dans
la chienne.

"J'aimerais que toi et Trixie le fassiez ensemble un jour." Herb gémit en tirant sa charge.

Blondie regarda Herb finir sa baise. Elle se tourna pour voir Trudy jouir encore du
langue de chien.

Finalement, Trudy a poussé le chien loin de sa chatte ravagée. "J'ai besoin d'une bite. J'ai besoin d'être
baisée de la pire des manières. » gémit Trudy.

"D'abord, tu dois le faire bander. Asseyez-vous sur le sol à côté de lui et massez sa queue." Herbe
m'a dit.

Trudy s'agenouilla sur le sol près de l'arrière-train du chien. Elle pouvait voir le bout de son pénis rouge
sortant de la gaine.

"Maintenant, enroulez votre main autour de la gaine et branlez-le comme vous le feriez avec un homme." Herbe
a continué.

Trudy tendit la main et attrapa le fourreau poilu du chien. Elle l'a alimenté d'avant en arrière. Avec
chaque coup le coq devenait plus exposé.

"C'est de plus en plus dur et gros. Il jouit déjà." Trudy haleta.

"Non, c'est ce qu'on appelle le précum. Mais le chien commence à jouir à partir de la minute où il est dur jusqu'à ce qu'il
finir de baiser. La crème devient plus épaisse et plus blanche au fur et à mesure qu'ils baisent.

"Frais." Déclara Trudy alors qu'elle continuait à branler le chien.

Blondie devenait de plus en plus excitée en regardant sa fille branler le chien. Elle avait un
mini orgasme quand elle a vu la taille de la bite du chien. C'était plus grand qu'Alexandre et il
n'était même pas encore totalement difficile. Blondie savait qu'elle devait sentir cette bite dans sa chatte.

Plus Trudy caressait, plus le chien devenait dur. Il a continué à grandir dans sa petite main.

"Il est tellement grand. J'espère qu'il rentrera en moi." Trudy gémit.

"Pourquoi, tu ne le suces pas pendant quelques temps ?" Hervé sourit.

"Gee. Je ne sais pas si je peux faire ça." Trudie a répondu

"C'est la même chose qu'un homme mais la bite du chien est juste pointée. Et le sperme a le même goût que
un mans juste un peu tangerier.' fit remarquer Herb en retirant sa bite ramollie du
chiennes chatte.

Après qu'Herb ait été complètement hors de la chienne, elle a erré dans un coin et a commencé
se léchant propre.

Trudy a finalement eu la bite du chien au maximum et complètement hors de la gaine. Mais
elle a continué à le caresser.

Les yeux de Blondie devinrent vitreux au fur et à mesure qu'elle fixait le gros morceau de viande.

Trudy avait sucé suffisamment de bites pour savoir quel goût elles avaient. Elle avait également avalé assez de sperme
savoir qu'elle en aimait le goût. Elle allait sucer ce chien et faire l'expérience
Quelque chose de nouveau.

Trudy était allongée sur le sol, la tête près des pattes arrière du chien. Elle leva les yeux vers l'énorme
bite devant ses yeux. Il était tout rouge et gonflé. Il dégoulinait de son liquide pré-éjaculatoire sur le sol.
Trudy a tiré la langue et a attrapé une goutte de foutre de chien sur le bout. ça a un peu goûté
plus salé qu'un homme et il faisait plus chaud. Mais ça avait bon goût.

Trudy se pencha et rapprocha le sexe de sa bouche. Elle était si excitée qu'elle pouvait sentir
son jus coule abondamment.

Trudy tira à nouveau la langue et toucha le bout de la queue du chien. C'était un peu visqueux
par presque la même chose qu'un homme. Devenir plus excité et vouloir sucer la bite. Trudy l'ouvrit
bouche et laissez la bite entrer dans ses lèvres chaudes.

Trudy n'en avait qu'un quart dans la bouche et c'était bon pour elle. Elle a ensuite aspiré
plus de ça. Elle a également senti le chien tirer plus de son sperme dans sa bouche. Elle a avalé
il. Il semblait devenir plus épais.

De plus en plus, Trudy a pris le sexe jusqu'à ce qu'elle le sente frapper le fond de sa gorge. Elle avait
seulement environ 3/4 de celui-ci. Sa bouche était ouverte aussi large que possible. Elle a décidé
de s'arrêter à ce stade jusqu'à ce qu'elle ait plus de temps pour s'y exercer et s'y habituer. Elle a pris
sa bouche du coq.

"Comment avez-vous aimé?" interrogea Herb.

"C'était la chose la plus chouette que j'aie jamais faite. J'adorerais le sucer à la première compétition
jour." Trudy gémit. "Mais en ce moment je veux le sentir à l'intérieur de moi."

"Mets-toi à quatre pattes, Trudy. Il prendra soin de toi." Hervé a répondu.

"Frais"

Trudy se retourna et leva son jeune cul en l'air. Immédiatement le chien a commencé
lécher la chatte et le trou du cul humide de Trudy. Après quelques minutes, le chien a cessé de lécher et s'est relevé
debout sur ses pattes arrière. Il passa ses pattes avant autour de la taille de Trudy. Il a commencé à bosser, essayant
pour mettre sa bite dans la chatte en attente.

Trudy sentit la bite essayer d'entrer dans son cul. Il a continué à manquer sa chatte.

"Il n'arrête pas de frapper mon trou du cul et de rater ma chatte." gémit Trudy.

"Retournez-vous et attrapez-le. Aidez-le à le guider en vous." Hervé a répondu. "Mettre le bout de sa queue
jusqu'à ton trou. Une fois qu'il sentira votre humidité, il le prendra à partir de là."

Trudy a atteint entre ses jambes et a attrapé la bite poussée. Lors de sa poussée suivante, Trudy
had it aimed directly at her hole. In it went. All the way to the dog's sheath.

"Holy Shit! He is ripping me apart. He is so big. He is tearing my cunt." Trudy screamed.
But the dog didn't understand anything except this was a pussy. He didn't know if it was a
human or another dog. Just that it was a hot, wet pussy.

Once the dog had all of his cock in Trudy, he started to ram it to her deep and fast.

"It hurts but it is beginning to feel better now." He is so huge. I can feel the tip of his
cock hitting my womb. I can feel the hot juices shooting into me. I can feel an orgasm
building." Trudy groaned.

AS the dog continued it's on slaught of the young girls cunt. Trudy began to push her ass
back towards the ramming dick. With each stroke it felt better and better. She had never
been so full. This dick was at least twice the size of Alexander's.

Trudy could feel her pussy swelling as the dog started to pump more of his doggy juices
into her. He kept ramming her very deeply and very hard. Trudy felt an orgasm coming.

"I am going to cummmmmmm!" She cried. 'Oh, Shit! HE'S MAKING ME CUMMMMMMMM!"

The orgasm hit Trudy's young body harder than one had ever done before. Her eyes rolled
back. Her head shook. And Trudy kept on fucking back towards the dog.

"I want more cock. I need more cock. I can't get enough of this." She wailed.

"I can feel him swelling some more. He is getting even bigger. It is starting to hurt
again." Trudy screamed.

What Trudy didn't know, but Herb did and Blondie saw. Was that the dog's knot was out and
he was try to slam it into Trudy's waiting cunt. The dog was not aware of Trudy''s pain. Il
only knew that he was going to get his knot and all of his sperm into the bitch he was
fucking.

"HOLY SHIT! OH, FUCK! WHAT IS HAPPENING TO ME?" Trudy cried.

Herb moved over to her.

"Relax and it won't hurt as much. He is getting ready to shoot his big load and the knot
has entered your cunt. It is so that the sperm will not come out. " Herb said as he brushed
her hair.

It felt like a truck was stuffed in her pussy. It was so huge. It hurt really badly.

Trudy felt something else. The dog's pointed penis head had been pushed into her womb. Elle
felt the hot doggy sperm being shot deep into her womb.

"Oh, My god! He is in my womb. He is filling my womb with his sperm. I hope I don't get
pregnant with his puppies. Trudy moaned.

Trudy was getting use to the size of the knot now and her orgasms just continued to rack
her body. The dog continued to ram his cock into her. She wondered if he would ever quit
cumming. Her womb was so full it hurt. Her pussy was so stretched, it hurt. But the dog
didn't stop. He just kept fucking her.

Finally the dog stopped fucking. He just stood there. Trudy wondered why he hadn't pulled
out. When he tried it hurt like hell.

Herb got next to the dog's head and calmed him. "It ok, Boy. Just relax. It will be a few
minutes."

Herb, while calming the dog, explained to Blondie and Trudy about the knot. He told them to
think of when they last saw a couple of dogs tied together. It would take a few minutes for
the knot to shrink before it could come out without hurting the dog or the girl.

Trudy understood and laid her head on the floor and began to relax herself. After a few
minutes the pain in her pussy began to subside. She felt the knot shrinking. Another few
minute and out popped the shrinking dog dick. Out whooshed a lot of the dog sperm also.
Right onto to the floor beneath her spread knees.

"Even though it hurt. That was the best fuck I have ever had. I am going to try it again.
Next I will know what is coming and be ready for it. " Trudy stated.
"You need to try that, mom. You will love it once you get used to it." Trudy continued.

Trudy got up and went to the bathroom and sat on the toilet. She pushed on her stomach and
out came more of the dog spunk. She pushed harder so that she could empty her womb. She had
never had so much sperm pumped into her. It felt as good coming out as it did going in.

Trudy returned to the bedroom to find her mother being fisted by Herb. Her mom loved to
have her pussy fist fucked. Trudy sat down and watched the two adults. She reached between
her legs and felt her cunt. It was stretched open. The dog dick had stretched her pretty
wide. She wondered if Herb could fist her at the same time he that did her mother.

"Herb, use your other hand and fist fuck me also, Please" Trudy moaned.

"Sure, come over here and lay next to your mother." Herb replied.

Since Trudy was stretched so wide it was no problem for Herb to insert his big hand into
Trudy's cunt.

In it went, right up to his wrist.

Herb began his fisting of both women. In and out went his hands. The women were thrashing
all over as Herb fisted them. They even came at the same time. Herb's hands were covered
with the juices of both women. Herb's cock was the hardest it had ever been for a long time.
He knew he was going to need release soon.

What Herb wanted was to butt fuck Trudy's virgin ass. He had wanted to do that to her ever
since the first time they fucked. But Trudy wanted Alexander to be her first there. Mais
maybe today she would give in and let Herb have her bowels. This excited Herb so much; Il
began to fist the women even deeper and harder. This drove them wild.

"Oh, Yessssssssss! That's it. Fist me deeper. Harder. Push your whole arm into me!

They wailed together. They were cumming together also. Herb felt his cock getting even
harder. He knew he was about to cum.

Herb got on his knees while continuing to fist the women. Without even touching his cock,
Herb came. He aimed his shooting dick at both women. His sperm splashed onto both their
bodies. Even some hit their faces he had cum so hard.

Herb removed his hands from the women when they were finished. Both the women went to the
bathroom to clean up while Herb laid back and relaxed.

Trudy showed her mother all the sperm she had expelled into the toilet. Blondie gasped.
"I never knew anyone or anything that could shoot that much spunk. I need to feel that dog
in my cunt. I want him to fill me with lots of sperm like that."

Big men had fuck Blondie. She had loads of spunk pumped into her. Even into her ass. Mais
the sight of that much sperm made her knees weak. She wanted to feel it in her. Elle voulait
to have a load like that in her ass and her womb. Maybe she would even like to swallow a
load like that.

They returned to the bedroom. The dogs were in the corner still licking themselves clean.
Herb was lying with his eyes closed. His dick was soft. He sat up when he heard them enter.

"Well, ladies, how do you feel? " He asked.

" Tried but well satisfied." Trudy replied.

"Me, too!" Stated Blondie. "But always ready for more. Before this day is over I am going
to have that beautiful dog fuck me."

"He would like that. I always do." Herb said.

"Trudy, could I fuck your virgin ass today?" Herb queried.

"I promised it to Alexander first. But if he doesn't do it soon. I will let you take me."
Trudy smiled.

Blondie asked Herb how long he and Trixie had been doing the dogs.

"For about 2 years now." He replied.

"So where is Trixie today?" Trudy asked.

"She is at the farm. She is now trying to have a horse fuck her pussy. She has been doing
that for about 6 months. Trixie keeps trying bigger and bigger cocks. The bigger the cock
the better." Herb continued.

"She should come over with you one day and fuck Alexander. She would enjoy him, I think. I
would love to eat her also, and so would Trudy." Blondie said.

"You bet. I have always wanted to eat Trixie but I didn't think she was into wild and
different sex." Trudy smiled.

"It started about five years ago. She suddenly found out she loved sex. Now she can't get
enough. Man, boy, animals. You name it. If it has a cock she will find a way to fuck it. Et
she loves to have her cunt eaten." Herb stated.

"Three weeks ago she had the dog fuck her butt. She took every inch of the cock plus the
knot into her ass. She was sore for a couple of days but that doesn't stop her. Now she has
him fuck her pussy then finishes with him in her ass. She loves the way he fills her ass
with his huge loads of dog sperm." Herb continued.

Blondie blushed. "She takes that monster dick up her ass. WOW! I will have to try that. If
Trixie can do it then so can I."

"I saw the load he dumped into Trudy. I want to have a load like that in my pussy and ass."
Blondie continued.

"I love to have my ass fucked. I guess I am like Trixie. I want bigger cocks. I want to see
how big of a dick my ass can handle."

"Oh, mom. You are just a cock hound yourself. All you think of is cocks." Trudy smiled.

"I do love to eat pussy too. My dear." Blondie replied with a big smile.

Herb's dick was getting hard again. Listening to these two women talking.

Trudy noticed it first. "Mom, I think Herb is ready again. Look at his cock."

"I think he is, Trudy. I want him to bone my ass so I can get loosened up for the dog."
Blondie smiled.

"You are going to have the dog fuck you ass?" Trudy questioned. "His cock will rip you open
so wide."

"I know. But I want to feel it. I want his huge load of spunk deep in my bowels." Elle
continued. "I wish Alexander was here. He would get me well stretched to accept that big
cock."

"Well, I am." Said Alexander who was standing in the door.

"I have been standing here listening to you all." Alexander chirped in.

"As for fucking your ass, mom. You know I will always be ready for that." He said as he
stripped off his clothes.

After Alexander was naked. Trudy and his mom stared at his growing dick. They both were
licking their lips. They always did when they saw Alexander naked.

"Will you take my virgin ass today? Sweet brother of mine." Trudy asked.

"As soon as I get mom ready, you will feel me in your ass today. Sweet sister." Alexandre
smiled.

Alexander walked over to his mom. He grabbed her head and pulled it to his crotch. Blondie
opened her mouth and swallowed Alexander's growing penis.

"Trudy, go get the KY for mom." Alexander told her.

Trudy ran to the bathroom and got the KY. She was getting excited. Finally Alexander was
going to fuck her virgin ass. She couldn't wait to feel him deep in her bowels. She had
wanted this for years.

Blondie continued to deep throat Alexander while Trudy smeared her ass with KY. Trudy had
done this to her mom on numerous occasions. She knew just how to do it.

Trudy took a big gob and began to lube her mother's rectal opening. After she coated the
anal opening, Trudy inserted a couple of fingers deep into the waiting ass. She knew this
would drive her mother crazy.

It did.

Blondie began to push her ass down on the probing fingers. She loved to have her ass
finger fucked.

When Alexander was fully hard, Blondie removed the cock from her mouth. She got on her
hands and knees.

"Ok, Alex, fuck your mother's ass." Blondie moaned.

Alexander got behind his mother and aimed his dick at her winking anal opening. Il aimait
fucking his mother's ass. He always seems to be at his hardest when he fucked her.

"Ohhhhhh! Don't make me wait. Don't tease me." Blondie wailed. "Ram that monster cock into
me."

Alexander and Blondie had done this so much that Blondie could take all of his cock up her
ass in one stroke. She loved for him to ram it into her. Sometimes it hurt. Sometimes it
didn't.

Following his mother's instructions, Alexander rams his dick into his mothers waiting ass.
He pushed until every inch was deep inside her.

"Ohhhhh! Yes! That's it. Fill me with your beautiful cock. Fuck me deep and hard!" Blondie
moaned as the cock raced into her waiting bowels.

Alexander stopped only when his pubic mound hit Blondie asscheeks. He had it all in her.
Just the way she liked it.

Herb watched as the boy fucked Blondie. He stroked his dick in rhythm with Alexander
strokes.

Trudy had been rubbing her clit. But she needs more. She crawled under her mother and
pushed her cunt into Blondie's mouth. Trudy began licking her mother's cunt while her
brother fucked her mother's ass. From this position, Trudy got a wonderful view of her
brothers cock going in and out of their mother. She could also lick up any juices that
flowed from the woman's pussy. Trudy also could lick the long shaft of Alexander's cock each
time it came out of her mother. Trudy loved this position.

Herb's cock was so hard from watching neighbor's fuck fest. He needed some release. Il
moved around to where Blondie was licking Trudy's pussy. He kneeled down and pushed his cock
into Trudy's sloppy wet cunt.

"Yes, Herb. Fuck her good!" Blondie wailed.

Blondie had always wanted to try this. Being fucked and eaten at the same time. Blondie
continued to lap the pussy underneath her. She would lick the clit then lick the cock as it
came out. Blondie loved the taste of her daughter's sweet juices. Just as she loved the
taste of her son's hot sperm.

They were all getting close to cumming. Trudy was the first to let go. When she did, Herb
fired his load.

Blondie was next. When she came, her asshole clamped down onto Alexander's dick. This made
Alexander cum. Blondie felt the hot sperm splash into her bowels.

When everyone had finished cummin. The guys pulled their shrinking cocks from their
respective women. Blondie dove straight into Trudy gapping hole. She began to suck out all
of the sperm Herb had left behind.

Trudy did the same to her mother. Trudy loved sucking sperm from her mother's ass and pussy.
Especially if it was Alexander's spunk.

When the women finished. They all lay back to catch their breaths. Blondie and Trudy had
sperm all over their faces and mouths.

"That was a good start. " Blondie stated. "Now I am ready for more and bigger cock."

Blondie and Herb call the male dog over. She began to play with his sheath. Elle voulait
taste the dog dick. She wanted to see if what her daughter said was true.

As the cock came out of its sheath, Blondie bent over and took it into her mouth. It did
taste good. Blondie found she liked the taste of the precum. She knew she would want more of
the dog in the future. But right now she needed to feel him in her body. Especially her ass.

When the dog was fully hard. Blondie released it. She got into the doggy position.

The dog came up behind her and began licking her cunt and asshole. This drove Blondie nuts.

After few minutes of licking, the dog mounted her upturned ass. He began to thrust his dick
at her waiting body. Their height must have been just right. The dog entered Blondie's cunt
in one stroke.

"Oh, my God! It is huge. It feels soooooo good! He is ramming into my womb. I have got to
do this again.' Blondie wailed.

Blondie let the dog fuck her pussy for a few minutes. She was just about to cum when she
pulled off of the monster dog dick.

"I want him in my ass. Someone help guide him into me." Blondie moaned.


Herb knew what to do so he got behind Blondie and grabbed the thrusting dog cock in his
hand.

He aimed it straight at Blondie's stretched asshole. The dog rammed forward again. Cette
time it went into the hole that Blondie wanted.

"Ohhhhhhhhhhhhh! Yes! Holy Shit! It feels so good. It is a monster. It is stretching my
bowels. God, I love it. Blondie screamed as the dog cock raced deep into her upturned
waiting ass.

The dog continued until his knot hit the screaming women anal opening.

"I am so full. I am packed tight. I have never felt anything so wonderful and so big in my
ass before. I can feel him cumming in me. It is so hot. So beautiful." The women continued
to rant as the dog continued to hammer his cock into her clenching ass.

Each time the dog rammed into Blondie, She would ram her ass back with as much force as she
could muster. She wanted it all. She wanted every inch. She even wanted the knot. Blondie
had turned into a dog-fucking whore. But she didn't care. All she knew was that whatever it
was. The dog had hit parts of her that no man had ever gotten to before. Even her well-hung
son hadn't gotten this deep. Or stretched her this much. All Blondie knew was that she was
being fucked by the best cock she had ever been fucked by. She knew she would want more of
this.

The more the dog fucked. The more he came. He was filling Blondie bowels fuller than it had
ever been filled. Not only was the cock the biggest she had ever had but the amount of spunk
being pumped into her was the most she had ever received.

"I feel my bowels being stretched. He is filling me sooooo full. I have never had this much
spunk in me. He is stretching me so wide open. I am going to cummmmmmmm!" She wailed as her
orgasm took over.

Blondie ass clamped down on the dog cock. The dog began to fuck her harder and faster.
Spurred on by her pulsing asshole. The dog increases the speed of his thrusts. Harder and
harder he slammed into Blondie. Deeper and deeper he went.

"HOLY SHIT! OHHHHHHHHH! MY GOD! HE IS RIPPING MY ASSHOLE OPEN! He just slammed the knot
into my ass. " Blondie screamed.

The dog's knot had pushed by the clamping asshole. They were now tried together. As soon as
the knot ripped into Blondie, the dog stopped fucking and continued to pump his doggy sperm
into the waiting ass.

Once the knot was in Blondie felt the pain in her ass start to subside. She had taken
everything the dog had. Even his huge knot. She was packed so full, fuller than she had ever
been. She loved the feeling. She loved how stretched she was. This made her cum again.

"I am cumming againnnnnnn." Blondie wailed.

Blondie felt her bowels expanding as more and more of the dog sperm splashed into her
bowels.

"He is still pumping me full of his spunk. How much can he cum? Will he ever stop?" Blondie
moaned.

Blondie didn't know how much a dog could cum. But she was sure he wouldn't stop till he had
emptied his balls. The pain in her bowel increase as more and more squirts shot into her.
She felt her belly swell as her bowels swelled from the over load of spunk continued.

Suddenly the pain in her ass increased. The dog had finished and was trying to pull out.

"No! Don't let him pull out. His knot is so big. He is tearing me> " Blondie screamed.

Herb rushed over and calmed the dog. She held the dog so that he could pull out until the
knot had shrunk.

The dog was still excited. This would mean that they would be tied for at least a half an
hour, maybe more.

Blondie was ready to collapse but couldn't. If she did the dog would rip the knot out of
her ass and tear it wide open. After about 45 minutes the knot shrank to a size where it
could come out of Blondie ass.

"PLOP! " was the sound it made as it fell from Blondie's abused asshole. Right behind
gushed the dog's spunk. Blondie fell onto her belly from exhaustion. She was so tried. Les
fuck had taken everything out of her.

Trudy and Alexander, even Herb moved over to Blondie. They stared at her asshole that was
gapping open and dripping out the dog spunk. Alexander and Trudy gasped. They had never seen
their mother's ass so stretched. Herb had seen Trixie that way before. He knew the dog was
huge and its knot was even bigger.

While Blondie recovered from her ordeal with the dog. Trudy went to work sucking on
Alexander's dick.

"After I get this hard I want you to bury this in my virgin ass." Trudy grinned as she
stroked Alexander's cock. "I want you to take my cherry again. I want to feel what mom has
been feeling for years."

'Sounds good to me." He replied. "I was going to do it this weekend."

While Trudy sucked. Herb explained to Alexander the joys of fucking a bitch. Alexandre
thought about it. He would fuck the bitch when he had finished the other bitch, his sister.
He had waited to fuck her ass because he thought she needed more experience with normal
fucking.

Blondie was starting to regain her senses. She sat up. Looking at her children she knew
what Trudy was going to get. She reached back to her own asshole and felt how wide open it
still was. She wondered if it would ever get back to its normal size. And if it did what
item would she find to have stuck up it again.

This was the first time in her life that she was completely satisfied. She knew that she
would be fucking the dog again and again. She thought why not get our own then I won't have
to borrow Herbs. She also thought about Trixie. Trixie was on the farm fucking a horse.
Blondie wondered if she could go with Trixie someday and try fucking a horse. The thought
made her pussy wet again.

Trudy had done a good job of getting Alexander hard. She got on her hands and knees.
Alexander grabbed the tube of KY and coated his sister's tiny puckered hole. He stuck a
finger into her ass to loosen her up for his cock.

"Ohhhhhhhh! That feels so wonderful. Stretch me open for your beautiful dick. Finger fuck
my ass. Use two fingers on me." Trudy moaned. "I can't wait to feel your cock inside of me."

Alexander continued for a few minutes then removed his fingers. He brought his cock up
level with Trudy's asshole. He pushed it up against her firm round butt opening. The head
made the hole disappear. He wondered if she would be able to handle him.

"Mmmmmmmm! That's feels good. Please, fuck me. I can't wait any longer. I need to feel your
big dick in my ass. " Trudy wailed as she pushed her ass back towards the soon be invader.

Alexander grabbed Trudy's hips. He started pushing his cock forward into the tiny girl's
ass.

"Oh. My! It feels so big. I hope it doesn't tear me. " Trudy moaned.

Finally Trudy was going to get what she had been wanting. She decided not to wait for
Alexander to finish. She rammed her ass back at the cock as hard as she could.

"HOLY SHIT! IT HURTS! But don't stop I want it all. Give it to me. Fuck me. Ram it in."
Trudy yelled as the head tore past her anal spinster muscle.

Alexander tried to make it easy on his sister but she was like a bitch in heat. He figured
since she was forcing her ass onto the cock, he should just ram it in and hold it till she
got use to it.

Trudy wailed as the Alexander's cock proceeded to continued it drive deep into her virgin
ass. She now knew what her mother felt. She found that she liked the feeling of a cock in
her ass as much as she did in her cunt.

"Oh, Yes. More. Give me more cock. Give me all of your monster cock. Fill my ass with
every inch of you. FUCK ME! FUCK ME DEEP! Harder. Fuck me so deep your cock will come out my
throat. God, I love the feeling of your cock in my ass. " Trudy moaned as she helped
Alexander get his whole dick into her.

Finally Alexander's cock was all in the young girl. He had every inch deep in her ass. Il
began top pull back till just the head was in her.

"Yes, that feels wonderful. It feels like you are pulling my insides out. There is so much
cock in me. It feels like a vacuum when you pull out." Trudy cried. "God, I have waited so
long for this."

Alexander held for a second when the head reached the anal ring. Then he rammed his cock
back into his sister as hard as he could.

"OH! YES! FUCK ME! FUCK ME HARD! Bury that big bone deep into me. Fill me with cock. Fill
me with your sperm. Oh, fuck meeeeeeeee!" Trudy continued to wail as Alexander did as she
asked.

In and out. In and out. Alexander pounded his sister's ass just as he had his mother the
first time. He wanted Trudy to feel every inch, every bump, and every ridge of his cock.

Blondie watched as her son gave his sister the fucking of her life. Blondie knew how much
Trudy had wanted this. Now She was and Blondie was so happy that she was finally losing her
virginity to Alexander again.

Blondie hope one day Trudy would be able to take a dog up her ass as she had just done. Elle
knew Trudy would love that by the sounds she was making on Alexander's dick.

Blondie moved over to her children. She placed her butt in front of Trudy face and offered
Trudy her cunt to eat while Trudy was having her ass reamed. Trudy buried her tongue deep
into her mother's pussy. Every tome Alexander slammed into Trudy's ass, It pushed Trudy's
face deeper into Blondie's cunt.

Alexander started to swell.

"He is swelling. He is going to cum in my ass. FUCK ME! CUM IN MY ASS! Fill me with your
sperm. Fill my bowels with your cock juice. " Trudy screamed into her mother pussy.

Trudy vocals made Alexander fuck faster. His balls rushed their load of life to the waiting
girl's bowels.

"I AM CUMMING!" Alexander screamed as he slammed his dick deep into Trudy and held it while
his balls unloaded themselves.

"He is cumming int

Articles similaires

Baisée sur une table de billard_ (0)

Martha et Sharon ont décidé de sortir et de jouer au billard. Ils savaient qu'ils pouvaient draguer des mecs au pub du coin et ils aimaient tous les deux baiser. Quand ils sont entrés pour la première fois dans le bar, il était vide à l'exception de la serveuse. Ils ont failli partir mais Martha a suggéré qu'ils jouent au billard avant de passer à autre chose. Sharon a accepté et a accumulé les balles. Alors que Martha était sur le point de casser les balles, deux gars sont entrés dans le bar et se sont assis à une table près...

611 Des vues

Likes 0

Mike et Kate : Chapitre 1 - Poker Poker Night

Mike avait grandi dans la ville la plus grande partie de son enfance. Quand il avait 14 ans, sa famille avait déménagé dans une petite ville de banlieue loin de la ville la plus proche. Son père avait reçu une promotion au travail mais l'inconvénient était que c'était dans une petite ville loin de la ville principale. sa mère était enseignante et elle trouvait facile de trouver du travail à l'école primaire locale. Il avait eu du mal à se faire des amis car il était dans son nouveau lycée mais s'était finalement fait quelques amis, Kate et Sophie. Pour une...

1.5K Des vues

Likes 0

Bon voisin 5

J'espère que vous avez lu les parties 1 à 4, pour avoir une meilleure idée de ce qui se passe. Luke, Maureen, Jessie et Mike échangent des cadeaux tôt le matin de Noël, et nous offrent eux-mêmes en cadeau bonus. Un, je dirais, a laissé Mike sans voix pendant un moment. Mike et moi avons également échangé des cadeaux, puis nous avons regardé les filles décider d'essayer le gode. Ils s'assirent l'un en face de l'autre et commencèrent à s'embrasser. Comme ils l'ont fait, je me suis assis et j'ai regardé. Mike était assis et profitait de la vue de ces...

1.3K Des vues

Likes 0

Anciens Playboy Playmates Partie 9 : Le vrai désir de Tiffanie_(1)

Note de l'auteur :  Il s'agit de la deuxième histoire de Tiffanie, une ancienne playmate fictive de playboy. Son premier est interracial. Vous n'êtes pas obligé de lire celui-là si vous ne le souhaitez pas, mais il suffit de dire que dans la partie 3 de cette série, Tiffanie a été témoin d'un acte incestueux chez elle impliquant sa sœur aînée Diane. Contrairement à Stéphanie (qui a également été témoin d'un acte similaire dans la partie 3), cela a gâché Tiffanie - la rendant même folle. Elle a fait de son mieux pour éviter ses désirs incestueux intérieurs, en les noyant avec le...

1.2K Des vues

Likes 0

Première fois avec son mari

T'es où? dit la voix sexy à l'autre bout du fil pendant que je conduis. Tu retournes à San Diego, tu viens ? j'ai demandé en retour Dès que je pourrai être là, je le ferai. D'accord ma chérie, j'ai hâte d'être seul avec toi. Je sais, poupée, dès que j'y serai, nous pourrons simplement profiter de la compagnie de l'autre. Mon cœur battait si vite que j'ai cette conversation avec mon mari (à l'époque, il n'était encore que mon petit ami). Il allait se rendre à San Deigo en voiture pour passer la nuit avec moi et j'agissais comme une...

1.1K Des vues

Likes 0

Esclave d'un jour partie 3

Liz regarde Chris pour obtenir des instructions, et il sourit à son obéissance. Il se délecte de voir sa femme abandonner le contrôle et elle pourrait presque se donner des coups de pied pour avoir cédé sans même y penser. Est-ce qu'elle commence vraiment à aimer laisser le contrôle à son mari ? Allez répondre à la porte et envoyez mes amis au salon, je vais mettre le jeu en marche. Commande Chris. Liz se dirige vers la porte et lorsqu'elle l'ouvre, elle sent le vibromasseur émettre un faible bourdonnement dans sa chatte. Elle se tourne pour regarder Chris mais il...

901 Des vues

Likes 0

La Fille du patron, Ch 1 : Le début de la folie

J'ai grandi dans une petite ville de montagne, pour vous donner un indice, mon école primaire préscolaire -8e n'avait que 58 enfants. Dire que tout le monde se connaissait est un euphémisme. J'étais un garçon moyen, et tout le monde m'aimait pour mon bon cœur et mon grand sens de l'humour. En grandissant, j'étais souvent avec mon ami Collin, le gamin qui a tout. Nous étions toujours sur des motos hors route, des quads, des bateaux, etc., nous l'avons fait. Toujours avec nous, il y avait son jeune cousin Alexis. C'était une jolie fille, mais beaucoup plus jeune que moi. Alexis...

313 Des vues

Likes 0

LES AVENTURES AMOUREUSES DE JULIANA L., PARTIE 5

À cette époque – il y a environ sept ans – je travaillais pour un autre employeur et je vivais dans une petite ville dans les collines à l'ouest d'ici. C'était une petite entreprise familiale et j'étais en fait presque le seul responsable, même si mon titre de poste n'était que directeur. Le propriétaire était invalide, sa femme passait tout son temps à s'occuper de lui, et leur fille, bien qu'officiellement directrice, passait le plus clair de son temps à écarter les jambes pour une succession de soi-disant petits amis dont le seul « lien » avec elle semblait être celle...

1.8K Des vues

Likes 0

Dans le placard

Caché dans le placard- Ma maison se compose de ma mère, mon père et mon frère. Mon frère n'a que 2 ans de moins que moi et nous sommes presque similaires. Je m'appelle Marcus et cet été mes 2 cousins ​​Shay et Aniya arrivent. Shay a mon âge et Aniya a 4 ans de moins. Cela faisait longtemps que je ne les avais pas vus, donc ça allait être excitant. Je pêchais en nettoyant ma chambre et me préparais pour que mon frère déménage ses affaires afin que les filles puissent avoir sa chambre pour l'été. À minuit, ils étaient déjà...

1.9K Des vues

Likes 0

Déjeuner de lingerie

Un jour, Sandi et Lori se promènent dans un magasin de lingerie haut de gamme pendant leur pause déjeuner. Ils scrutent les racks avec désinvolture jusqu'à ce qu'ils repèrent un nounours sexy en dentelle rouge transparent. Ils lancent une pièce pour voir qui va l'essayer. Lori gagne le tirage au sort et ils se sourient alors qu'ils sont escortés jusqu'au vestiaire par une vieille dame de type matrone qui les regarde avec méfiance. La vieille chauve-souris déverrouille la porte et quitte la zone, mais continue de regarder en arrière pour voir ce qui se passe. Pendant que Sandi regarde un peu...

1.6K Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.