Naruto : Esclave pour toi Ch. 2

1.1KReport
Naruto : Esclave pour toi Ch. 2

Hinata se réveilla avec l'odeur du petit déjeuner. Lentement, elle ouvrit les yeux et fut surprise de ne pas se trouver dans sa propre chambre. Puis les souvenirs de la nuit dernière ont commencé à émerger dans son esprit alors qu'elle attrapait le collier autour d'elle. Ce n'était pas un rêve après tout. Elle avait dit à la personne qu'elle aimait plus que quiconque au monde ce qu'elle ressentait.

Puis elle remarqua que Naruto n'était pas dans la pièce. Un sentiment de honte l'a envahie alors qu'elle se souvenait de ses leçons à l'académie. Elle avait appris à s'éveiller avant son maître. Lui préparer un repas pour bien commencer la journée. Elle avait oublié les bases qui lui avaient été forées dans la tête depuis le premier jour.

"Salut," dit Naruto en entrant dans la pièce avec un plateau. Eh bien, le plateau était juste un vieux livre avec une assiette sur le coup. Il posa l'assiette devant Hinata et elle vit des œufs et des toasts. "Je t'aurais apporté quelque chose à boire, mais ce lait sent un peu mauvais." Avant que Naruto ne puisse en dire plus, Hinata se mit à quatre pattes et s'inclina devant lui sur le lit.

"Je suis désolée N-Naruto-sama," dit-elle. « J-aurais dû me lever avant toi et préparer le petit-déjeuner. S'il vous plait f-pardonnez-moi !" Naruto vient de se gratter l'arrière de la tête.

« Qui a dit que tu devais faire ça ? demanda Naruto. Hinata leva la tête et le regarda avec confusion. « Écoutez, si ces abrutis de l'académie vous ont dit que vous deviez le faire, alors je vous dis de le faire foutre ! En plus, c'est le moins que je puisse faire après… hier soir. Comme il l'a dit dans la dernière partie, son visage est devenu rouge, tout comme celui d'Hinata.

"T-Merci Naruto-sama," dit Hinata en se mettant en position assise. Lentement, elle commença à manger le repas que son maître lui avait préparé. Les œufs étaient un peu baveux et le pain grillé était un peu plus foncé qu'elle ne l'aurait souhaité, mais c'était la pensée qui comptait vraiment.

« Alors, comment te sens-tu Hinata-chan ? demanda Naruto.

"Un peu douloureux", a admis Hinata en finissant les œufs. "Mais je vais bien."

"C'est bien", dit Naruto. "Notre sensei est venue plus tôt et a dit qu'elle nous retrouverait demain. Cela signifie que nous avons toute la journée aujourd'hui pour obtenir les fournitures dont nous avons besoin. Tu sais… puisque nous allons vivre ensemble. Une fois de plus, leurs deux visages virèrent au rouge.

-X-

C'était incroyable. Hinata était étonnée de la rapidité avec laquelle tout était fait. Elle avait d'abord fait une liste de toutes les choses dont ils auraient besoin. Des choses comme la nourriture autre que les ramen, les vêtements et certaines fournitures de shinobi. Naruto avait décidé de créer quelques kage bunshins pour obtenir la nourriture dont ils avaient besoin. Cela leur ferait gagner au moins quelques heures.

Le premier endroit où Naruto et Hinata sont allés était dans un magasin de vêtements local. C'était principalement pour Hinata, mais elle a convaincu Naruto d'obtenir une nouvelle tenue pendant qu'ils étaient là-bas. Elle avait trouvé une tenue orange et noire (c'est ce qu'il porte après le saut de temps). Quant à Hinata, elle a essayé plusieurs tenues et a demandé l'avis de Naruto sur chacune. Naruto a découvert qu'Hinata aimait porter des vestes, même s'il faisait chaud. Ceux qui cachaient sa grande silhouette, à son avis. À la fin, cependant, il a réussi à lui procurer plusieurs tenues sans vestes. En sortant du magasin, elle portait sa nouvelle chemise bleue à manches longues et un pantalon assorti.

Avec cela à l'écart, ils sont allés au seul endroit restant sur leur liste. C'était une petite boutique à la périphérie du village qui avait été recommandée à l'académie par Iruka-sensei. Le bâtiment était blanc sans fenêtres. Il y avait une porte rouge avec le kanji pour entrer écrit en peinture jaune. Au-dessus de la porte se trouvait le nom du bâtiment, le Bloody Kunai.

"Bienvenue", a déclaré une femme aux cheveux violets alors qu'ils entraient dans le bâtiment. L'endroit était plein d'armes, de parchemins, d'équipements, de fournitures médicales, de pilules et de tout ce qu'un shinobi pouvait souhaiter. Mais l'endroit était vide à part Naruto, Hinata et la femme aux cheveux violets qui mangeait du dango au comptoir. "Je m'appelle Anko Mitarashi. Comment puis-je vous aider?"

"Euh, nous sommes juste venus pour quelques fournitures", a déclaré Naruto. Anko sourit. Elles étaient toutes les deux des cerises shinobi si jamais elle en avait vu. Et puisque l'académie vient de sortir un nouveau groupe de recrues, elle devinait que ces deux-là faisaient partie de ce groupe. Cela allait être amusant.

"D'accord alors," dit-elle en quittant le comptoir. "Maintenant, la première chose dont vous aurez tous les deux besoin sera les bases. À l'arrière, j'ai des ensembles de kunai complets avec des pierres à aiguiser ainsi que des ensembles de shuriken. J'ai aussi de la corde, des sacs de couchage et tous les autres éléments de base dont vous aurez besoin. Puis elle regarda Hinata et sourit. "Puis-je suggérer le Pack Ultime ? Il est livré avec tout ce que je viens de mentionner ainsi qu'un manuel de débutant pour avoir un esclave. C'est moins cher que de les obtenir tous séparément et créés par votre serviteur.

"D'accord alors," dit Naruto. Anko leur fit signe d'aller au comptoir et une fois qu'ils furent tous là, elle sortit une grande caisse noire.

"La prochaine étape", a poursuivi Anko, "sont des armes. Normalement, je laisse mes clients choisir ce qu'ils veulent et le leur vendre, qu'ils puissent ou non l'utiliser. Mais puisque vous êtes tous les deux verts, je vais vous aider. Elle a ensuite sorti deux morceaux de papier et les a remis aux adolescents. Elle leur a ensuite demandé de canaliser du chakra en eux et a vu les résultats.
"Eh bien, Hokage-sama savait ce qu'il faisait quand il vous a mis ensemble."

"P-Pourquoi dis-tu ça?" demanda Hinata.

"Parce que les gens de type vent et eau sont le meilleur match", a déclaré Anko. « Laissez-moi vous expliquer, il y a les cinq éléments de base : le feu, l'eau, la terre, l'eau et le vent. Le vent est faible contre le feu. Le feu est faible face à l'eau. L'eau est faible contre la foudre. Et la foudre est faible contre la terre. Chaque personne naît avec une affinité pour l'un de ces éléments et peut plus tard apprendre à faire les autres. Ces affinités peuvent également aider à décrire une personne et peuvent être utilisées pour trouver la meilleure correspondance pour cette personne.

"Oh," dit Naruto. «Je pense que je comprends. Alors moi et Hinata-chan sommes bien assortis. Cool."

"C'est vrai", a déclaré Anko. « Eh bien, retour aux affaires. À l'heure actuelle, je n'ai pas d'armes en stock qui seraient bonnes pour un utilisateur d'eau. Mais j'ai quelque chose pour le blond. Anko quitta alors le comptoir et se dirigea vers la section des armes. Après quelques minutes de scan, elle attrapa quelque chose et revint la paire. Elle a ensuite placé une paire de kodachis sur le comptoir. «Ce sont parfaits pour vous gaki. Légers, faciles à manipuler et ils constituent une défense décente. De plus, ils sont fabriqués avec un métal spécial qui absorbe la nature du chakra du propriétaire. De cette façon, vous pouvez canaliser votre chakra en eux et les rendre plus nets.

"Cool!" cria Naruto. "Je les prends!"

"Génial", a déclaré Anko alors que des signes de ryo apparaissaient dans ses yeux. "Je vais également ajouter un guide de formation pour la formation élémentaire." Sur ce, elle sortit un grand livre et le posa sur la table. Anko a ensuite sorti un parchemin et y a scellé tous les objets en un éclair. « Maintenant, avant que nous terminions, avez-vous besoin d'autre chose ? »

"Je ne pense pas," dit Naruto. Il se tourna alors vers Hinata. "Qu'en penses-tu Hinata-chan ?"

"Je-je pense que nous sommes tous prêts", a déclaré Hinata.

"Bien", a déclaré Anko. « Mais puis-je proposer d'autres services ? Par exemple, peut-être des tatouages ​​pour votre esclave. Ou peut-être se faire percer les mamelons, la langue ou le clitoris ? »

"Nous allons bien!" dit Naruto à haute voix alors que son visage devenait rouge. Il a ensuite vidé son portefeuille, attrapé le parchemin et est parti avec Hinata en remorque.

-X-

Il commençait à faire nuit lorsque Naruto et Hinata rentrèrent à la maison. Ils avaient marché tout le chemin du retour en silence à cause du choc de ce qu'Anko avait suggéré. Naruto ne put s'empêcher d'imaginer Hinata avec certaines des choses qu'Anko avait suggérées. Il imagina une sorte de fleur sur les seins encore en croissance d'Hinata. Il se demanda à quoi ressemblerait Hinata avec des piercings. Et chaque fois qu'il regardait Hinata, il savait qu'elle savait à quoi il pensait.

Dès qu'ils entrèrent dans l'appartement, Hinata alla ôter ses nouveaux vêtements pendant que Naruto regardait le kit qu'ils avaient acheté après l'avoir descellé. Comme Anko l'avait dit, il contenait toutes les fournitures de base dont tout shinobi aurait besoin en mission. Cependant, le manuel contenait également quelques autres choses comme des godes, des perles anales, des vibromasseurs, un kit de bondage et un masque facial avec un trou dans la bouche. Le manuel lui-même s'appelait "Apprivoiser votre Kunoichi" et après l'avoir feuilleté. Il y avait des diagrammes lui montrant comment attacher ses esclaves, des listes de contrôle sur la façon de briser les esclaves nouvellement acquis, des jeux auxquels il pouvait jouer et diverses autres choses. Finalement, Naruto rangea tout pour l'instant et décida de prendre une douche froide.

Naruto était sous la douche depuis moins d'une minute lorsqu'il entendit la voix d'Hinata.

"N-Naruto-sama," appela-t-elle. "Voulez-vous que je vous lave le dos?"

"Bien sûr," dit Naruto sans réfléchir. Bientôt la porte de la douche s'ouvrit et entra une Hinata nue. Elle prit un gant de toilette, le savonna et commença à laver le dos de Naruto.

"N-Naruto-sama," dit Hinata après un moment. « V-Voudriez-vous que je m-mieux si j'avais les cheveux plus longs ? Ou si j-j'avais un t-tatouage ? »

« Nani ? » dit Naruto. Hinata cessa de frotter son dos puis pressa son corps contre le sien.

"Je veux juste te faire plaisir N-Naruto-sama," dit-elle. "Je-s'il y a un-quelque chose que tu n'aimes pas chez moi, je le changerai rien que pour toi. Alors p-s'il-te-plait, dis-moi comment je-je peux être meilleur. Naruto se retourna rapidement et attrapa les bras d'Hinata.

"Ne pense plus jamais comme ça," dit Naruto. « Si vous voulez changer quelque chose chez vous, vous devez le faire vous-même ! »

"Mais..." commença Hinata.

"Pas de mais," dit Naruto en la coupant. « Je me fiche que vous apparteniez à l'être. La vérité est que… je t'aime comme tu es. Sur ce, Naruto l'embrassa. C'était lent et sensuel. Bientôt leurs langues commencèrent à se sentir alors que Naruto pressait Hinata contre la douche. Lentement, Naruto se pencha pour sentir cette zone spéciale entre ses jambes. Il s'est avéré que l'eau n'était pas la seule chose qui coulait le long de ses jambes. Et être dans ces espaces confinés rendait Naruto vraiment dur.

Naruto rompit alors le baiser et ils commencèrent tous les deux à haleter très fort. Le regard dans leurs deux yeux était celui du désir et de la nostalgie. Ils le voulaient tous les deux. Alors, sans un mot, Naruto posa ses deux mains sur le cul doux d'Hinata et la souleva. Puis, tout en gardant les yeux sur Hinata, il a aligné sa bite avec sa chatte puis l'a abaissée. Hinata siffla de plaisir alors qu'elle déformait ses jambes autour de la taille de son maître aux cheveux blonds et ses bras autour de son cou. Ensuite, Naruto commença à pousser tout en la pressant contre le mur froid de la douche.

Hinata était de nouveau au paradis. Elle s'égarait droit dans le visage de Naruto alors qu'il lui faisait confiance. Sa peau était froide à cause de l'eau de la douche, mais ses entrailles avaient l'impression de brûler. Et avec chaque confiance, je me sentais si bien. Hinata embrassa alors Naruto, gémissant dans sa bouche alors qu'elle jouissait.

Mais Naruto n'avait pas fini. Il a continué à faire confiance de plus en plus vite. Hinata interrompit le baiser et se mit à gémir de plus en plus fort. Bientôt, elle a commencé à crier de plaisir.

"OUI!" Elle a crié. "JUSTE COMME ÇA! OH NARUTO-SAMA, TU ME RENDS SAUVAGE ! JE VAIS JOUIR ! JE VAIS JOUIR ENCORE ! S'IL VOUS PLAÎT CUM À L'INTÉRIEUR DE MOI! S'IL TE PLAÎT!" Naruto grogna alors qu'il lui donnait ce qu'elle voulait dans une dernière confidence. Hinata a atteint son apogée lorsqu'elle a senti son sperme chaud jaillir à l'intérieur d'elle et son corps est devenu mou.

"C'était fantastique Hinata-chan," souffla Naruto.

"Merci N-Naruto-sama," dit Hinata. "Naruto-sama, est-ce que je peux te demander une faveur ?"

"Quoi que ce soit."

« Puis-je encore dormir dans ton lit avec toi ? »

"Bien sûr," répondit Naruto. "Du moment que nous dormons tous les deux et que nous sommes tous les deux nus."

Articles similaires

Cum médecine 4

Chapitre 4 Veuillez lire les 3 premiers chapitres Kellie a fait de son mieux pour avoir l'air désemparée alors que Kristin se précipitait vers la porte d'entrée depuis sa voiture. Kellie ouvrit la porte d'entrée avant que Kristin n'ait le temps de frapper. « Oh mon dieu Kellie ? Ce qui se passe?! Avez-vous appelé le 911 ??, a déclaré Kristin à la hâte en entrant dans la maison. Kellie remarqua que ses cheveux étaient encore humides d'une douche. Elle a également remarqué qu'elle portait du maquillage, ce qui ne lui ressemblait pas à cette heure de la nuit. Pas encore! Nous...

1.4K Des vues

Likes 0

Perdu et en cage : Chapitre 1_(0)

Chapitre un Après avoir obtenu mon diplôme de médecin environ quatre ans plus tôt, je n'avais vraiment pas grand-chose à faire de ma vie. J'étais un jeune adulte incroyablement intelligent, diplômé du lycée à 16 ans et diplômé de l'université à 20 ans. Il n'était pas courant de voir des gens aussi intelligents ces jours-ci, mais dans certains cas, c'est le cas. Je pourrais facilement gagner 100 000 $ par an avec mon diplôme, mais bien sûr, ce n'est pas exactement ce que je voulais faire. Il y a un an, j'avais lu des articles sur le FBI qui réprimait les...

1.1K Des vues

Likes 0

LISSA C. Chapitre 2, Joyeux anniversaire David

LISSA C. Chapitre 2, Joyeux anniversaire David La journée s'était mieux déroulée que ce à quoi je m'attendais. Retourner à la maison, avec Lissa au volant, m'a donné l'occasion de la voir très bien pendant qu'elle conduisait. Il n'y avait rien chez cette fille que je n'aimais pas. Ses beaux cheveux blonds, tourbillonnant au fur et à mesure que le vent soufflait sur le pare-brise, apportaient une certaine fraîcheur à toute la situation. Elle riait et rigolait à mes blagues stupides pendant que nous discutions, me faisant me sentir de plus en plus à l'aise avec elle. Mais ensuite, il y...

1.1K Des vues

Likes 1

L'hiver à Beech Mountain Chapitre 5

La journée a passé rapidement alors que je restais occupée à travailler sur trois autres invités. C'étaient des femmes plus âgées, qui avaient passé autant de temps sur leurs fesses que sur les skis. Elles étaient meurtries et endolories, alors j'ai fait de mon mieux pour les aider. Mes pierres chaudes m'ont soulagé et j'ai utilisé mon unité TENS pour engourdir temporairement quelques terminaisons nerveuses. Je suis parti à 16h et j'ai pris une douche, changé et me suis dirigé vers la place de Sandra. Dès que je suis entré, Donna m'a fait signe au bar à jus... J'ai vu sa...

1.3K Des vues

Likes 0

Un après-midi amusant, partie 2

Greg a tourné le dos à mes jambes, s'est allongé sur elles et a tenu ma bite, la caressant doucement. Il s'arrêta une minute et composa un numéro sur son téléphone portable. Dès qu'il a fini, il a recommencé à tirer et à caresser ma bite de manière ludique. Je devenais de nouveau dur, pensant à quel point ce serait agréable d'avoir un autre orgasme lent. Greg lâcha ma bite et appuya son téléphone contre son oreille; Bonjour, Karine ? Hé c'est Greg, es-tu occupé ? » J'ai une faveur à vous demander. Oui, c'est un truc d'homme, j'ai rencontré un gars cet...

1.4K Des vues

Likes 0

Enseignants : M. Johns_(1)

Enseignants : M. Johns Cela semble étrange en y repensant maintenant, mais je n'ai jamais été gêné par mon corps, je détestais juste le montrer. C'était plus prononcé à l'école quand j'évitais de prendre une douche après le cours de sport jusqu'à ce que tout le monde ait fini. Je me portais toujours volontaire pour ranger le matériel afin que les douches soient presque vides quand c'était mon tour. Ensuite, je me déshabillais rapidement pour me laver et avec ma serviette nouée autour de ma taille, je m'habillais, généralement encore trempée. Ce n'était pas parce que j'avais un mauvais corps. J'étais...

1.1K Des vues

Likes 0

Biker Lust ... Le début

C'était une chaude journée d'automne. Je roulais sans but dans la campagne sur mon Sportster. Tout l'été longtemps que j'avais roulé sur ces mêmes routes et je m'ennuyais. J'avais roulé, perdu dans pensé quand je suis tombé sur la petite vallée boisée avec le cimetière en bordure de route. C'était un aussi bon moment comme tout pour s'arrêter et prendre une gorgée d'eau. En m'arrêtant sur le bord de la route, j'ai garé mon vélo et je me suis étiré respirer profondément le parfum boisé que j'ai toujours aimé. Débouclage des sangles de la sacoche. J'ai sorti une bouteille d'eau et...

964 Des vues

Likes 0

Oh papa les trois parties!

Oh papa, partie 1, ma lettre à papa Parfois, la douleur de mes problèmes de santé perturbe ma routine ; cependant, je ne le laisse pas gouverner toute ma journée. Comme aujourd'hui, je me lève beaucoup trop tôt, mais seulement parce que j'ai fait une sieste hier. Je n'ai aucune douleur, juste excitée comme l'enfer, et je suis assise ici nue et je me masturbe. Vous voyez, je suis un peu exhibitionniste et j'adore jouer avec moi-même, tout en fantasmant sur mon nouvel amant John. J'aimerais qu'il enfonce son index profondément dans ma chatte trempée. J'aime la façon dont cela me...

1.1K Des vues

Likes 0

Georges le curieux

Quand j'étais petit, peut-être vers 14 ou 15 ans, j'ai trouvé un livre sous le lit de mes parents en fouinant. Le livre contenait toutes sortes d’histoires érotiques et je me suis retrouvé à adorer le livre. Je me masturbais fréquemment, comme tout jeune homme, et ce livre est également devenu l'une de mes choses préférées pour me masturber. Je ne pouvais utiliser le livre que lorsque mes parents n'étaient pas à la maison, car je devais aller dans leur chambre pour le récupérer et j'avais peur d'être surpris en train de chercher le livre sous leur lit. Après quelques semaines...

662 Des vues

Likes 0

La nouvelle carrière d'Anna_(1)

Anastasia était inquiète. Le restaurant était encore une fois très calme et elle ne gagnait pas assez de pourboires. De plus, son cours lui coûtait plus cher que prévu, avec les livres, le matériel, etc. qu'elle devait acheter. Elle faisait de son mieux pour être agréable avec tous les clients, mais il y en avait tout simplement trop peu pour qu'elle puisse gagner autant qu'elle en avait besoin. Alors qu’elle essuyait les tables débarrassées, il ne restait qu’un seul client – ​​un homme d’affaires d’une trentaine d’années arrivé en retard. Cela ne la dérangeait pas, car les gens comme lui donnaient...

451 Des vues

Likes 0

Recherches populaires

Share
Report

Report this video here.